mercredi 26 avril 2017

Dévoiler peut tout gâcher (Blowing it #1) de Kate Aaron





Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va très bien même si au moment où j'écris ces lignes on est en train de vivre nos dernières belles journées avant le retour du froid...brrrrr mais bon..j'en aurai profité tant que ça durait; Je vous retrouve aujourd'hui pour un roman qui a le double avantage d'etre un sp et de rentrer dans le theme du challenge de Tinker du mois d'avril. Je l'avais dans ma liseuse depuis fin mars et je pensais le lire sur le chemin du retour du salon du livre mais au final je n'avais pas la tête à ça. Et je ne regrette pas d'avoir attendu d'être dans l'ambiance parce que pour le coup j'ai tout simplement adoré ce roman. Sans plus attendre, couverture et résumé:


Tout ce qu’Owen Barnes voulait faire, c’était écrire, mais avec le succès vient plus que des nominations aux prix littéraires. Sa nouvelle relation avec le doux et bourru Magnus Cassidy est mise en péril, et Owen ne veut pas rentrer dans le placard sans combattre.

Quand une photo en ligne menace son image de jeune homme bien sous tout rapport, Owen saisit l’occasion pour tout dévoiler, ne réalisant pas qu’il blesse l’homme pour lequel il fait tout cela. Owen peut-il trouver un moyen de concilier sa vie publique et privée ou bien a-t-il déjà tout gâché ?

Contenu : tops passifs et bottoms délurés, meilleurs amis vaches, mauvaises blagues, sous-vêtements sexy, un excès de barbes et une pointe d’angoisse. Peut contenir des noix

***************************************


Alors alors;..alors j'ai adoré. Vraiment. J'ai passé un très très bon moment avec ce roman et je vous le recommande chaudement. J'aimais déjà beaucoup Kate Aaron que j'ai découver l'année dernière avec sa trilogie Les hommes libres (chroniques tomes 1 ici et 2  ici) et dont j'attend le tome 3 avec impatience.


J'avais hâte de voir ce que son style allait donné dans une romance contemporaine et je n'ai vraiment pas été déçue. Ce roman est une petite pépite. J'ai adoré. J'ai adoré les personnages principaux, que ça soit Owen, avec toutes ses manies, ses incertitudes, ses amis... et Magnus, qui est tout simplement parfait, qui accepte tellement par amour pour Owen et qui va l'aider à faire le tri dans ses priorités et lui apporter tellement.

J'ai adoré ce roman parce qu'il est frais, drole, touchant, émouvant, qu'une fois de plus, les personnages de l'auteur sont forts, entiers,plein de defauts qui ne les rendent que plus attachants, pleins de doutes, de convictions, de certitudes parfois remises en cause et qu'à travers ses romans, on va les accompagner dans une tranche de vie, les suivre et les aimer aussi fort qu'ils s'aiment eux même.

J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires surtout le personnages de Becky, pour une fois qu'un personnage féminin a un vrai role sans etre la mère/ex garce/meilleure amie, j'ai trouvé ce personnage interessant et qu'elle apportait un vrai plus à l'histoire.

Et puis j'ai adoré le petit secret d'Owen que j'ai trouvé chou et .. sexy^^ mais je vous laisse lire le roman et le découvrir pour vous faire votre propre avis.

En tout cas j'ai été agréablement surprise par ce roman qui ne fait que confirmer que Kate Aaron est vraiment une auteur que j'aime beaucoup.

Ma note:



Ce roman est un service presse numérique de :















Ce roman entre dans le challenge :














Quelques informations sur Dévoiler peut tout gâcher:
Editeur : Juno Publishing
Prix : 16€
Date de sortie : 20 mars 2017
Nombre de pages : 314 pages

dimanche 23 avril 2017

Update #7 du 10 au 20 avril 201





Bonjour  à tous!

Et c'est parti pour l'update n°7! Mes lectures du 10 au 20 avril!











samedi 22 avril 2017

True Colors (True Love #2 ) de Anyta Sunday





Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part je fini mon énième rhume de l'année donc j'avoue que c'est pas non plus la méga grande forme.. mais je m'en remettrai. Je vous retrouve aujourd'hui pour un roman YA M/M d'une de mes auteurs préférés à savoir Anyta Sunday. Je vous ai déjà parlé de ses romans ici ou ici et quand dans sa newsletter elle a indiqué qu'elle mettait True Colors en dispo sur NetGalley à l'occasion de sa réédition, j'ai foncé. Place au résumé et à la couverture:



Oskar était le meilleur ami de Marco. Son tout. Son soleil jaune.

