samedi 31 octobre 2015

Eclair de lune de Sylvia A Winters



Bonjour à tous!


Comment allez vous? Pour ma part, ça va très bien. Depuis hier je suis en compagnie de mes deux acolytes, Gwenlan et Charlotte et nous avons donc fait une razzia de livres.. ma PAL s'en trouve agrandie et je vais vraiment avoir du boulot pour la faire diminuer...

Je vous retrouve aujourd'hui pour vous présenter, pour ceux qui ne la connaissent pas encore, la maison d'edition Reines-Beaux. J'ai posé ma candidature pour travailler avec cette maison d'éditions spécialisée dans les romans M/M mais pas que... bien entendu il fallait que je postule et j'ai eu la chance d'être retenue. D'ailleurs à ce sujet un énorme merci à Paty pour sa gentillesse et sa disponibilité.  Voici donc le premier roman que j'ai eu la chance de lire et de pouvoir chroniquer. Sans plus attendre voici la couverture et le résumé:



Arrow aime son boulot... plus ou moins. Il paye bien, lui permet de voyager où il veut et de se servir de ses talents très particuliers. Mais lorsqu'il découvre une lettre adressée à l'homme qu'on l'a récemment chargé de retrouver, il commence à se demander si ce qu'il a est vraiment ce qu'il veut. 

Quinn s'est résigné à une vie solitaire. Il se consacre à la clientèle inhabituelle de Lune de Cristal, un magasin ne s'adressant qu'aux sorciers. C'est une vie certes peu passionnante, mais il survit. Puis un bel étranger passe la porte et Quinn commence à se dire que survivre ne lui suffit plus.

************************************************************************

Alors alors... alors ben j'avoue que je suis mitigée.. j'ai vraiment aimé ce roman, l'univers, les personnages mais.. parce qu'il faut bien qu'il y ait un mais.. il était vraiment trop court et la romance n'est pas assez développé.

Ceci dit, c'était vraiment une histoire très sympa, avec un univers que j'ai aimé découvrir. Alors oui on a déjà lu tout un tas de roman avec un univers bit lit mais j'aime vraiment voir ce que chaque auteur fait de cet univers et les règles qu'il met en place.

J'aurai aimé cependant qu'elle développe un peu plus certains aspects mais le format du roman fait qu'on a l'essentiel et que pour l'histoire c'est déjà amplement suffisant.

Ce roman me fait clairement penser à un premier tome de série, posant les bases, nous livrant des éléments sur  les personnages, nous donnant envie d'en savoir plus sans que ça bloque l'histoire de ce tome. Je ne sais pas du tout si l'auteur a prévu une suite mais en tout cas si c'est le cas je la lirai avec plaisir.

Donc, j'ai vraiment aimé ces deux personnages que tout oppose au début. C'est souvent le cas dans les romances M/M avec un des deux plus "fin" plus sensible que l'autre, plus "alpha" et c'est encore le cas ici et le pire..c'est que ça marche!!!! Je me suis laissée porter par l'intrigue par Quinn qui est à la fois fragile et fort, qui se remet d'un deuil et qui essaye d'avancer de s'ouvrir doucement aux autres et notament à Arrow.. Parlons d'Arrow.. c'est clairement le personnage à la recherche de rédemption, (et là j'avoue que je brûle d'en savoir carrément plus sur lui) torturé et froid et aaaah ok j'avoue j'adore ce genre de personnage et il m'a fait complètement craquer. La rencontre et la romance entre les deux est un régal.
Alors j'avoue que les romans M/M m'ont habitué à plus de scènes hot du coup je reste un peu sur ma faim mais c'était une jolie histoire avec un fond de fantastique, dans un univers qui me plait vraiment et au final un agréable moment de lecture.

Merci encore à Reines-Beaux pour ce sp.



vendredi 30 octobre 2015

A un stade du plaisir de Valéry K Baran



Bonjour bonjour!

Et encore une nouvelle (que voulez vous en ce moment je n'ai que ça à lire!) Voici donc une nouvelle qui fait partie de la selection Sexy Rugby, sortie par Harlequin pour la coupe du monde de rugby.. j'ai déjà lu et chroniqué Prends moi à l'essai de Louisa Méonis qui avait un énorme coup de coeur.
D'ailleurs si vous voulez en savoir plus sur ces nouvelles, je vous conseille de faire un tour sur le blog de mes copines Laeti et Delphine, Nuits blanches des accros du livre , qui les ont toutes lues et chroniquées.

Sans plus attendre couverture (héhé y'a du orange!!) et résumé:



Une rage folle. Voilà ce que ressent Josh depuis des jours, des mois même. Et pourtant, il devrait être aux anges : il a été sélectionné pour jouer dans l’équipe de France de rugby, son objectif depuis toujours, son rêve enfin à portée de main. Mais rien ne se passe comme il l’avait imaginé. Tout ça à cause de Damien Seval… Damien et ses cheveux retombant en boucles mouillées sur le front, Damien et son regard perçant, Damien et son corps aux muscles dessinés par les heures d’entraînement… Josh est plus troublé qu’il ne l’a jamais été – bien plus qu’il ne devrait l’être. Et plus les jours passent, moins il a la force de résister à la tentation. A moins que la seule façon d’avancer soit justement d’y céder ?


*******************************************************

Alors alors... alors... ben du M/M quoi... du M/M comme j'aime avec deux personnages super attachants, une histoire tout à la fois douce et forte et des émotions comme j'aime.

J'ai été un peu surprise par l'age des protagoniste cependant car au début de ma lecture je les imaginais plus agés, donc j'ai été un peu déstabilisée quand j'ai découvert qu'il s'agissait d'ado mais ça ne m'a pas dérangée plus que ça.
C'est le deuxieme roman M/M en Young Adult que je lis et je dois avouer que j'aime tout autant la sensibilité et la fragilité de cet age, que la virilité de personnages plus adultes.

Je ne connaissais pas du tout Valéry K Baran et j'ai été touchée par son style et ses personnages qu'elle décrit avec justesse et émotion.
Une fois de plus, le monde du rugby auquel je ne connais vraiment rien m'a beaucoup plus et j'ai forcément pensé à un autre roman M/M qui se passe également dans le milieu du sport et qui m'avait fait découvrir ce genre avec tout le plaisir que vous connaissez.

Alors vraiment, meme si elle est courte, cette nouvelle est vraiment touchante et je dois dire que pour l'instant, c'est un sans faute du coté d'Harlequin pour ses nouvelles sexy rugby.


 Valéry K Baran aborde ici des sujets tout à la fois dur et pourtant important, la découverte de son homosexualité, à un age où on se cherche beaucoup, dans un milieu assez fermé. Sa façon d'aborder les choses, à travers Josh est vraiment tout en douceur et apporte à la nouvelle une intensité que j'ai vraiment apprécié.

