mercredi 24 septembre 2014

My Book Boyfriend (MBB#3)



Et voici le dernier article pour ce soir. Le rendez vous du mercredi avec mon Book Boyfriend de la semaine! La semaine dernière je vous parlais du roman que j'allais commencé.. et que j'ai fini le soir meme... donc c'est sans surprise que je vous présente mon Book Boyfriend de la semaine:

*******************************************************************************

Mon Book Boyfriend de la semaine est 

Daemon

de Obsidienne de Jennifer L Armentrout

Caractéristique du personnage:

-affreusement sexy
-chiant
-charismatique
-a baffer
-super topissime

Citation du personnage:


'-Allo? dit il en posant une main contre le cadre de la porte pour se pencher en avant. Tu sais parler?
Je pris une grande inspiration en rougissant d'embarras.
Il leva le bras pour repousser une meche bouclée qui lui tombait sur le front, puis jeta un coup d'oeil par dessus mon épaule avant de reporter son attention sur moi.
-A trois, je referme, un..."


Représentation que vous avez du personnage:


Pourquoi je n'ai pas aimé La Selection de Keira Cass



Et voici donc l'heure de ma demi chronique. N'ayant pas fini ce roman, je ne peux donc décement pas vous faire une véritable chronique mais je vais vous expliquer en quelques lignes pourquoi je n'ai pas aimé, et donc pas terminé ce roman.

Tout d'abord, comme d'hab la couverture et le résumé:



Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne... Pour trente-cinq jeunes filles du royaume d'Illeá, la «Sélection» s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre une vie de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du jeune Prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, qui a été inscrite d'office à ce jeu par sa mère, être sélectionnée relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure ; quitter sa famille et entrer dans une compétition sans merci pour une couronne qu'elle ne désire pas; et vivre dans un palais, cible de constantes attaques de rebelles... Puis America rencontre enfin le Prince. En chair et en os. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés: l'existence dont elle rêvait avec Aspen supportera-t-elle la comparaison face à cet avenir qu'elle n'aurait jamais osé imaginer?


 ******************************************************************************

Alors.. j'ai trouvé que le style était plus que léger. L'histoire arrive trop vite, on ne comprend pas vraiment comment est organisée cette société et on nous balance des informations sans nous donner plus de détails. Ok l'héroïne vit dans cette société depuis toujours et en connait les regles mais pas nous.. et ça l'auteur semble l'avoir oubliée.

Les personnages, parlons en.. ils semblent assez creux... Le personnage principale d'America est vraiment.. bizarre.. on entre pas en profondeur dans ses sentiments et on ne fait que survoler les choses... elle sort en cachette depuis deux ans avec Aspen et quand ce dernier la largue du jour au lendemain pour un détail totalement absurde,il y a une ligne pour dire qu'elle a du mal et basta.

Le personnage d'Aspen semblait intéressant au premier abord mais son changement de comportement soudain et injustifié m'a laissé sur ma faim, et d'apres mes sources ça ne s'arrange pas dans les autres tomes donc pas de regret.

Je me suis arretée assez vite donc je n'en ai pas apprit beaucoup sur lui mais là aussi, d'apres mes sources il n'est pas beaucoup plus profond que ce que les premières pages le laissent supposer...

Bon il y a aussi le fait qu'il y ai un triangle amoureux et certains d'entre vous savent que ce n'est pas mon truc mais là, je savais à quoi m'attendre.

Bref un roman YA qui doit etre vraiment trop "young" pour moi et qui ne m'a pas emballée plus que ça.


L'élue Salmacis 1 de Emmanuelle de Jesus




Re bonjour

Me voici pour la deuxieme chronique d'un livre qui m'a été conseillé par Gwenlan de La Malle Aux Livres. Et apres avoir lu la chronique de Charlotte sur Les Voyages Littéraires, je n'ai pas eu d'autre choix que de le lire!
Donc comme d'hab, je vous laisse avec le résumé et la couverture:



"J'ai levé les yeux : à trois mètres au-dessus de moi, Andrea me fixait, m'encourageant à le rejoindre. Nos regards se sont noués. Il avait des yeux incroyables, à l'iris violet, frangés de longs cils très noirs, que l'on aurait dits maquillés, une bouche en arc, sensuelle. Il a esquissé un sourire... Ma dernière vision avant de perdre l'équilibre." Toute sa vie, Faustine Sullivan, seize ans, s'est contentée d'une place à l'ombre de son frère jumeau. Mais c'est à la mort de ses parents, dans un pensionnat perdu dans la montagne, qu'elle trouve l'envie d'exister.Quelle est cette force irrésistible qui l'attire vers le mystérieux Andrea ? Et comment imaginer qu'en cédant à ses sentiments, Faustine risque de se brûler les ailes ?