Mais ça c'était avant. Avant que Marco n'arrête d'être un sportif cannon. Avant d'apprendre à vivre avec des cicatrices et des douleurs. Et avant que Oskar déchire leur amitié.

Maintenant, le garçon d' à côté est rentré chez lui, déterminé à raviver son amitié avec Marco, et Marco a plus peur que jamais. Peur d'être blessé. Peur d'être humilié.

Peur de tomber amoureux.

Oskar peut-il trouver un chemin à travers les peurs de Marco jusqu'à son cœur?

************************************

FR- Alors alors... alors comme je vous le disais j'adore Anyta Sunday, j'adore ses YA (Ok j'aime beaucoup de YA en M/M j'avoue) mais ceux d'Anyta Sunday ont toujours ce petit quelque chose qui me touche particulièrement.

Ce roman là n'a pas fait exception. Je dois avouer que j'en attendais beaucoup et que je n'ai pas été déçue.

J'ai beaucoup aimé le fait que le roman se passe en Allemagne, ça change un peu des Etats Unis où se déroulent la plupart des romans en VO que je lis et j'avoue que vu que je vais à Berlin au mois de juin j'étais super attentive à tous les petits détails donnés sur la ville.

Pour parler du roman en lui même, une fois de plus j'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, cette façon qu'elle a de nous raconter une histoire, de nous présenter des personnages à travers tout un tas de petits moments d'eux.

J'ai adoré le personnage de Marco (ne me demandez pas pourquoi je voulais l'appeler Markus apres ma lecture). Comme souvent il est assez fragile et on sent en lui une rancoeur énorme envers Oskar.

Le personnage d'Oskar est lui plus "facile" peut etre parce que comme on est du point de vu de Marco, on a moins ses ressentis et ce par quoi il est passé. Mais on sent en lui tout un tas d'émotions presque aussi fortes que celles qui traversent Marco.

Une fois de plus ce roman est une petite merveille, une petite pépite que j'ai dévoré, une tranche de vie, un moment dans la vie de ces deux personnages qui va changer leur vie à jamais.

J'aime la façon dont l'auteur, à partir de choses insignifiantes, de moment choisis mais pourtant anodins, va construire une histoire tellement forte qu'on ne peut que tourner les pages pour en avoir plus, encore et encore.

ENG-So... well well well.. well, As I told you I love Anyta Sunday, I love her YA (Ok I like a lot of YA in M ​​/ M I admit) but those of Anyta Sunday always have this little something that touches me especially.

This novel was no exception. I must admit that I expected a lot and I was not disappointed.

I really liked the fact that the novel takes place in Germany, it changes a bit from the United States where most novels are set. I confess that since I go to Berlin in June I was super attentive to all the little details about the city.

To speak of the novel itself, once again I really liked the style of the author, the way she has to tell us a story, to introduce us characters through a bunch of little moments of them.

I loved the character of Marco (do not ask me why I wanted to call him Markus after reading). As often he is rather fragile and you can tell that he's got  an enormous resentment towards Oskar.

The character of Oskar is more "easy", maybe becausethe book is from Marco's POV, we can't see hi feelings and what he went trough as easily as for Marco. But he clearly fell emotions almost as strong as Marco's.

Once again this novel is a little wonder, a small treasure I devoured, a slice of life, a moment in the life of these two characters that will change their lives forever.

I like the way the author, starting from insignificant things, chosen moments but yet innocuous, will build a history so strong that we can only turn the pages to have more, more and more.

Ma note/ Rate:










Ce roman est un service presse numérique de:

via:





Quelques informations sur True Colors:
Editeur : Autoédition
Prix : 11.59€
Date de sortie : 12 mars 2017
Nombre de pages : 222 pages         
   










jeudi 13 avril 2017

Tag Mère/Fille




Bonjour à tous!


J'espère que vous allez bien, je vous retrouve pour une vidéo du fameux Tag d'Aurore que je devais faire avec Gwenlan de La Malle Aux Livres. C'est donc chose faite, j'espère que vous prendrez autant de plaisir à la regarder que nous à la tourner. Et rendez vous lundi pour une deuxieme vidéo!!



lundi 10 avril 2017

Update #6 du 20 mars au 10 avril






Bonjour  à tous!