On ne peut que tomber sous le charme de Josh et à ses cotés Damien est tout simplement parfait.

En résumé une romance toute mignonne et toute douce que je vous conseille fortement.


Ce roman entre dans mon challenge :




Quelques informations sur A un stade du plaisir:
Edition : Harlequin collection HQN
Prix : 1.99 € (en ebook seulement)
Date de sortie : 18 septembre 2015
Nombre de pages : 86 pages

jeudi 29 octobre 2015

Brighter than the sun (Charley Davidson #8.5) de Darynda Jones


Bonjour bonjour!!

Comment allez vous? Pour ma part, c'est mon dernier jour de boulot avant ce soir l'arrivée de ma Gwenlan d'amour, et demain de ma Charlotte pour un week end entre nanas! Ca va encore lire, parler de livres et acheter des livres.. bref.. ma PAL va encore augmenter.. pas bien... Je vous retrouve aujourd'hui pour une nouvelle (encore!!) mais pas n'importe laquelle puisqu'il s'agit du très très attendu (au moins par Charlotte et moi) POV (ou plus clairement Point Of View , point de vue en vf) de Reyes... mon Reyes d'amour, le mari de Charlotte, sur sa rencontre avec l'autre Charlotte, la vraie.. à savoir Charley Davidson (enfin ma Charlotte à moi est vraie aussi hein..d'ailleurs sa chronique est là...) bref, couverture (trop belle!!!!) et résumé :



Toute sa vie, Reyes Alexander Farrow a souffert des tourments des damnés. Seule une chose lui a donné de l'espoir : la femme qui émet une lumière qu'aucun mortel ne peut voir, une lumière que seuls voient ceux qui partent...

Raconté de son point de vue, BRIGHTER THAN THE SUN relate la première fois que Reyes a rencontré Charley, et comment leur relation est la seule chose qui puisse le sauver, ou provoquer sa ruine. 


***************************************************************

Alors alors... alors Reyes... Alexander.. Farrow...Là aussi ça se suffit à lui meme.. de toute façon Reyes se suffit à lui meme... n'importe qui ayant lu un peu plus qu'un tome de Charley Davidson ne peut qu'être sous le charme du fils de satan.. Reyes quoi... sérieusement...


Bon tout ça mis à part, j'avoue que j'avais super hate de lire cette nouvelle et que je ne suis vraiment pas déçue. Alors oui, je vous ai mis en en-tete que c'était le tome 8.5 de la série sauf que.. non.. en fait nous avons donc ici l'histoire de Reyes, son enfance, jusqu'à sa rencontre avec Charley, donc en gros avant et pendant le tome 1. Donc pas de spoiler, vous pouvez y aller.

Et j'ai envie de dire, vous DEVEZ y aller. Parce que si on est sous le charme de Reyes quand on le découvre par Charley, qu'on apprend à la connaitre au fil des tomes, on ne peut que craquer complètement pour lui quand on le découvre vraiment. Reyes. Sans l'humour omniprésent de Charley, sans les doutes et les hormones de la jeune femme et de tous ceux qui l'entourent. Reyes. Seulement lui. Dans toute l'horreur de son enfance, dans ses doutes, dans son passé, ses origines. Reyes âgé de trois ans cinq ans, sept ans, treize ans dix sept ans.. qui essaye de comprendre qui il est, ce qu'il est.. qui endure encore et encore tout ce que son père adoptif, son kidnappeur, son bourreau lui imposera au fil des ans, pour devenir l'homme qu'on connait, que Charley aime à la folie et qu'on aime plus que tout.

J'ai été surprise par la pudeur que dégage ce roman , la sensibilité et les émotions qu'il m'a fait ressentir. D'ailleurs, ce n'est qu'une fois après l'avoir fini que je me suis rendu compte qu'avec un Charley, j'étais morte de rire du début à la fin et que là, pas une fois je n'ai rit. J'ai même pleuré tellement tout est touchant. Même des passages qu'on avait déjà lu, comme l'enfance de Charley, avec Reyes qui lui se rend compte de certaines choses quand Charley était trop occupée à les vivre pour les analyser.

Dans cette nouvelle, certaines choses qui ne sont qu'effleurées dans les tomes de Charley  sont ici plus développées. C'est à la fois beaucoup plus dur mais tellement bien écrit, tout en finesse et en pudeur, que ça passe tout en douceur et qu'on en ressort bouleversé et retourné.

Alors si vous êtes fan de Charley et de Reyes, je ne peux que trop vous conseiller cette nouvelle (malheureusement pas encore traduite en vf) qui est à la fois totalement différente mais complémentaire et indispensable à l'univers de Charley. Je tire mon chapeau à Darynda Jones qui a su montrer une nouvelle facette de son talent d'auteur.

Et vu qu'il s'agit de bit lit, cette nouvelle entre dans mon challenge :



Quelques informations sur Brighter than the sun:
Edition : Piatkus
Prix : 2.49 € (ebook seulement)
Date de sortie : 23 octobre 2015
Nombre de pages : 112 pages






mercredi 28 octobre 2015

The Gift de Margaret Mallory



Bonjour bonjour!

Et voici donc ma deuxieme chronique des mes romans courts.. ok là il faut etre honnete, il s'agit d'une nouvelle mais apres tout hein.. ça reste un livre. Ce roman (enfin cette nouvelle) m'a été offerte par ma Gwenlan d'amour, lors de notre swap Highlander de cet été. Et voilà que j'ai enfin prit le temps de le lire et je ne regrette vraiment pas.. sans plus attendre, place à la couverture et au résumé (traduit par moi...pfff quel boulot)



L'instinct de Lily lui dit que rester à Londres n'est pas sur pour  les guérisseurs alors que des patrouilles arpentent la ville à la recherche de sorcières à  brûler.  Au milieu de la nuit, elle s'échappe sur un bateau en direction du nord, pensant revenir après que les célébrations de noël aient calmer la ville de la chasse à la sorcière. Mais quand Lily se retrouve sur les terres sauvages d'Ecosse, ses talents pour survivre en ville ne lui sont d'aucune utilité.

Roderick MacDonald est en mission secrète pour son chef de clan quand il trouve une jeune femme presque morte sur la lande stérile et est contraint de l’emmener avec lui. Bien que cette mystérieuse  Sassenach pourrai voir Le Don dont son clan a besoin - et qu'il brûle de passion pour elle- il est déterminé à résister aux charmes qu'elle impose à son cœur meurtri.

Quand l'amour naît parmi les beauté d'un hiver rigoureux dans les Highlands est ce que deux âmes obstinées, issues de deux mondes différents accepterons le cadeau de Yuletide?

*****************************************************
Alors alors... alors Margaret Mallory..j'ai envie de dire, rien que le nom de l'auteur devrait vous donner une idée de la qualité de ce roman. Parce que sérieusement, qui mieux que Margaret Mallory pour mettre en valeur un highlander? Et apres on se demande pourquoi on a hate d'aller en Ecosse cet été...