********************************************************************************


Alors oui j'ai lu les chroniques, mais j'ai du les lire en diagonale parce que j'avais totalement zappé le coté paranormal de ce roman.Mais pour une fois, pas de vampire, de loup garou ou de sorcier.. nous avons droit ici à quelque chose de beaucoup plus original mais dont je ne vous parlerai pas car j'avoue, si on me l'avait dit, je n'aurai pas lu le roman. Et ça aurait été une grossière erreur.

J'ai fait la betise de lire ce roman en ebook et une fois de plus, je me suis faite avoir avec les 10 dernières pages qui sont consacrées à de la pub pour d'autres romans et donc la fin est arrivée beaucoup plus vite que je ne le pensais...


J'ai donc adoré ce roman. Tres vite, je me suis laissée porter par l'histoire de Sasha et Faustine. Je dois avouer que Faustine au début m'a un peu énervée...elle a tellement l'habitude de se cacher derrière son frère qu'elle a du mal à se rendre compte que finalement, elle est celle a qui profite le plus la séparation. Elle change beaucoup au fil du roman et on grandit avec elle. Le coté paranormal arrive doucement,sans qu'on le sente venir et tombe vraiment tres bien. Je trouve que même si on ne s'y attend pas, ça semble logique dans l'histoire. J'aime aussi le fait que Faustine remette cet aspect en question, pas comme dans certains romans où le surnaturel ne choque personne.

Je n'ai pas vu le temps passé et je me suis tres vite attachée à Faustine et à Andrea. Les personnages secondaires, les amis de Faustine, son frère, la copine de ce dernier, l'oncle et la tante de Faustine sont vraiment intéressants et détaillés et apportent un plus à l'histoire. Sasha n'est pas assez développé à mon gout. Il se retrouve le cul entre deux chaises entre sa soeur envahissante et sa petite amie qui est le stéréotype de la pouf de luxe. Andrea est... intriguant pile comme il faut.. bon bien sur il a son coté torturé qui est un peu lourd parfois, on aimerai juste que ça aille plus vite mais l'histoire se termine pile poil là où il fallait!


J'ai vraiment hate de lire le deuxieme tome et j'ai été plus qu'agréablement surprise par le style de l'auteur qui est fluide et entrainant.



Boyfriend App de Katie Sise


Bonsoir à tous!



Me voici de retour sur le blog pour remettre à jour suite à mon week end dans les transports qui s'est avéré tres...prolifique pour mes lectures! C'est donc deux chroniques et demi (vous comprendrez vite pourquoi le demi^^) et le rendez vous du mercredi qui seront publiés ce soir! (oui je suis motivée)
On commence donc avec la couverture et le résumé du premier roman:




Audrey McCarthy, une élève de terminale férue d'informatique, mène une vie plutôt solitaire depuis la mort de son père. A l'occasion d'un concours organisé par le lycée, elle crée une application pour téléphone portable qui permet de trouver l'homme idéal. Mais, pour l'adolescente, trouver un petit ami semble bien plus compliqué que de mettre au point son gadget.



******************************************************************************


Alors alors.. j'ai entendu parlé de ce bouquin il y a quelques temps mais impossible de le trouver. Et puis, comme d'hab, quand je ne le cherchais plus, je suis tombée dessus. Je l'ai donc installé sur ma liseuse pour mon voyage de ce week end. Bien m'en a prit car il m'a tenue compagnie la majeur partie de mon trajet.

L'histoire est donc celle d'Audrey, qui est tombée en disgrace dans son lycée suite à une embrouille avec son ex meilleure amie, la reine du Lycée. Audrey se retrouve donc à traîner avec les Geek, dont elle fait partie et s'est recrée un petit groupe bien soudé.