Et c'est parti pour l'update n°6! Mes lectures du 20 mars au 10 avril!











dimanche 9 avril 2017

Descente (Sur la route #1) de Garrett Leigh




Bonjour à tous!


Comment allez vous? Pour ma part ça va super bien d'autant plus que je suis en VACANCES!!! Je vais donc en profiter pour me mettre à jour sur mes quelques chroniques en retard et je commence tout de suite par un roman que j'ai lu il y a quelques semaines déjà et que j'ai beaucoup aimé. Je tiens à remercier Juno Publishing pour ce sp. Sans plus attendre, couverture et résumé:



Ne regarde pas en arrière. Ne regarde jamais en arrière...

Ash, le timide tatoueur, a un passé troublé. Des années de négligence, d'abus de drogues et de vie dans la rue ont fait des ravages, et parfois il semble que le lien profond et tacite avec son amant est le seul baume pour des blessures qu'il ne comprend pas tout à fait.
Pete, l'ambulancier de Chicago, n'est que chaleur, amour et force – choses qu'Ash ne pensait pas avoir un jour, et ne savait même pas qu'il désirait jusqu'à ce que Pete le lui montre. Mais le destin est une maîtresse cruelle, et lorsque les cauchemars entrent en collision avec le présent, le monde qu'ils avaient timidement tenté de construire s'écroule.
Les événements traumatiques dans le travail de Pete le distancent de la maison, et il ne réalise pas jusqu'à ce qu'il soit trop tard qu'Ash a commencé une descente aux enfers. La trahison, les secrets et les mensonges se dévoilent, et quand une coïncidence dévastatrice prend place, Pete doit se battre avec tout ce qu'il a pour sauver l'amour de sa vie.

***************************************************

Alors alors... alors j'avais envie d'une histoire "dure et qui fait mal", d'un amour qui transcende tout, d'un truc fort poignant, déchirant... et Aurore m'a conseillé ce roman qu'elle venait de lire... et je dois dire que je n'ai pas été déçue.

Alors non, ce n'est pas un coup de cœur, peut être parce que j'étais dans un etat d'esprit assez compliqué ces derniers temps et que je m'attendais à quelques chose d'encore plus fort, notamment au niveau de la relation entre Pete et Ash, même si, avouons le, celle ci est déjà superbe.

J'ai beaucoup aimé ce roman, j'aime beaucoup la plume de Garret Leigh et plus je lis de romans de cette auteure, plus j'aime. Et celui ci ne fait pas exception à la règle.

J'ai adoré le personnage d'Ash et je crois que j'ai encore plus adoré le personnage de Pete. Je ne sais pas pourquoi en général je craque toujours plus pour celui qui subit la souffrance de l'autre que pour celui qui souffre.

Pourtant, coté souffrance, Ash est loin d'être en reste. On a là un personnage comme je les aimes, cassé, écorché vif, à fleur de peau, qui va lutter pour s'en sortir, encore et encore et qui va petit à petit devenir plus fort, plus beau, plus tout.... face à lui Pete, qui doucement mais surement va apprivoiser cet animal sauvage et lui donner une raison de se battre et d'y croire.

Si le prologue nous laisse sous entendre une histoire poignante et forte, j'ai été un peu déçue par le reste du roman. J'ai trouvé que certains points méritaient d'être un peu plus approfondit mais s'agissant là du tome 1 d'une série je ne m'inquiète pas plus que ça.


En résumé, un très bon premier tome qui nous laisse présager une suite à la hauteur des autres écrits de l'auteur, un bonus à la fin avec le nouvelle Marqué qui est vraiment un bon moment là encore et une série à découvrir sans plus attendre!

Ma note:


Ce roman est un service presse numérique de :



Quelques informations sur Descente :
Editeur ; Juno Publishing

Prix : 16 €
Date de sortie : 6 mars 2017
Nombre de pages : 320 pages


lundi 3 avril 2017

Rainbow Flag Challenge



Bonjour à tous!