Bref, cette nouvelle se dévore en quelques heures bien que j'ai eu un peu de mal avec le langage parlé des highland du coup, parce qu'en vo c'est un chouilla plus difficile à lire que de l'anglais "traditionnel" mais on s'y fait rapidement et ça n'enleve rien au charme de cette nouvelle.

Les deux personnages principaux sont super attachants et Roderick a presque.. je dis bien presque détronné Ian dans mon coeur de midinette.. mais non.. parce que Ian quoi...

J'ai adoré retrouver tout ce que j'aime dans les romans de Highlander, une fille au caractère bien trempé, un héros super viril et à la fois fragile et blessé (par une femme encore et toujours.. quelle crétine^^) Mon clan Mc Donald et l'ile de Skye (Les filles on va à Skye cet été O-BLI-GE!!)
 Et tout ce qui fait une romance de Highlander.

Et comme toujours il y avait de l'action du mystère, de la romance, du désir et des héros qui se courent apres jusqu'à la fin de la nouvelle, des malentendus des larmes du suspense et oui oui oui, une fin comme on les aimes avec une épilogue que j'ai tout simplement adoré.

Alors oui c'est une nouvelle mais tous les éléments sont là pour nous faire passer un bon moment et on sort de cette lecture ravis et un énorme sourire aux lèvres!

Et en plus, cette nouvelle entre dans mon challenge :



Quelques informations sur The Gift :
Edition :Createspace (autoédition)
Prix : 10,14 €
Date de sortie : 17 décembre 2014
Nombre de pages :  117 pages


mardi 27 octobre 2015

Hot Love Challenge (Hot Love #1) de Cécile Chomin



Bonjour à tous!!

Comment allez vous en ce dimanche ensoleillé? Pour ma part, ça va très bien . Je sors d'une mini panne de lecture et d'une baisse de moral assez conséquente (trop de trucs à faire, arrivée de l'hiver bref.. fatiguée et envie de lectures doudou) et voilà que j'ai dévoré trois livres en deux jours (Bon ok c'était des petits livres et meme que deux d'entre eux sont des nouvelles... mais au moins j'ai lu^^)

Donc me voici de retour pour la première chronique de ces trois livres lus ce week end. Sans plus attendre, je vous laisse avec la couverture et le résumé:


Hot, comme Julien, alias mon boss terriblement sexy qui est aussi l’être le plus irritant, le plus odieux et le plus détestable du monde. Julien, qui m’oblige à le vouvoyer alors qu’on s’est connu à l’époque où on était bourrés d’hormones et de boutons, et qui, accessoirement, est également l’heureux invité du mariage de ma meilleure amie Sophia.

Love, parce que je suis réquisitionnée à J-7 pour aider Sophia dans les derniers préparatifs de son mariage – privilège ô combien réjouissant réservé à mon statut de témoin. Sophia est folle amoureuse de son futur mari. Et folle tout court, ce qui augure d’une semaine très, très chaotique. Surtout avec Julien dans les pattes.

Challenge, comme le défi que me lance la vie pour les sept jours à venir : assurer en tant que témoin, ne pas tuer Julien. Ah, et surtout : ne pas coucher avec Julien.

***************************************************************

Alors alors... alors je ne sais pas pourquoi je n'ai pas lu ce roman avant!!! Cécile Chomin, c'est la quatrième auteurs de ce quatuor infernal que j'avais eu la chance de rencontrer au salon du livre lors de la conférence sur la romance aujourd'hui tenue par Harlequin. Et c'est donc ma copine Charlotte qui m'a fait dédicacer mon exemplaire papier lors de la sortie de ce dernier au mois de juin. Depuis je le gardais bien précieusement, sans vraiment savoir pourquoi.. et j'ai donc décidé de le lire ce mois ci vu qu'il entre dans mon challenge du mois des filles de Mrs Bennet. Et donc j'ai commencé ce roman (relativement court) et bien entendu.. je n'ai pas pu le lâcher avant le dernier mot, de la dernière ligne, du dernier paragraphe, de la dernière page.

C'est frai c'est drôle c'est touchant, bref tout ce qu'on aime dans ce genre romance.
Le personnage de Lydia est vraiment super drole. L'ironie et le sarcasme sont ses défenses et elle les manie à merveille. Face à elle, Julien, qui de prime abord est un connard de première mais qu'on va apprendre à adorer et qui est un personnage que j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé.
Et autour de ce couple, tout un cercle d'amis que j'ai adoré découvrir et que je vais me faire un plaisir de retrouver dans les deux autres tomes de cette trilogie.

J'aime ces romans contemporains, tellement proches de ce qu'on vit tous les jours et qui nous permet de nous identifier très facilement, meme si , romance oblige, tout est un peu embellit; J'avais l'impression d'etre dans un épisode de Friends ou une comédie romantique comme on les aime.

En résumé, un roman très frais et très drole. Le style de l'auteur est vraiment agréable et on tourne les pages jusqu'à la fin sans voir le temps passer. Un sans faute pour Cécile Chomin!


Ce roman entre dans mon challenge : 



Quelques informations sur Hot Love Challenge;
Edition; Harlequin collection &H
Prix : 10,90 €
Date de sortie : 3 juin 2015
Nombre de pages : 256 pages


samedi 24 octobre 2015

Des mensonges dans nos têtes de Robin Talley




Bonjour à tous!!


J'espère que vous allez bien. Me voici de retour avec une vraie chronique cette fois ci, même si la précédente en est une aussi hein..
Je tiens à remercier Babélio et Mosaïc pour ce roman qui m'a été proposé dans le cadre d'une masse critique. J'avais entendu parler de ce livre sur le blog de Bib, sa chronique m'avait vraiment donné envie de le lire et je suis très contente de l'avoir fait.
Sans plus attendre, je vous laisse avec la couverture et le résumé:



Les filles sont faites pour se marier… Les Noirs et les Blancs ne doivent pas se mélanger… Une fille ne doit pas embrasser une autre fille… Linda ne doit pas aimer Sarah. Rien que des mensonges? 1959, en Virginie. C’est l’histoire de deux filles qui croient qu’elles se détestent — parce qu’elles n’ont pas la même couleur de peau et qu’elles ne sont pas nées du même côté. C’est l’histoire de Sarah et Linda qui croient qu’elles se détestent… mais c’est aussi l’histoire de l’année où tout va changer — parce que les mensonges des autres vont voler en éclats et que les vies, les coeurs de Sarah et Linda vont s’en trouver bouleversés pour toujours…

**************************************************************


Alors alors... alors ce roman est tout simplement sublime. Ce n'est pas le genre de roman que j'ai l'habitude de lire et même si je savais plus ou moins à quoi m'attendre après avoir lu la chronique de Bib, je ne pensais pas être autant touchée par ce roman.
On alterne donc les points de vue de deux adolescentes que tout oppose. Dans une Amérique de la fin des années 50, dans le sud profond, sur un sujet lourd et difficile de la ségrégation. Je n'ai jamais vraiment lu de livre sur cette période, même si j'avais été très touchée en lisant 22/11/63 de Stephen King qui abordait ce sujet d'un point de vue différent. Comme tout le monde, je connais les grandes lignes, les grandes figures de cette période mais c'était la première fois que je lisais un roman sur des personnes lambda, mais qui vivent donc ce sujet de près.