Le roman revient bien sur tous les travers de la vie au lycée et ne nous épargne rien des petites crasses qui sont légions à cet age là. Et j'avoue que je suis bien contente de ne plus y etre.

Le roman a un coté geek très assumé et des aspects techniques que, pour ma part, j'ai trouvé bien expliqués. Ok il y a du langage technique mais ça ne m'a pas vraiment genée pour ma lecture. L'histoire de l'application arrive à point nommé et est bien intégrée dans l'histoire.

Cependant, il y a un truc qui m'a genée.. et en lisant les critiques sur le net je me rend compte que je ne suis pas la seule. J'ai attendu...le retour du baton, la leçon de moral, que quelqu'un réagisse, dise à Audrey que c'est mal mais finalement, ce n'est pas arrivé... ça ne dérange personne et tout fini bien pour elle. Donc là, j'avoue que ça m'a un peu blasée.. mais bon, en soit j'ai quand même passé un bon moment avec ce roman qui se lit très facilement. Le rythme est rapide et les chapitres s’enchaînent sans problème. Et puis le personnage d'Aiden, au delà de son prénom que j'adore, est vraiment interessant et profond. Je crois qu'à lui seul il sauve le  roman!


jeudi 18 septembre 2014

Obsidienne (Lux) de Jennifer L Armentrout


Bonsoir bonsoir


Me revoilà pour une nouvelle chronique meme si j'avoue que je ne pensais pas revenir aussi vite. Bon bien sur ce roman rentre pile poil dans mon challenge meme si je dois avouer que j'en ai un troisieme sous le coude parce que, comme une patate, j'avais oubliée qu'il sortait ce mois ci. Pourtant... je mentirai si je vous disais que je ne l'attendais pas avec impatience!!

J'entends parler de ce roman depuis que j'ai commencé à tenir mon blog, je l'ai même téléchargé en VO un jour où il était gratuit sur les plateformes de téléchargement légales, mais j'ai attendu bien sagement le 17 septembre pour me plonger dans l'univers de Kat et Daemon.

Comme d'hab, je vous laisse avec la couverture et le résumé:




RECOMMENCER À ZÉRO, ÇA CRAINT. Quand nous avons déménagé dans l’ouest de la Virginie, juste avant ma dernière année de lycée, je m’étais résignée à l’accent, à l’accès internet pourri, et à plein d’autres choses ennuyeuses… jusqu’à ce que je croise mon canon de voisin, avec sa haute taille et ses yeux verts.
Pendant un instant, j'ai cru que les choses allaient clairement s'améliorer.

ET PUIS IL A OUVERT LA BOUCHE.

Daemon est exaspérant. Arrogant. Bon à se faire poignarder.On s’entend mal. Très mal. Mais quand un inconnu s’attaque à moi et que Daemon fige littéralement le temps d’un geste de la main, eh bien, quelque chose… d’inattendu se passe.

LE CANON D’ALIEN QUI VIT À CÔTÉ DE CHEZ MOI M’A MARQUÉ.

Vous m’avez bien entendue. Alien. Il s’avère que Daemon et sa sœur ont toute une galaxie d’ennemis qui veulent voler leurs pouvoirs, et que le toucher de Daemon m’a illuminée comme le Strip Boulevard de Vegas. La seule façon de me sortir de tout ça vivante est de rester proche de Daemon le temps que sa marque sur moi s'efface.

SI JE NE LE TUE PAS AVANT, CELA VA SANS DIRE.


 *******************************************************************************


Alors... ben comment vous dire... c'est juste que... ben.. j'ai commencé le roman et... au bout de 9 pages... ben je suis tombée sous le charme de Daemon...

ben oui hein, c'est pas pour rien que tout le monde nous rabache les oreilles avec ce roman et ce personnage^^

Donc c'est un roman YA je préfère vous prévenir, si vous n'aimez pas ce style, vous pouvez passer votre chemin.

J'ai découvert Jennifer L Armentrout en lisant Jeu de patience  qui avait d'ailleurs fait l'objet de ma première chronique. Je la suivais depuis sur Facebook et elle est particulièrement active et partageait beaucoup de photos et de fan art pour sa série Lux dont Obsidienne est le premier tome. Donc forcément, Daemon a commencé à m'intriguer.. et sur la blogo, ça ne parlait que de lui... du
 coup j'ai voulu en savoir plus.

