vendredi 29 août 2014

Une nuit avec mon héros de Laura Kaye

Bonjour à tous!

Je ne pensais pas revenir si vite mais il faut croire que mon blocage sur la lecture s'est levé, car hier soir, dans mon bain, j'ai décidé de commencer ce roman qui faisait parti de mon colis d'anniversaire envoyé par Gwenlan de La Malle aux Livres. Il s'agit du deuxième, et hélas, dernier tome de la série Mon héros de Laura Kaye. Vous pouvez retrouver la chronique du premier tome, Toi, Mon Héros, ici..
Et comme le premier tome, ce roman se lit si vite que je l'ai fini hier soir!
Je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Après cinq années passées dans les Forces Spéciales, Brady Scott s'est mis au vert le temps de faire la paix avec un douloureux passé. Dans un parc, à Washington, il rencontre Joss. Si délicieuse et sexy avec ses mèches roses, ses tatouages et ses piercings. Pourtant si triste avec ses yeux verts, les plus beaux qu'il ait jamais vus, embués de larmes. Attirance et fascination s'emparent de chacun d'eux. S'il ne cherche pas l'amour, Brady ne refuse pas une aventure d'un soir...


*********************************************************************************

Alors alors, c'est donc un roman J'ai Lu pour Elle et fait 241 pages. Alors il se lit très très vite. C'est tout à fait le genre de roman que j'adore. Sans prise de tête, léger, facile à lire. Le genre de roman parfait pour se changer les idées, surtout quand le moral n'est pas au top et que le temps est gris. J'avais envie de recommencer à lire quelque chose de léger et facile, de retrouver le moral alors après avoir regardé Dirty Dancing pour la 50tieme fois, avoir prit un bain, je me suis plongée dans les pages de ce roman tout doux et tout joli et je ne le regrette pas du tout.

C'est donc cette fois ci l'histoire de Brady, que nous n'avions fait qu’apercevoir dans le premier tome qui narrait les aventures de sa petite soeur Alyssa et de son meilleur ami Marco. J'ai donc été enchantée d'en apprendre un peu plus sur Brady qu'on ne faisait qu'effleurer dans le premier tome. J'ai adoré également retrouver au fil des pages Alyssa et Marco. J'aime quand les auteurs créent un univers et qu'on retrouve les personnages dans plusieurs romans, même s'ils n'en sont plus les personnages principaux.

Comme Marco, Brady est un militaire, dans les forces spéciales, et comme Marco, il a quelques problèmes à régler. Contrairement à son ami cependant, Brady est toujours dans l'armée et ses problèmes datent d'avant son séjour sur le front.
On est déjà au courant de ce qui ne va pas dans la vie de Brady, pour l'avoir découvert avec Alyssa dans le premier tome, ce qui permet de rentrer tout de suite dans le sujet.Surtout que Brady et Joss se découvrent dès les premières pages.

Comme je l'ai souvent dis, on sait dès le début comment le roman va finir. On ne se demande pas SI les personnages principaux vont finir ensemble mais COMMENT. Et au final, c'est tout aussi intéressant.

J'ai adoré découvrir Joss et Brady, les voir se tourner autour, se désirer, se repousser, chacun essayant de se protéger, de ne pas souffrir pour au final souffrir encore plus loin l'un de l'autre. Je dois avouer que j'ai même préféré ce tome au premier et que je trouve dommage qu'il n'y en ai pas un troisième parce que le style de Laura Kaye est vraiment agréable et très fluide. Seul petit bémol, j'aurai aimé en apprendre encore plus sur Joss et Brady, certains secrets, certaines blessures sont justes évoquées sans être traitées en profondeur...

J'ai passé un très très bon moment avec ce roman et je vous le conseille fortement si vous avez envie d'une jolie histoire d'amour sans prétention.

jeudi 28 août 2014

N'ayez pas peur, nous sommes là de Janine Boissard

Bonsoir à tous!

Me revoilà enfin pour une nouvelle chronique! Apres ma boulimie de livres pendant les vacances je dois avouer que j'ai un peu ralenti le rythme. J'avais trois romans papiers que j'avais commencé et bizarrement pas du tout envie de m'y replonger. Et puis j'ai du rendre Divergente à la bibliothèque donc obligée de le terminer. Et j'ai acheté de nouveaux romans, alors je me suis forcée à terminer un autre de mes livres en cours avant de m'attaquer à un des nouveaux.