Sarah est un personnage très touchant et très fort. Ce qu'elle vit, ce que les adultes qu'ils soient blancs ou noirs, lui imposent ainsi qu'aux 9 autres ados qui se retrouvent en première ligne est inimaginable. Le courage et la détermination de ces jeunes gens est tellement fort qu'on ne peut qu'en sortir bouleversé. Et c'est assez hallucinant de se dire que ces événements, même s'ils sont romancés ont eu lieu il y a seulement un peu plus de 50 ans.

De l'autre coté, le personnage de Linda nous fait aussi réfléchir. Réfléchir sur le point de vue (en aucun cas excusable) des blancs à cette époque. Non je ne cautionne pas et je ne cautionnerai jamais le racisme mais ce roman nous fait réaliser que pour cette population, ce n'était pas évident de réaliser ce qui était vraiment bien ou mal. C'est toujours plus facile avec le recul de critiquer et de dire qu'on aurai agis différemment mais ce roman apporte un autre éclairage sans chercher à justifier un point de vue ou l'autre. Chacune des narratrices nous apporte sa version, son historie, son bagage, son éducation. Et à nous de faire le tri et de décider, en notre âme et conscience ce qui est juste et acceptable pour nous.

J'ai adoré cette leçon d'Histoire et de morale, portée par la plume de Robin  Talley dont c'est le premier roman, (Son deuxième roman qui traite lui aussi d'un sujet sensible sort dans quelques jours et je vais me faire un plaisir de le lire en vo.) passe en douceur et nous entraîne de pages en pages nous faisant alternativement, sourire, pleurer, nous révolter ou approuver. Bref, cette lecture ne peut pas nous laisser indifférent.

Au delà de l'Histoire avec un grand H il y a l'histoire plus personnelle de Sarah et Linda, de deux jeunes filles dans les années 50 qui cherchent leur place dans une société clairement machiste et qui en plus réalisent qu'elles sont différentes car attirées par les filles. J'ai aimé cette double difficultés, j'ai aimé que ça soit aussi difficile pour l'une que pour l'autre et que pour une fois, la couleur de leur peau ne change rien à leur problème. J'ai adoré les voir évoluer au fil du roman et passer du point de vu de l'une à l'autre. Le titre des chapitres, qui reprend à chaque fois un mensonge, était très bien trouvé et apporte au roman une force supplémentaire, bien que ce dernier n'ait pas besoin de ça pour nous toucher et nous plaire.

En résumé un très très beau roman qui doit être lu par un maximum de personne, quelque soit leur age et j'ai envie de dire surtout par les ados car il ne peut que toucher et faire réfléchir. Un énorme



 pour ce roman. Merci encore à Babélio et Mosaïc.

Ce roman entre dans mes challenges:

 


Quelques informations sur Des mensonges dans nos têtes:

Edition : Mosaïc
Prix :  13,90€
Date de sortie : 9 septembre 2015
Nombre de pages : 384 pages



Ugly Love de Colleen Hoover



                                                              Bonjour à tous!



Me voici de retour sur le blog pour une chronique un peu spéciale puisqu'il s'agit uniquement d'une mise à jour d'une chronique précédemment publiée. En effet, j'ai eu la chance de recevoir en Service Presse de la part d'Hugo Roman un de mes romans préféré, c'est à dire Ugly Love de Colleen Hoover.

Vu que je l'avais déjà lu, je vais aujourd'hui vous présenter rapidement la vf de ce roman formidable et je vous laisse (re) lire ma chronique publiée en début d'année. Si nous n'avez pas encore lu ce roman, je n'ai qu'une chose à vous dire : Foncez!!!! En plus mention spéciale à Hugo Roman qui nous a fait une couverture magnifique sur ce roman qui est vraiment un petit trésor:

Quelques informations sur Ugly Love:
Edition: Hugo & Cie Collection New Romance
Prix :  17 €
Date de sortie : 5 novembre 2015
Nombre de pages : 329 pages




Place à ma chronique d'origine:




 Bonsoir à tous!


Je dois avouer que je suis soulagée. Depuis que j'avais fini Le cercle des Canailles, j'ai commencé une série de livres qui m'ont soit déçue soit laissée perplexe.. j'ai vraiment eu peur de ne plus réussir à m'enthousiasmer pour un livre, à rentrer dans une spirale où tous les livres que je lis allaient etre bof... alors que j'ai envie de lire, je n'ai envie que de ça... Dans la nuit de dimanche à lundi, j'ai fini Dear You et comme je vous l'ai dit dans ma chronique, j'ai vraiment apprécié ce roman sur la fin. Plus que ne le laissait présager le début.
Et une fois le roman fini, je n'avais pas envie de dormir. J'ai donc regardé ma PAL et décidé de commencer Ugly Love, que j'avais acheté lors de mon séjour à Paris. Et je ne l'ai quasi plus laché...

Je vous laisse avec la couverture et le résumé pour vous raconter mon avis sur ce roman ensuite:



Lorsque Tate Collins rencontre le pilote de ligne Miles Archer, elle sait qu'il n'y a pas de coup de foudre. Même une amitié semble improbable. La seule chose que Tate et Collins ont en commun est une indéniable attraction mutuelle. Une fois leur désir révélé au grand jour, ils réalisent qu'ils ont l'occasion parfaite. Il ne veut pas de romance, elle n'a pas le temps pour une romance, donc il reste le sexe. Cet arrangement semble cousu de fil blanc à condition que Tate s'en tienne aux deux seules règles que Miles lui impose :
Pas de questions sur le passé.
Pas d'espoirs pour le futur.
Ils pensent pouvoir s'en tenir là mais réalisent presqu'immédiatement qu'il n'y arriveront pas.
Les cœurs se laissent séduire
Les promesses se brisent
Les règles sont transgressées
L'amour tourne au vinaigre.


***********************************************************************


Il y a des romans qui, sans que vous vous en doutiez,sans que vous les voyez venir, vous chamboulent. Vous bouleversent. Vous bousculent. Vous font tourner les pages sans vous arrêter parce que vous voulez connaitre la suite, parce que ses personnages sont vivants, réels du moins pour vous et que vous voulez savoir ce qu'il va se passer ensuite. Parce que l'idée même de poser le livre ne vous effleure pas. Parce qu'il est inconcevable de refermer ce livre. C'est ce qu'il s'est passé quand j'ai commencé Ugly Love.