Obsidienne est une romance paranormale, Daemon et sa soeur sont donc des extra terrestres;.. alors là je vous arrete tout de suite, c'est HYPER courant les romances d'ado avec des extra terrestres. Quand j'étais jeune il y avait la série Roswell (que j'ai re regardé y'a un an ou deux et qui n'a pas trop mal vieillit à part les fringues...) et l'été dernier, on a eu droit à la superbe série Star Crossed avec le non moins superbe Matt Lanter, série qui hélas n'ira pas au delà de la première saison.

Donc rien de bien surprenant au theme de ce roman. L'histoire est racontée du point de vue de Katy qui est une jeune fille normale de 17 ans qui débarque dans une petite ville perdue de Virginie. Elle va faire la connaissance de son sexy mais horripilant voisin Daemon.
Commence alors un jeu du chat et de la souris plus que jouissif entre les deux ado.

Les réparties fusent et dès les premières pages, je rigolais toute seule. Il n'y a pas de temps mort, on s'attache tres tres vite à Katy et encore plus à Daemon. Les personnages secondaires, notamment Dee, la soeur jumelle de Daemon et les copines humaines de Katy sont tout simplement adorable et chaque personnage apporte sa touche au roman.

Au delà de l'histoire d'amour sauvage entre Daemon et Katy (ils passent quand meme tout le bouquin à se chercher.. se trouveront ils? Surprise^^) il y a aussi la "guerre" entre les deux races d'extra terrestre présentes sur terre, d'un coté les Luxens, de la planete Lux(Daemon et ses potes) et de l'autre leurs ennemis jurés les Arums. Donc il y a un peu d'action, de mystere, de romance.. en résumé un cocktail parfait pour nous rendre accroc.

Pour ma part, je n'ai pas pu le lacher jusqu'à la dernière ligne et je dois avouer que j'étais super triste quand je suis arrivée à la dernière page parce que je n'avais pas envie que ça s’arrête.

Je ne sais pas quand le tome 2 sortira mais j'ai vraiment hate de le lire.. possible que je passe à la VO^^













mercredi 17 septembre 2014

My Book Boyfriend (MBB#2)

Re bonsoir!!!

Et dire que j'ai faillit oublier mon rendez vous du mercredi.. tout simplement parce que j'étais trop pressée de me plonger dans le deuxieme roman prévu pour mon challenge^^ Il faut dire que je l'ai attendu celui là et que j'ai hate de faire la connaissance de Daemon Black^^

Mais bon,nous sommes mercredi et il est donc temps de parler du Book Boyfriend de la semaine!!

********************************************************************************

Mon Book Boyfriend de la semaine est 

Will 

de Indécent de Colleen Hoover

Caractéristique du personnage:

-sexy
-responsable
-charismatique
-sensible
-poete

Citation du personnage:


"Ma vie se résume à mes responsabilités. J'élève un enfant,pour l'amour du ciel. Je ne pourrai jamais faire passer tes besoins en premier. Non, en fait, je ne pourrais même pas te faire passer en deuxième. (Il relève la tête et croise lentement mon regard.) Tu mérites mieux que la troisième place."

Représentation que vous avez du personnage:



Bonne soirée les loulous!

La malédiction de l'elfe noir (Highlander #1) de Karen Marie Moning


Bonsoir à tous!

Me voici de retour pour une chronique liée au challenge auquel j'ai décidé de participer. Pour rappel, le thème de ce mois ci est donc la Romance Paranormale:


Aller on commence avec de l’amour, des griffes, des poiles et des crocs. La romance paranormal est un genre de romance où au moins un des protagonistes est un être surnaturel. Chaque tome raconte l’histoire d’un nouveau couple.

J'ai donc décidé de me lancer dans la séries des Highlander, de Karen Marie Moning, dont j'avais adoré les Chroniques de Mackayla Lane, je vous laisse une fois de plus avec la couverture et le résumé:


Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s'est réfugié sur la mythique île de Morar, au large des côtes d’Écosse. A la cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux, s'extasie avec malice sur le charme d'un mortel du nom de Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui ordonne de trouver une femme d'une beauté parfaite, mais indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et c'est ainsi qu'Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle en 1513…

******************************************************************************

Donc j'ai retrouvé avec plaisir le style de Karen Marie Moning, avec des hommes virils, tres virils et sexy et doués au lit et tout et tout, bref le genre de mecs qu'on voudrait bien avoir mais qui hélas se font plutôt rares au XXIeme siècle.. bon heureusement on a les romans pour ça. 