Je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Ninon est sapeur-pompier. Elle est l'un de ces héros du quotidien qui, ou que le malheur frappe, portent secours à ceux qui sont en détresse. Son credo : entretenir l'espoir face à l'adversité. Chez elle, Agnès, sa mère, lui prodigue douceur et compréhension et Sophie, sa fille de 5 ans, qu'elle élève seule, joie et tendresse. Sa vie tout entière est dévouée à sa mission de secouriste et à son rôle de mère. L'amour, Ninon a décidé de ne plus y croire. Jusqu'à ce qu'un accident, un geste héroïque fassent basculer sa vie. *********************************************************************************

Ce roman, je l'ai trouvé chez ma mère, sur une étagère, un jour où j'avais envie de bouquiner pour passer le temps. Je le lisais au fur et à mesure de mes passages chez elle, quelques pages par ci par là... et puis on a décidé de passer l’après midi à la plage, mais j'avais oublié ma liseuse, alors je l'ai prit avec moi. Et je suis vraiment rentrée dans l'histoire. Puis il y a eu les vacances et vous connaissez la suite. Alors je dois avouer que je me suis forcée à le reprendre hier soir, histoire de le finir et de pouvoir enchaîner sur les autres livres de ma PAL. Mais depuis hier, je ne l'ai plus lâché.

Ce roman, c'est l'histoire de Ninon, femme pompier. Mais c'est aussi l'histoire de sa fille, de sa mère et de ses collègues. Ce sont des tranches de vies, celles de nos héros mais aussi celles des anonymes, des futures victimes. Chaque fois qu'une intervention est décrite, Janine Boissard commence par nous parler des gens, elle pose le contexte, nous décrit leur vie avant que le drame surgisse. Ce qui donne une dimension profondément humaine à toute l'histoire.

Humaine, c'est le mot qui pour moi résume parfaitement ce roman.

Je n'ai pas particulièrement aimé Ninon, je ne suis pas d'accord avec tous ses choix, mais Ninon est tout simplement humaine.  Elle essaye de vivre sa vie du mieux qu'elle peut. J'ai même envie de dire ses vies. Sa vie de maman, de pompier, de femme, d'amie, de fille.. Ce que nous essayons tous de faire, avec douceur, tendresse et humour, avec nos peurs, nos blessures, nos envies..

On se retrouve prit dans ce roman sans s'en rendre compte. Le rythme est poétique, des phrases courtes, des enchaînements de mots, d'idées.. d'ailleurs je me rend compte en écrivant ma chronique que c'est un peu ce que je reproduit sans le faire exprès.
Les pages s’enchaînent, comme une confession, comme des idées jetées sur le papier pour évacuer un trop plein de tout.

Les larmes coulent sans qu'on sache pourquoi, surement parce que les mots de Ninon, de l'auteur me renvoient à quelque chose en moi. Je ne saurai dire quoi. Mais même maintenant, après avoir refermé le livre sur la dernière page, je me sens encore retournée par ce petit bout de roman qui pourtant ne payait pas de mine.

C'est une petite bulle d'émotions, qui me chamboule beaucoup plus que ce que j'aurai imaginé.


mercredi 20 août 2014

Divergente tome 3 de Veronica Roth

Bonsoir!

Me voici enfin avec la chronique du tome 3 de Divergente que j'ai commencé il y a un peu plus d'un mois. Entre temps, je suis partie en vacances et mon roman est resté sur ma table de chevet.

J'ai dévoré les premiers tomes, suis tombée amoureuse de Quatre(surtout quand je l'ai vu au ciné sous les traits de Theo James et puis j'ai attendu que le tome 3 sorte en français.. et hésité à le prendre en anglais... mais là...en lisant les avis sur le net je me suis dit, il y a anguille sous roche.. tout le monde parlait de la fin comme de quelque chose de méga trop aaaaaah... non on ne s'y attendait pas.. donc.. j'ai fait ma curieuse et j'ai cherché à savoir.. et j'ai su.. donc j'ai attendu la version française... en attendant je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Tris et ses alliés ont renversé leurs ennemis, mais le combat ne s'arrête pas là : la ville a été mise à sac par la guerre. La société en laquelle elle croyait autrefois est rongée par la violence et les luttes de pouvoir.Quand on lui offre une chance d'explorer le monde au-delà des limites qu'elle connaît, Tris est prëte. Peut-être qu'au-delà des frontières, Tobias et elle trouveront une nouvelle vie, sans mensonges ni trahisons. Mais le monde qu'il découvrent au-delà de la Clôture ne correspond en rien à ce qu'on leur a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, fait partie d'une expérience censée sauver l'humanité contre sa propre dégénérescence.Mais l'Humanité peut-être être sauvée contre elle-même ?