C'est le troisième roman de Colleen Hoover que je lis. Vous pouvez retrouver les chroniques de Indécent ici, et de Hopeless ici.
Mon seul regret est d'avoir lu Hopeless juste apres Tes mots sur mes lèvres. Je savais à la minute où j'ai fini le roman que je l'aurai encore plus apprécié si je ne l'avais pas lu à ce moment là.

Je savais donc en achetant Ugly Love que je ne serai pas déçue. Mais je ne savais pas que je serai à ce point touchée, remuée, émue par ce roman. Sur la page Goodreads d'Ugly Love Colleen Hoover a mis un petit mot, disant qu'elle avait écrit 7 romans et qu'aucun de ses personnages garçons ne l'avaient fait pleurer. Sauf Miles. Et bon dieu, je peux vous dire que moi aussi, Miles m'a fait pleurer. Comme je n'avais pas pleuré depuis longtemps.

Alors oui, parfois la mise en page est un peu bizarre mais pour une fois, j'ai trouvé que ça donnait plus de profondeur à la lecture, en mettant l'accent sur certains mots. Certaines phrases qui autrement auraient été noyées dans le roman.

J'ai enchaîné ce livre quasiment sans m’arrêter parce que l'histoire est prenante. Les personnages sont attachants, qu'il s'agisse des héros, Tate et Miles ou des personnages secondaires. J'ai adoré Cap et Corbin et Ian, j'ai aimé apprendre petit à petit l'histoire de Miles, savoir pourquoi il était tel qu'il était, me faire des scénarios et pleurer comme une madeleine en apprenant la vérité.

Je n'arrive pas à trouver les mots pour vous dire à quel point cette histoire m'a touchée et à quel point j'ai envie de lire encore et encore cette si jolie histoire. Je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans cette histoire à la fois banale et touchante. Drole, touchante et tellement, tellement forte.
Alors oui parfois j'ai eu envie de secouer Tate, de lui faire ouvrir les yeux mais je crois qu'à sa place j'aurai agit exactement de la même manière. Parce que Miles est tout simplement le personnage le plus attachant qu'il m'ai été donné de lire depuis longtemps. Rien n'est simple avec lui, tout est dans l'absolu.. et je pense qu'en ce moment,  que j'avais vraiment besoin d'absolu.

Je crois que je vais très rapidement me procurer les autres romans de cette auteur qui me touche à chacun de ses écrits.



Ce roman entre dans mon challenge

Mais est surtout un énorme:





mercredi 14 octobre 2015

Sing (Stage Dive #3) de Kylie Scott


Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part, c'est la forme. Mieux qu'hier où j'étais un peu malade.. pas cool... mais j'en ai profiter pour retrouver mon groupe préféré, j'ai nommé les Stage Dive!!! Vous vous rappelez? J'avais déjà rencontré David , que j'avais adoré et Mal , complètement loufoque. Pour ce troisieme tome, c'est au tour de Jimmy de nous éblouir et franchement.. il gère! Merci à Antoinette et à la collection &moi (J C Lattès)pour ce SP.

Résumé et couverture;


Des boulots minables, Lena en a enchaîné pas mal. Mais ce n'est rien à côté de son travail d'assistante de l'une des plus grandes et plus égoïstes stars du moment : Jimmy, le chanteur des Stage Dive. Après le scandale qui a mené Jimmy en cure de désintox, il incombe à Lena de le maintenir sur le droit chemin. Et elle est déterminée à garder leurs relations strictement professionnelles et ne pas se laisser charmer par le rocker sexy. Mais Jimmy a l'habitude de toujours obtenir ce qu'il veut... 


**************************************************

Alors alors.. alors y'a un truc avec les frères Ferris... sérieusement.. Si j'avais carrément craquée sur David, c'est parce que je ne connaissais pas encore Jimmy....Il est... pffffff encore mieux que son frère!

J'ai retrouvé avec beaucoup beaucoup de plaisir le style et les personnages de Kylie Scott, je savais pertinement que dès que je le commencerais, il me serai impossible de le reposer. Et c'est ce qu'il s'est passé, je l'ai dévoré en quelques heures et j'ai adoré. J'ai adoré retrouver l'univers et les personnages, j'ai adoré retrouver le Mal du tome 1, plus léger et complètement loufoque, que dans le tome qui lui était consacré.  David est... toujours aussi parfait et on découvre un peu plus Ben.

Mais les personnages principaux de cette histoire, Jimmy et Lena sont tout simplement géniaux. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec Jimmy vu ce que j'en avais vu dans les tomes précédents mais aaaaaaaah mon dieu.. je suis encore plus amoureuse de lui que de David. David est parfait, David est génial. David est sain. Mais Jimmy... grrr il a ce coté écorché vif juste ce qu'il faut pour nous faire craquer et avoir envie de le prendre dans nos bras et de le serrer très fort.
Face à lui, Lena, qui est loin de se laisser faire et qui va forcément tomber amoureuse.. forcément, en le côtoyant H24 comment faire autrement??

J'ai adoré ce personnage fort qui ne se laisse pas faire et qui va essayer de se protéger au maximum parce que franchement, Jimmy n'est pas tendre avec elle. J'ai adoré retrouver ce coté famille de tous les membres des Stage Dive et de leurs copines, les voir toujours aussi soudés et aussi proches les uns des autres malgré les moments difficiles qu'ils traversent.

Vous savez que j'adore retrouver des personnages d'un roman à l'autre et de ce coté là Kylie Scott nous gâte. Un grand bravo à Eva Roques, la traductrice (qui était aussi la traductrice du tome 1) qui une fois de plus à fait un super boulot, j'aime vraiment sa sensibilité et son style pour rendre beaucoup plus agréable un style peut être parfois un peu cru.

Une fois de plus une très très bonne lecture, j'avoue que j'attend maintenant la sortie de Slow, le 4eme et dernier tome avec impatience (sortie prévue le 4 novembre) même si j'aurai un petit pincement au coeur de dire aurevoir à mes Stage Dive. (Mais la prochaine série de Kylie Scott à l'air tout aussi prometteur!!)


Et sans surprise c'est un 



Quelques informations sur Sing:
Édition: J.C Lattès, collection &moi
Prix: 12.90 €
Date de sortie: 7 octobre 2015
Nombre de page: 331 pages

lundi 12 octobre 2015

Vers toi (Les mots d'Eden #1) de Céline Etcheberry



Bonjour à tous!

Me voici de retour pour une chronique d'un roman qui m'a vraiment touchée, surtout que je n'en attendais pas autant. Vous connaissez sans doute ma grande passion du moment (les romances M/M) et j'avais envie d'en lire une rapidement avant de me plonger vers des lectures plus..."lourdes".. sauf que je ne m'attendais vraiment pas à découvrir cette petite pépite.