L'histoire est vraiment bien amenée et on se demande quand Adrienne va finir par succomber aux charmes de son mari. Lui par contre je pensais qu'il mettrait un peu plus de temps à tomber amoureux, pour un mec qui n'a jamais été amoureux c'est un peu rapide mais bon.. elle lui en fait bien voir et heureusement pour nous, Adam Black est là pour donner un peu de mordant à l'histoire.

Le roman est court, l'histoire s’enchaîne sans temps mort et les péripéties sont simples et tombent à point nommé.  On ne s'ennuie pas une minute et je dois avouer que j'ai dévoré le roman d'une seule traite sans m'arreter. (Heureusement qu'il n'est pas tres long)

A priori, les autres tomes mettent en scene d'autres personnages mais je m'attends à retrouver ce coté hommes virils et sexy qui semble récurrent dans les romans de Karen Marie Moning (enfin, Hawk n'est pas Barrons non plus hein, mais il est pas mal)

J'espère cependant que dans les prochains tomes, l'aspect "paranormal" de cette saga sera un peu plus développé.




lundi 15 septembre 2014

Challenge Un mois, un theme


Re bonjour à tous!!

J'espère que ma vidéo vous a plu et que vous serez nombreux à me laisser un commentaire à ce sujet!
Me voici de retour pour mon tout premier challenge! J'espère bien aller jusqu'au bout meme s'il va me tenir compagnie pendant toute une année.

Donc ce challenge, je l'ai vu sur le blog de Bib Hors les murs,  elle a donc suivit l'idée originale de Nikita et vous pouvez vous inscrire, si l'idée vous plait sur son site ici.

Le Principe:

Lire chaque mois un nombre défini à l'avance d'ouvrage (livre ou nouvelle) selon un thème donné. Chaque mois le thème change mais la liste est déjà établie pour toute l'année. Une fois que vous avez choisi votre niveau,il vaut pour tous les mois, vous pouvez l'augmenter en cours d'année mais pas le diminuer (sous peine d'être attaché nu sur la place publique^^)

Les Niveaux:

 1 livre: touriste 2 livres: élève moyen 3 livres: élève assidu 4 livres : tableau d'honneur 5 livres : premier de la classe  6 livres : chouchou du prof 7 livres ou plus: lèche cul.

 Pour ma part, je me lance au niveau élève moyen , donc deux livres sur le thème indiqué par mois.

L'Organisation:

Le challenge commence le 1er septembre 2014 et se termine le 31 aout 2015.

La liste des thèmes:


  • Septembre : Romance paranormal
  • Octobre : Bit lit ou urbain fantasy
  • Novembre :Romance historique
  • Décembre : Contes et légendes
  • Janvier : Tome 1
  • Février : Lecture Olé Olé
  • Mars : Lecture doudou
  • Avril : Depuis moins de 2 mois dans ma PAL
  • Mai : Lecture commune
  • Juin : J'ai trouvé chez...
  • Juillet : BD/comics/manga
  • Aout : Fin de série


  • Comme dirai l'autre.. y'a plus qu'à!! Si vous voulez plus de détails sur les themes, n'hésitez pas à faire un tour sur l'article de Nikita.

    Fictional Boyfriend Tag






    Bonjour à tous!!

    Attention profitez en bien, vous n'êtes pas prêt de me revoir en vidéo!! C'était beaucoup de boulot mais je me suis bien amusée à la faire!






    Voilà,j'espère que ça vous a plu! Comme promis les liens vers les videos de Moody
    et de Bookables


    Je vous met aussi les liens vers les quelques chroniques que j'ai rédigée:

    Will de Indécent
    Jamie de Outlander
    Day de Legend
    Andrew de Loin de Tout
    Drew de Love Game


    et en prime, une photo de l'envers du décors!! Quand je vous dit que c'est le bazar pour tourner une vidéo!!