J'espère que vous allez bien,Pour ma part ça va plutôt bien et je vous retrouve aujourd'hui avec un petit challenge qui me trottait dans la tête depuis un moment. Je vous en ai parlé rapidement hier dans ma vidéo bilan, et j'ai enfin prit le temps de le mettre en route. Mais pour commencer un peu d'histoire:

Le premier drapeau arc-en-ciel utilisé comme symbole du mouvement LGBT a été conçu et réalisé à la main par le graphiste et militant américain Gilbert Baker, alors âgé de 27 ans, pour la Gay and Lesbian Freedom Day Parade de San Francisco le 25 juin 1978. L'origine du drapeau n'est pas établie : il a été suggéré qu'il aurait été inspiré par la chanson Over the rainbow chantée dans le film Le magicien d'Oz par l'actrice Judy Garland1 ou destiné à représenter par la diversité des couleurs la diversité des orientations sexuelles. Gilbert Baker a aussi peut-être été inspiré par le « drapeau des races » utilisé sur les campus américains dans les années 1960 et qui comportait cinq bandes horizontales de couleurs différentes.

Le premier drapeau comporte huit bandes. Gilbert Baker donne à chacune des couleurs une signification.
Lors de la marche organisée en novembre suivant pour protester contre l'assassinat de Harvey Milk, le premier élu ouvertement gay de San Francisco, la Paramount Flag Company produit des versions à sept bandes car le rose n'est pas disponible industriellement. Par la suite, Gilbert Baker fait également supprimer le turquoise, pour maintenir un nombre pair de couleurs pour une décoration de Market Street : le drapeau compte alors six bandes (rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet) et devient définitif.

Aujourd'hui, le drapeau arc-en-ciel LGBT a acquis une renommée mondiale. Il est largement utilisé par les organisations du mouvement LGBT ainsi que par les commerces à destination d'un public LGBT. La station Beaudry du métro de Montréal, situé dans le village gai, est ainsi décorée des six couleurs LGBT.

Les communautés LGBT de différents pays utilisent parfois le drapeau de leur pays adapté avec les couleurs de l'arc-en-ciel.

Le 17 juin 2015, le Museum of Modern Art (MoMA) de New York acquiert le premier drapeau arc-en-ciel
(source wikipédia)

****************************************************

Vu mes lectures en ce moment vous ne serez pas surpris par le thème du challenge que j'ai décidé de lancer toute seule comme une grande.  Une grande première pour moi alors j'espère que vous serez au rendez vous. Ce qui m'a également décidée à choisir ce theme est la mort de Gilbert Baker le 31 mars de cette année, et je trouve que ce challenge est une petite manière de lui rendre hommage. Voici donc le  



Alors comment ça marche? C'est très simple, chaque couleur du drapeau arc en ciel est associé à un thème. Vous n'avez qu'à lire un livre correspondant au theme pour valider la couleur. Vous avez jusqu'au 31 décembre 2017 pour valider les 6 couleurs du drapeau, à votre rythme, dans l'ordre que vous voulez. Bien sur, vous pouvez faire ce challenge en romans M/M ou F/F ou si vraiment vous êtes réticents au genre mais intéressé par le challenge, en M/F. Ouais on n'est pas sectaire et on est ouvert à tout^^

Les thèmes:
Rouge : La vie
Un des personnages lutte pour sa vie, que ce soit physiquement ou psychologiquement.

Orange: La santé
Un des personnages est malade ou plus généralement un des personnages travaille dans le domaine médical.

Jaune : Le soleil
Le roman se passe au soleil: sur une ile, dans le désert ou tout simplement l'été.

Vert : La nature
Le roman se déroule en dehors d'une ville:la mer, la montagne, la campagne... bref.. dehors.

Bleu : L'harmonie
Un des personnages fini par trouver la sérénité, ou encore un roman où tout se passe bien.

Violet : L'esprit
Un des personnages a des problèmes psychologique ou est victime d'une relation abusive psychologiquement.



Voilà voilà, pas de joker vu qu'il n'y a pas vraiment de délais pour lire vos romans si ce n'est la fin de l'année, les romans que vous avez déjà lus depuis le début de l'année peuvent compter dedans mais dans la mesure du possible, essayez de jouer le jeu et de ne retenir que des romans que vous lirez à partir de maintenant.

Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire et à me partager vos lectures du challenge! Je listerai les miennes ici! Vous pouvez aussi me rejoindre sur le groupe Facebook dédié au challenge en cliquant ici.


A bientôt




Mes lectures pour le challenge:

Rouge : La vie


Orange: La santé

Jaune : Le soleil - Par delà l'océan de Keira Andrews


Vert : La nature


Bleu : L'harmonie


Violet : L'esprit