*********************************************************************************


 Alors alors.. lire un livre quand on connait la fin, c'est moins bien.. mais c'est ma faute, je n'avais qu'à pas faire ma fouine....du coup.. ben j'ai moins bien aimé que les deux premiers...mais je ne saurai dire si c'est parce que le troisième est moins bien ou si c'est parce que je connaissais la fin.

J'ai retrouvé avec plaisir les personnages des deux premiers, je suis toujours aussi partagée envers Tris qui n'est pas une héroïne classique. Elle ne cesse de douter, de remettre en question ses certitudes, ses sentiments. J'ai eu l'impression que Tobias, alias Quatre était un peu plus mis à l'honneur dans ce tome et j'ai aimé cette alternance entre les deux points de vue.
Tobias est un peu plus actif, moins suiveur que dans les deux premiers tomes. Ce qui je trouve apporte un plus à l'histoire. Tobias et Tris ont une manière différente d'appréhender les choses, l'univers dans lequel ils évoluent maintenant qu'ils ont quitté la ville et le système des factions. Et cette différence apporte beaucoup.

Comme souvent dans les dystopies, à la fin du livre, on a un "bilan" quelques temps après et j'ai bien aimé ce que l'auteur en a fait. Au final, j'ai bien aimé ce roman, j'ai sourit, je me suis fâchée, et j'ai versé ma petite larme... Je suis toujours amoureuse de Quatre qui , pour moi, sauve le roman. Je referme donc la trilogie de Divergente contente, sans regret, mais satisfaite.

J'irai voir les autres films tirés des romans et j'irai m'acheter le dvd du premier sous peu. Je vous conseille cependant de lire les livres, même si ce n'est pas ma dystopie préférée.

Je vous laisse avec la bande annonce du film adapté du premier tome:



dimanche 17 août 2014

Le chardon et le tartan (Outlander) de Diana Gabaldon

Bonjour à tous!

Me revoilà sur le blog après quelques jours d'absences. Il faut dire que la semaine dernière j'étais plus en train de regarder une série que de lire.. Pourtant j'avais quatre livres en cours sur ma table de chevet et ce n'était pas le moment de traîner... je suis rentrée de vacances avec trois livres entamé (dont un que je ne lis qu'à la plage^^) et voilà que le 9 août est sorti le premier épisode de l'adaptation télévisée de la saga Outlander de Diana Gabaldon, plus connue en France sous le nom Le Chardon et le Tartan. Et bien entendu, je n'ai pas pu résister à la tentation de relire le premier tome de la saga. 

C'est en 2003, alors que France Loisir édite le premier tome que je découvre cette saga.. je ne me rappelle plus exactement comment ou pourquoi mais tout ce que je sais c'est que cela fait 11 ans que j'attendais qu'ils en face une adaptation, alors merci à Starz pour avoir enfin donné vie à ces romans qui font partis de mes romans préférés. Je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Au cours d'une promenade sur la lande, elle est attirée par des cérémonies étranges qui se déroulent près d'un menhir. Elle s'en approche et c'est alors que l'incroyable survient : la jeune femme est précipitée deux cents ans en arrière, dans un monde en plein bouleversement ! 1743. L'Ecosse traverse une période troublée. Les Highlanders fomentent un nouveau soulèvement contre l'occupant anglais et préparent la venue de Bonnie Prince Charlie, le prétendant au trône. Plongée dans un monde de violences et d'intrigues politiques qui la dépassent, Claire ne devra compter que sur elle-même pour surmonter les multiples épreuves qui jalonnent ce formidable voyage dans le temps. Elle connaîtra l'aventure et les périls, l'amour et la passion. Jusqu'au moment crucial où il lui faudra choisir entre ce monde palpitant qu'elle aura découvert et le bonheur qu'elle a connu et qui, désormais, lui paraît si lointain...