Sans plus attendre, couverture et résumé :


C’est la dernière année de lycée pour Eden – le point final à son adolescence orageuse dans une petite ville des États-Unis, coincé entre une mère fantasque et un père aussi richissime qu’absent. La suite de sa vie, il compte l’écrire ailleurs, loin de cet univers étriqué.

Un univers soudain mis sens dessus dessous par la mort d’un autre élève, et par la détresse de son frère, qui bouleverse Eden. Mais comment pourrait-il s’y prendre pour approcher ce jeune homme, dans un milieu aussi réfractaire à toute forme de différence... ?

***************************************************************

Alors alors... alors comme je vous le disais en intro.. je ne m'attendais pas à ça. Mais c'est quoi ça? C'est un roman à la plume touchante et entraînante, au style profond et sobre, aux personnages bouleversants.

C'est l'histoire d'Eden, jeune ado de 17 ans qui comme beaucoup à cet age là essaye de traverser ses années lycée sans trop se faire remarquer, qui avance dans la vie malgré une enfance différente, des parents différents surtout et qui traverse cette période difficile de l'adolescence du mieux qu'il peut.

C'est l'histoire de cette période si intense, si forte lorsqu'on la traverse mais qui nous semble tellement futile une fois qu'on en est sorti. C'est cet age où tout est ressenti x1000, où tout est vécu de manière dramatique, où rien ne semble simple alors que finalement ce qui nous attend ensuite l'est encore plus.

C'est l'histoire d'un ado, différent des autres dans une petite ville où tout le monde se connait, soumis aux préjugés et au regard des autres et qui va essayer envers et contre tout de se trouver, de trouver sa place et de sortir de cette épreuve la tête haute.


Alors oui il y a quelques maladresses (le roman censé se passer aux Etats Unis avec des prénoms bien français et des références bien françaises aussi, des clichés mais que l'on retrouvent aussi dans les romans US traitant du même sujet..) Mais une énorme sensibilité de l'auteur qui nous amène à ressentir les choses en même temps qu'Eden, à les vivre presque aussi intensément que lui et qui m'a laissée avec un énorme sourire et une énooooooooorme envie de lire la suite (meme si je me doute d'avance qu'elle va être dure)

C'est un roman qui aborde plusieurs thèmes liés à l 'adolescence et ce de manière assez forte et sombre mais quelques petits rayons de soleil ici et là y apportent une touche de fraîcheur et de légèreté qui permet de ne pas sombrer dans le pathos.

Franchement, je m'attendais à quelque chose de plus léger et peut être superficiel mais j'ai été prise par ma lecture et j'ai dévoré ce roman du début à la fin. Une très bonne lecture, surprenante et émouvante que je vous recommande fortement.


Quelques informations sur Vers toi :
Edition : Milady
Prix : 9.99 €(epub)
Date de sortie : 14 janvier 2015
Nombre de pages : 127 pages



dimanche 11 octobre 2015

Driven (Driven #1 ) de K Bromberg


Bonsoir à tous!!

Comment allez vous en ce dimanche soir? Pour ma part, ça va. Un peu fatiguée mais motivée comme jamais par mes lectures à venir. Mais avant ça, je vais vous parler de ma dernière lecture. Tout d'abord, merci à Hugo & Cie et particulièrement à Anne pour ce sp. Sans plus attendre, la couv vf (que je préfère largement à la vo) et le résumé:



Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres.

*************************************************************************

Alors alors.. alors c'était mal parti. Très mal parti et j'avoue que j'ai du me faire violence pour continuer ce roman... après les premiers chapitres, je ne lui trouvais rien d'extraordinaire. Oui c'était addictif, oui les personnages étaient intéressants mais j'avoue que j'en ai un peu marre de ces nanas qui font genre "oh non je n'ai pas envie de toi " alors qu'elles mouillent leur culotte et sont prêtent à tester tout ce que le mec objet de leur fantasme leur demande, voir plus... alors y'a un moment, faut juste assumer ses désirs.. et c'est pas bien compliqué de dire au tombeur en question "Ok j'ai envie de toi mais j'ai pas envie d’être un numéro de plus sur ton tableau de chasse".. parce que bon.. Rylee met au moins une centaine de page à en arriver à ce simple constat... et jusque là on a tout un tas de fausses excuses, contrecarrée de manière plus que vulgaire par un tombeur super sexy.

Heureusement.... au bout d'une centaine de page, le ton change et on se retrouve avec un joli jeu du chat et de la souris où les deux partenaires sont quasi à égalité. Ajoutez à ça un background intéressant et touchant, une vraie histoire, un vrai passif plein de mystères et de noirceurs pour nos deux personnages, des personnages secondaires jouissifs, et vous obtenez un roman qui se dévore d'une traite et vous fera passer un excellent moment.

Alors si comme moi vous avez un peu de mal au début, accrochez vous parce que ce roman en vaut la peine.

L'histoires est racontée du point de vue de Rylee qui va petit à petit sortir de sa coquille et s'assumer pleinement. Il faut dire que la vie ne l'a pas épargnée et si dans ce tome nous finissons par connaitre son secret, je suis sure que ce personnage à encore pas mal de choses en réserve.

Face à elle, Colton, le bad boy richissime et sexy qui plus est pilote de formule 1 donc un job dangereux. Alors on craque face à Colton, surtout quand il laisse tomber la vulgarité pour rester cru juste ce qu'il faut, pile aux moments où il faut. Lui aussi à l'air d'en avoir bavé dans la vie et vu que l'histoire est du point de vue de Rylee il y a plein de petits détails, de personnages qui gravitent autour de ce dangereux personnages que nous ne faisons qu'effleurer dans ce tome et qui je l'espère seront développés dans les suivants.

Parce que oui, il y a plusieurs tomes et heureusement pour nous, ils sont tous annoncés chez Hugo &Cie d'ici la fin de l'année.. parce que la fin.... pfffff moi je dis vivement le tome 2.

L'histoire monte doucement en puissance tout au long des 450 pages du roman (et c'est écrit tout petit ^^) et nous tiens en haleine, pages après pages nous entraînant de manière inexorable vers la fin.  Le style de l'auteur est très fluide et même si ça reste fidèle aux codes de la romance contemporaine, c'est une histoire qui vous fera passer de très très bons moments de lecture. En résumé, vivement la suite!!!


Quelques informations sur Driven ;
Edition ; Hugo & Cie collection New Romance
Prix : 17€
Date de sortie : 8 octobre 2015
Nombre de pages : 450 pages


SP 

mardi 6 octobre 2015

Les chroniques de Leyna (#2)



Bonjour à tous!!