    vendredi 12 septembre 2014

    Indécent de Colleen Hoover



    Et oui, encore moi.. je n’arrête pas en ce moment.. d'ailleurs j'hésite pour le prochain livre que je vais commencer entre un Milady Romance que je peux dévorer en un jour ou un Camilla Lackberg beaucoup plus long et beaucoup plus difficile à lire,histoire de calmer un peu mon rythme et surtout de me coucher plus tot le soir. Je viens donc ce soir vous parler du livre le plus mal nommé qu'il m'ai été donné de lire. Je ne sais pas qui  chez J'ai Lu a eu l'idée foireuse de traduire le titre original "Slammed" (qui fait donc référence au slam.. le genre de poésie.) par.. Indécent.. de lui coller une couverture digne d'un bar de strip tease et donc forcément, la plupart des libraires nous ont collé ce roman dans le nouveau rayon bien à la mode : littérature érotique. Alors bon.. je suppose que c'était pour surfer sur la vague sauf que... j'ai beau chercher et chercher encore.. je ne comprend toujours pas pourquoi ce roman s'intitule comme ça en français.. Je vous laisse dans un premier temps avec la couverture et le résumé pour que vous vous fassiez une petite idée:






    Pour surmonter le brusque décès de son père, Layken, âgée de 18 ans, part s'installer, avec sa mère et son frère, dans le Michigan. Sa famille la considère comme un roc, mais en son for intérieur, elle est désespérée. Bientôt, une rencontre va tout changer : celle de Will, son voisin passionnée de poésie, un être lumineux, patient et protecteur, qui partage beaucoup d'intérêts communs avec Lake, peut-être même trop...
    Après un premier rendez-vous exceptionnel, le quotidien reprend ses droits et amène avec lui un obstacle infranchissable. Les circonstances auront-elles raison de leur attirance hors du commun?


     *******************************************************************************


    Donc comme vous l'avez peut etre deviné à la lecture du résumé nous somme là dans un roman New Adult. Mais alors du vrai de vrai NA, limite du YA d'ailleurs Attention spoiler pas vital pour l'histoire mais vous avez peut etre envie d'apprendre ce qu'il se passe entre Lake et Will en lisant le roman parce que bon... ils ne couchent même pas ensemble!!!! De tout le roman


     Pas une seule scene de sexe, de nu, la scene la plus chaude..seul Will se retrouve torse nu.. Ouhhhhh 


     L'histoire est donc raconté du point de vue de Lake, qui est une jeune fille qui vient de traverser un drame. Lake est une ado normale, tres proche de son petit frère et qui débarque donc dans une nouvelle ville où elle va faire la connaissance de son voisin, Will qui s'occupe seul de son petit frère après la mort de ses parents.

     Donc bien sur ils sont tous les deux jeunes et beaux et ce qui devait arriver arriva.. et quelques jours apres.. c'est le drame. Bon on est loin d'un vrai drame, je vous rassure personne ne meurt (surtout au début du roman ça serait bete^^) mais nos deux loulous vont se retrouver bien contre leur gré entrainer dans toute une spirale d’événements venus se mettre en travers de leur amour. Pas de bol. Faut dire que ni l'un ni l'autre n'a été épargné par la vie mais ils n'ont pas non plus vécu de drame insurmontable (non personne n'est resté près de sa mère morte pendant des jours où n'a été l’élève d'une femme plus âgée adepte du SM) Mais ils font face, ils se fixent des priorités, oubliant parfois tout simplement de vivre.

     Autour de Lake et Will il y a Kel et Caulder, les deux petits frères qui sympathisent à l'instant même où la famille Cohen met le pied sur la pelouse de sa nouvelle maison. Il y a aussi la mère de Lake et ces deux familles un peu cabossées vont s'entraider dans le quotidien et affronter ensemble les aléas de la vie.Et ils font ça naturellement.

     Je suis particulièrement sensible en ce moment à ces héros qui avancent tout simplement, malgré les drames. Qui ne se laissent pas submerger par les événements négatifs, quels qu'ils soient et qui ne se noient pas dans un verre d'eau. J'aime lire leur façon de faire face, d'avancer, de continuer parce qu’après tout la vie continue, qu'on le veuille ou non. Ils ne font pas l'impasse sur la douleur, c'est d'ailleurs impossible, mais ils avancent. Et c'est exactement ce qu'il se passe avec Will et Lake.