*********************************************************************************


C'est difficile de vous parler de ma première impression sur ces livres car je n'en ai que des souvenirs vagues, mais je peux cependant vous donner mon impression à la deuxième lecture. En 11 ans, je ne les avais jamais relu et j'avoue que j'hésitais un peu parce que j'avais peur de trouver ça pénible mais je dois avouer que si j'avais le gros de l'histoire encore bien en tête, ce n'était pas le cas des détails et je me suis replongée avec plaisir dans les aventures de Claire et Jamie, et une fois de plus, je suis tombée folle amoureuse de Jamie. Jamie est LE highlander dans toute sa splendeur.. ça faisais des mois que je voulais trouver le premier tome pour l'offrir à Coralie de La Malle aux Livres, mais ils sont introuvables.. ou alors à très très chers... heureusement J'ai lu va les rééditer à partir du 20 août suite à la sortie de la série.. et je peux vous dire que j'ai plusieurs copines qui sont sur les starting blocs pour les acheter!! Il faut dire que je les ai assez tannées avec ça.

Tout simplement parce que Outlander, c'est le parfait mélange entre roman historique, romance et une pointe de science fiction. Outlander, c'est l'histoire d'un clan lors de la révolution jacobite, des guerres en Ecosse qui marqueront la fin des clans et de tout ce que Jamie aime et défend. C'est également l'histoire d'une femme de 1945, plongée dans le XVIII eme siècle et qui doit apprendre à vivre et à survivre dans un univers à mille lieux du sien, où la place des femmes n'est pas la même, où les questions de vie ou de morts font parti du quotidien, et malgré le fait que Claire ai été infirmière pendant la 2eme guerre mondiale, elle a du mal à réaliser que ce qui se passe dans le quotidien de ses highlanders est aussi terrible que la guerre qu'elle vient de traverser. Et Outlander c'est surtout une magnifique histoire d'amour entre Jamie et Claire, mariés de force mais qui vont se découvrir et apprendre à vivre ensemble pour ne plus jamais cesser de s'aimer.

Au début du roman, Jamie a 23 ans, il est toujours vierge et innocent même s'il sait beaucoup de choses sur la façon de se battre, de diriger un domaine, et sur l'honneur, il n'y connait pas grand choses aux femmes. Et Claire a du mal à accepter les coutumes et les façons de faire du XVIIIeme siecle. Mais petit à petit, avec beaucoup de disputes, de retrouvailles, de tendresse et d'amour, ces deux là vont trouver leur équilibre et former un couple très solide.

Jamie doit être un de mes premiers book boy friend et je dois avouer que je l'ai retrouvé avec plaisir. Alors n'hésitez pas.. plonger dans les aventures de cet highlander et de sa Sassenach... et pour vous donner encore plus envie, voici la bande annonce  de la série!



vendredi 8 août 2014

Les vampires de Chicago Tomes 1 à 5 de Chloe Neil

Bonjour à tous et à toutes! sont


Me voilà de retour sur le blog après la reprise du boulot. Ne croyez pas que je sois restée sans lire, bien au contraire! Moi qui pensait me remettre à mes livres papiers en rentrant à la maison, je me suis laissée entraînée par Coralie (de La Malle aux Livres) et Charlotte ( des Voyages Littéraires) pour commencer la saga de Chloe Neil sur les Vampires de Chicago.

Je dois avouer que cette saga était dans ma liseuse depuis.. un an...du moins les 5 premiers tomes. C'est ma copine Julie, celle qui m'a convaincu d'acheter une liseuse qui me les avait recommandés mais ma période bit lit étant un peu passée, je n'étais pas très motivée par des histoires de vampires.. Et puis Coralie et Charlotte sont passées par là.. et je suis tombée amoureuse d'Ethan Sullivan.

Avant de vous en dire plus, je vous laisse avec la quatrième de couverture du premier volume:

Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang

****************************************************************************


Alors contrairement à d'habitude, je ne vais pas vous faire une vraie chronique, mais seulement vous dire ce qui m'a plus dans cette saga.
Tout d'abord, elle comportera au final 11 livres.8 sont déjà sortis en France et le dernier tome devrait sortir en 2015 aux USA. Chaque tome s'enchaine avec plaisir mais il y a également une vraie fin ce qui permet de faire une pause en court de route si on a envie de changer un peu de personnages ou d'ambiance.

L'histoire est donc racontée par Merit, cette jeune femme de 27 ans qui n'ayant rien demandé à personne, se retrouve du jour au lendemain transformée en vampire. Alors bien entendu, ce n'est pas évident pour elle mais elle fait contre mauvaise fortune bon coeur et essaye de vivre au mieux sa nouvelle vie de créature de la nuit.

Dans ces romans, les vampires ont fait leur coming out et sont donc regroupés en Maison, autour principalement de Chicago. Il y a donc trois maisons à Chicago sur les 5 qu'il y a aux Etats Unis. Seuls les Maitre de Maison, les big boss, peuvent transformer des humains et ils sont limités à 12 par an. Bien sur, il faut leur consentement. Sauf dans le cas de Merit mais il s'agissait là d'une question de vie ou de mort.