Me voici de retour avec une nouvelle chronique rédigée par ma nièce Leyna, aujourd'hui agée de 10 ans.
Vous pouvez retrouver sa première chronique ici . Et sans plus attendre, voici la couverture et le résumé de sa nouvelle lecture:



L'école Ever After High n'est pas une école comme les autres : les pensionnaires sont tous des descendants des héros de contes de fées, Blanche-Neige, la Belle au bois dormant, Alice au pays des Merveilles, Cendrillon...
Chaque année, ils doivent signer le livre des légendes, le fameux grimoire qui contient leur destinée.

Raven est la fille de la Mechante Reine, sa destinée est donc toute tracée : elle doit empoisonner la future Blanche-Neige. Mais comment faire quand on est la fille la plus gentille qui soit ? 

********************************************************

Raven Queen est la fille de la méchante reine (de Blanche Neige) et sa destinée est d'empoisonner Apple White(la fille de Blanche Neige). Mais Raven ne veut pas empoisonner son amie. 

Ever After High n'est pas une école comme les autres. Pourquoi? Cette école est un internat pour les enfants de conte comme Cendrillon, La Belle au bois dormant...


Ever After High est divisé en deux groupes, les Rebelles qui veulent tracer leur destin eux mêmes et les Royals qui suivent leur destinée.

Ce livre a plusieurs tome, celui là c'est le numéro 1. Je l'ai beaucoup aimé. Un jour Raven entra dans le bureau de Milton Grimm (Le directeur) et ouvrit le livre des légendes. Elle tourna les pages et tomba sur une page qui n'est pas signée. C'est Bella Sister du conte des deux soeurs. Raven enquêta avec Apple.

Raven est un peu sombre, gentille et Rebelle.
Apple est blonde pas sombre, gentille et Royale.

Fin

Leyna Ortega



Et voilà pour la deuxieme chronique de ma nièce d'amour^^

lundi 5 octobre 2015

Liam (Blood of silence #2) de Maryrhage & Amhéliie



Bonjour à tous!

Comment allez vous en ce lundi plutôt gris? Pour ma part ça va, j'ai passé le week end à bouquiner et c'est encore le type de week end que j'aime le plus. Me voici de retour aujourd'hui pour une nouvelle chronique d'un roman qui est une fois de plus un sp de la part de Maryrhage et Amheliie . Je vous avais parlé il y a quelque temps du tome 1 de cette série , que j'avais à la fois trouvé intéressant et pourtant pas aimé.. non pas à cause du contexte  ou des personnages mais du triangle amoureux qui est la base de l'histoire et que je déteste.

Les auteurs m'avaient promis que ce ne serait pas le cas avec le tome 2 je me suis donc lancée dans ma lecture sans appréhension. Comme d'hab, couverture et résumé:



Liam est le don Juan du club de biker « Blood Of Silence ». 
L’Irlandais a pour habitude de prendre des femmes seulement ce qui l’intéresse : du sexe, et ça, sans n’avoir jamais éprouvé l’envie de s’attacher. 
C’était sans compter l’arrivée de Gina, la sœur d’Hurricane dans sa vie. 
Depuis qu’il a dû jouer au garde du corps avec la belle Italienne, Liam a bien du mal à rester éloigné d’elle et à ne pas craquer face au caractère bouillant de Gina. Sauf qu’elle reste la sœur de son président et les règles du club sont claires, « Ne jamais toucher aux sœurs ». Club, qui après s’être débarrassé de la moitié de ses problèmes en récolte de nouveau. La vengeance est proche et le FBI n’est pas loin. 
Liam va devoir faire un choix, l’amour d’une femme ou celui du club ? Et pourquoi pas les deux ?

****************************************************

Alors alors... alors ben j'ai aimé! J'ai retrouvé tout ce que j'avais aimé dans le premier tome (enfin, ce que j'avais aimé dans le premier tome) à savoir l'ambiance biker à la SOA et les cheveux blonds et les yeux bleus de Liam m'ont forcément fait penser à mon Jax d'amour.

J'ai retrouvé ce que j'avais adoré dans les premières saisons de la série, avant qu'elle ne prenne pour moi un tournant trop violent et glauque.

Au delà de l'histoire d'amour entre Gina et Liam,j'ai aimé voir l'évolution du club, les voir doucement mais surement glisser vers le point de non retour et basculer du coté des méchants. J'ai aimé que les auteurs nous présentent un club à ses prémices. Cette façon de poser les choses, les éléments et le contexte laisse présager de très très bonnes choses pour les tomes à venir (et les filles.. dites moi... dans tout ce tas de biker.. on va bien en avoir un gay non? comment ça je suis obsédée^^?)

Bref, parlons donc de l'histoire d'amour entre Gina et Liam. Gina est un personnage haut en couleur que j'ai vraiment adoré. Elle est à la fois impulsive et posée, contrairement à Tenessee (certes on n'avait pas son point de vue) elle se doute fortement de ce que trafiquent son frère et Liam et les autres Blood et elle arrive à trouver sa place là au milieu même si c'est en grande partie grâce à un événement tragique. 

J'ai largement préféré cet événement tragique qui une fois de plus scinde le roman en deux à celui du tome 1 (bon ok c'était juste parce que je n'accrochais vraiment pas à l'histoire) ici, même si cet événement est dur, très dur, je l'ai trouvé vraiment bien traité par les auteurs, que ce soit du point de vue de Gina ou de Liam.

Et Liam.. punaise qu'est ce qu'il est torride comme personnage. Alors oui il n'a pas le charisme de Creed ou d'Hurricane mais il est pour moi un des meilleurs perso du groupe. Je l'aime d'amour.

J'ai adoré retrouver les autres membres du club et faire la connaissance de nouveaux personnages, je sens qu'on a pas fini de s'amuser avec Savage et les deux derniers.

En résumé, un très bon roman qui m'a fait passé un très bon week end. Quelques longueurs cependant, je me suis plusieurs fois demandé s'il n'aurait pas été judicieux de le couper en deux tomes mais je ne vois pas vraiment où(quoi qu'en y repensant si, je sais exactement où^^) pour faciliter la lecture parce que ça reste un énoooooooorme pavé.

Le prochain tome sera consacré à Sean, un des jumeaux et j'ai hate d'en lire plus à son sujet!

Un énorme merci aux filles pour ce sp et maintenant j'attend avec impatience la sortie de Road dans quelques semaines^^


Quelques informations sur Liam :
Edition : Auto publication 
Prix : 6.50 € en ebook  21.10 € en format papier
Date de sortie : 10 septembre  2015
Nombre de pages : 710 pages

dimanche 4 octobre 2015

Fire Sermon (The Fire Sermon #1) de Franscesca Haig



Bonjour à tous!!

J'espère que vous allez bien en ce disant plus que gris du coté de la Bretagne.. bon au moins j'ai une fausse excuse pour rester au chaud à bouquiner toute la journée!