Bref, les vampires sont une société organisée, avec leurs propres regles, leurs propres autorités mais ils respectent aussi celles des humains et les lois imposées par le maire de Chicago. Enfin la plupart du temps.

Dans chaque tome, il y a une petite intrigue, souvent en rapport avec le fil conducteur que l'on découvre lors du premier tome.

On découvre le monde des vampires, mais aussi les autres créatures surnaturelles en même temps que Merit ce qui nous permet de répondre aux questions qu'on pourrai éventuellement se poser. Bref, il y a de l'action des petites enquêtes et beaucoup d'humour.

Et puis il y a Ethan. Ethan Sullivan, le Maitre de la Maison Cadogan. La Maison à laquelle Merit appartient.C'est donc Ethan qui a transformée Merit en vampire. Elle est donc censée lui obéir et le respecter.. bon ben là.. y'a encore du boulot. Et c'est l'autre partie intéressante des livres. Mon petit coeur de midinette bat à 100 à l'heure pour se couple irrésistiblement attiré l'un par l'autre mais qui met des plombes à se trouver. Parce que non! Ethan et Merit ne sortent pas ensemble à la fin du premier tome, ni du deuxième.. ni du troisième.. ni du.. bref, je vous laisse la surprise de le découvrir. Mais leur jeu du chat et de la souris est tout simplement énorme.

N'oublions pas non plus la pléthore de personnages secondaires qui viennent mettre un peu plus de piquant à cette saga déjà bourrée d'humour, d'action et de romance.

En résumé, une bonne petite saga pour les amateurs de bit lit ou d'urban fantasy que je vous recommande chaudement!



vendredi 1 août 2014

Bilan du mois de juillet


Bonjour à tous!!

Comment allez vous en ce premier jour du mois d’août? Pour ma part, c'est bientôt la fin des vacances et la reprise du boulot mais ce mois a été prolifique en lecture et j'ai rattrapé mon retard dans la rédaction de mes chronique donc tout va bien!!

Donc, comme depuis deux mois déjà voici mon bilan du mois de juillet:


Un joli bilan pour ce mois de juillet mais il faut dire que pendant les vacances j'ai toujours plus de temps pour lire.. je ne vous ai pas parlé d'un roman que j'ai commencé mais que j'ai très très vite arrêter... il était particulièrement mal écrit et la phrase " Elle était en tenue d'eden" a eu raison de ma volonté de le lire... il s'agit de Jayden Cross de Angie L Deryckere.... désolée si elle passe par là (ce qui m'étonnerai) mais non quoi.. la tenue d'eden.. ça n'existe pas...


Pour en revenir à mon mois de juillet. A part Unbreak me, il ne s'agit là que de roman ebook. Je ne suis partie qu'avec ma liseuse, d'où Sanditon et Divergente 3 qui sont toujours en cours de lecture et qui m'attendent bien sagement à la maison.
Quelques ajouts récents à ma Pal mais la plupart y étaient depuis un moment et je suis bien contente de les avoir enfin lus.

Comme d'hab, je vous fait un petit classement et comme d'hab, en cliquant sur le titre vous aurez accès à ma chronique.

J'ai aimé:

Toi + Moi : l'un contre l'autre de Emma Green
Friday Harbor 1 : La route de l'arc en ciel de Lisa Keyplas
La trilogie Pouvoirs Obscurs de Kelley Armstrong


J'ai adoré:

Eleanor & Park de Rainbow Rowell
La trilogie des Mc Cabe de Maya Banks

Je ne sais pas trop quoi penser de :

Unbreak me de Lexi Ryan
L'épreuve Tome 2 : la terre brûlée de James Dashner

Mon coup de coeur du mois:

Là où j'irai de Gayle Forman


Voilà voilà pour ce mois de juillet et mes vacances. Normalement pas d'achat de prévus en aout, je pense que les sorties se feront plutôt à la rentrée alors ça devrait encore être un mois à faire diminuer ma PAL.

Pour finir, je vous laisse avec la photo de ce magnifique marque page que je me suis fait faire par Caroline qui fait vraiment des bijoux magnifique, je vous met d'ailleurs le lien vers sa page Facebook ici.




Release Day!! AD Ellis Kade & Cameron

✰ “Real-life romance that keeps you coming back for more.” ✰   Title: Kade & Cameron Series: Something About Him Book 6 - Can be ...