Me voici de retour  avec la chronique d'un livre dont je n'avais pas du tout entendu parler sur la blogo mais qui m'a intrigué apres l'avoir vu sur la page Facebook de Toshiro Hiraga's blog , et comme je suis faible... j'ai craqué et il a rejoint très brièvement ma PAL.. c'est parti pour la couverture et le résumé:



Quatre cents ans après notre ère, la Terre a été ravagée par un terrible feu nucléaire. Sur une terre appauvrie qui se repeuple à grande peine, un phénomène mystérieux et inexplicable débute : chaque personne naît désormais avec un jumeau. De chaque paire, l’un naît Alpha, physiquement parfait en tous points, et l’autre Oméga, affublé d’une difformité physique plus ou moins marquée. Dans cette société, les Omégas sont discriminés et ostracisés tandis que leurs frères Alphas vivent dans l’opulence en s’accaparant les maigres richesses de la Terre. Or un lien invisible et indéfectible unit les jumeaux, sans qu’on puisse en percer le mystère : où qu’ils se trouvent, et qu’importe la distance qui les sépare, quand l’un des deux meurt… l’autre meurt aussi. Cass est l’une des rares Omégas à être dotée d’un pouvoir de clairvoyance. Alors que son jumeau, Zach, accède aux hautes sphères du Conseil des Alphas, Cass ose faire le pire des rêves possibles : celui d’un monde où Alphas et Omégas sont traités à égalité. Prise au cœur du combat entre le Conseil et la Résistance, Cass va devoir lutter pour survivre et permettre à son rêve de devenir réalité. 

*********************************************************

Alors alors.... alors j'avoue que dès que j'ai lu le résumé j'ai eu envie de lire ce roman. Et je n'ai aps regretté à partir du moment où j'en ai tourné les premières pages. Alors oui.. l'histoire est un peu longue à se mettre en place mais cela nous permet de mieux appréhender l'univers des héros et pour l'auteur, de mettre en place son monde, ses règles et son passé.

Comme souvent dans les dystopies, le premier tome sert à installer le récit. On va découvrir comment le monde est devenu tels qu'il est. Et dans ce roman; même si tout est suggéré on arrive assez facilement à comprendre ce qui a pu se passer dans notre société pour que le monde à l'époque des personnages soit tel qu'il est.

L'histoire est raconté du point de vue de Cass, qui au départ semble être assez  passive... Ce qui m'a surprit par rapport aux autres dystopies c'est déjà le fait qu'on remonte trèèèèèèès loin dans le passé de Cass avant d'arriver à l'action à proprement parler. Mais c'est ce qui permet également de bien comprendre l'état d'esprit de notre héroïne et également celui de Zach, son jumeau.

La relation entre Zach et Cass est différente de celles des autres jumeaux mais petit à petit, grâce à ce très long passage descriptif, on en comprend tous les tenants et aboutissants et on fini par apprécier ce qui fait leur différence.

Puis les années passent, et l'action commence. Là aussi, surprise. Si au début du roman Cass a 16 ans, ce qui est en général l'age des héroïnes de dystopie, lorsque l'action commence vraiment elle est plus proche des 23 que des 16. Et la différence, bien que minime, m'a sembler apporter du frais dans un genre aux codes précis et fermés. (J'adore les dystopies mais vous avouerez que c'est toujours la même chose: une héroïne  entre 15 et 17 ans qui se retrouve malgré elle a être le symbole de la rébellion et qui va changer le monde tout en hésitant entre deux garçons..)

Alors pour une fois, Cass est un peu plus âgée et donc plus à même de comprendre certaines choses liées à la société dans laquelle elle évolue. Société qui est loin d’être tendre avec les Oméga tout en étant limité dans ses actions, les Oméga étant liés, de manière vitale, aux Alpha.

Et ça c'est le gros point fort de ce roman. La mort d'un Oméga entraîne la mort de son jumeau Alpha, et vice versa. J'ai adoré voir comment les deux camps essayent de lutter contre cette fatalité pour au final agir de la même manière (que ce soit le Conseil, légitime, tenu par les Alpha ou la rébellion Oméga) Là au milieu, Cass essaye de s'en sortir et reve à un monde meilleur pour les deux classes, ce qui change aussi un peu des méchants qui sont méchants méchants et des gentils qui sont les pauvres opprimés.

Mention spéciale toute fois à un personnage secondaire, Kip, (le fameux garçon indispensable dans toute dystopie) qui petit à petit prend une place énooooooooorme dans l'histoire et qui est pour moi un des personnages le plus fort de ce roman (j'avais l'impression de retrouver mon petit Peeta chéri.. celui qu'on ne remarque pas, toujours discret mais présent et qui sait ce qu'il veut depuis le départ et qui n'hésitera pas une seconde à faire ce qu'il faut.. toujours...)


En résumé un premier tome très très prometteur avec une fin qui me laisse vraiment bluffée... une nouvelle dystopie prenante qui j'en suis sure, saura se démarquer des autres , pas de nouvelle concernant la sortie du tome 2 sachant que le tome 1 est sorti en vo en mars 2015.. on a plus qu'à attendre!!


Ce roman entre dans mes challenges :




Quelques informations sur Fire Sermon:
Edition : Hachette
Prix : 18 €
Date de sortie : 2 septembre 2015
Nombre de pages : 496 pages




vendredi 2 octobre 2015

Bilan du mois de septembre




Bonjour à tous!!


Voici enfin ma vidéo bilan de septembre.. apres plusieurs problemes avec mon logiciel de montage vidéo.. un jour je le maitriserai!
C'est parti pour le bilan!











J'ai aimé : (3 étoiles Goodreads)

Illumination de Rowan Speedwell
Hurricane & Creed de Amheliie et Marhyrage

J'ai adoré: (4 étoiles Goodreads)

Sept tombes et pas de corps de Darynda Jones
Dem & Sven, l'inaceptable destinée de Amheliie et Marhyrage
Tu assumeras tes désirs de Lynda Aicher
Petites douceurs de Dona Kauffman
Seulement pour lui de Heidi Cullinan et Marie Sexton
Young Elites de Marie Lu
Beautiful Sacrifice de Jamie McGuire
Apres l'effort de Abigail Roux et Madeleine Urban
Lucas de H V Gavriel
L'empreinte du loup de Rhyannon Byrd

J'ai eu un coup de coeur: (5 étoiles Goodreads)

Prends-moi à l'essai de Louisa Méonis
Le Chuchoteur de Donato Carrisi


Ce mois ci sur le blog il y  a eu 16 articles dont:
-13 chroniques
-1 bilan
-2 videos




Mes challenges:

 1/1



3/3


 3 livres




A bientot!!

Changement de blog

Voilà, je vous en parlais depuis quelques jours et voici une page qui se tourne. Je change de blog est vous pouvez dorénavant nou...