     Les passages de Slam apportent une touche différente au roman, originale. Je ne suis pas une adepte de cette sorte de poésie mais on m'a dit que c'était quelque chose de vraiment fort à entendre et à expérimenter et c'est en tout cas ce que le roman lance transparaitre. J'avoue aussi que j'ai été faire un tour sur You Tube pour découvrir les Avett Brothers... et je dois dire que j'ai fait une jolie découverte!

     J'ai vraiment passé un tres tres bon moment avec ce roman, j'étais prévenue que ce n'était pas un roman érotique et qu'il ne fallait pas se fier à la couverture et au titre en français et je ne regrette pas une seconde de l'avoir acheté. Et d'ailleurs, il m'a aidé à avancer sur l'article que je vous prépare suite à la video de Moody^^


    jeudi 11 septembre 2014

    Qui es tu Alaska? de John Green


    Bonsoir à tous!


    Me voici de retour pour une nouvelle chronique, à croire que j'ai débloqué quelque chose, j'arrive à nouveau à dévorer des bouquins.. bon mon nombre d'heure de sommeil en souffre un peu mais le week end arrive bientot, je me rattraperai!

    Ce soir je vais vous parler d'un roman que j'avais en tete de lire, sans trop savoir quand.. et puis en allant dans une librairie pour acheter un bouquin à ma coupine Coralie (D'ailleurs Miss, tu l'as lu?) je suis tombée sur un extrait du livre que j'ai donc prit et ramené chez moi.
    C'est bien les teasers.. c'est comme les bandes annonces de film... forcément, j'ai eu envie de le lire de suite.

    Scripto le rééditait dans les jours qui suivait et je l'ai donc acheter. Je vous laisse comme d'habitude avec la couverture et le résumé:


    Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama, au pensionnat de Culver Creek.

    Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

    Qui es-tu Alaska ? Est le roman de l'adolescence : les amitiés fortes, l'amour, la transgression, la soif de connaissance et la fondamentale quête de sens.

    La vie explose dans ce livre qui fait rire, et fondre en larmes l'instant d'après et qu'on voudrait ne jamais finir.


    ******************************************************************************

    Comme je vous le disais hier soir, j'attendais beaucoup de ce livre. Et juste avant de me remettre à sa lecture, je suis tombée sur l'avis de ma blogcopine Ialys sur Goodreads et là je me suis dit.. merde... je vais être déçue. Et ben non! Peut etre parce que je savais qu'un truc un peu... bizarre allait se passer, le fait est que j'ai adoré ce bouquin!!

    C'est donc le deuxieme livre de John Green que je lis et je dois dire que j'aime beaucoup son style. Les chapitres s’enchaînent, l'histoire se déroule tranquillement, il nous mène pile poil là où il en a envie et les "événements" arrivent toujours au bon moment.

    Si dans Nos Etoiles Contraires, le roman était du point de vue d'Hazel, cette fois ci nous avons le point de vue de Miles qui est donc, un garçon, ce qui est suffisamment rare pour être souligné.

    A travers les yeux de Miles, on découvre ses amis, son univers, sa famille. Une fois encore, John Green nous livre là des personnages colorés qui vont petit à petit nous faire basculer de l'insouciance au drame avant de tout simplement continuer à vivre. Au premier abord, on se dit que le sujet du livre va etre léger: la vie de quatres ados pensionnaires dans une école privée. La seule chose qui peut éventuellement nous mettre la puce à l'oreille c'est le compte à rebours en début de chapitre: 128 jours avant. Avant quoi? C'est ce que nous allons découvrir au fil des pages. Puis le drame survient, et le compte à rebours se transforme en décompte: 2 jours apres...

    Comme dans Nos Etoiles Contraires, John Green ne s'attarde pas sur le drame en lui même,ce qui est important est l'impact qu'il a sur les personnages et comment ils y font face.  Ce qui permet d'éviter de tomber dans le pathos (meme si j'ai versé ma petite larme^^)

    Ce livre m'a fait réfléchir, plus encore que Nos Etoiles Contraires et j'en sors retournée, chamboulée, mais avec un sourire aux lèvres car c'est quand même une très jolie histoire.

    mercredi 10 septembre 2014

    My Book Boyfriend (MBB#1)


    Bonsoir à tous!

    Ou plutot, re bonsoir!

    En trainant sur le net (ok sur FB) je suis tombée sur la vidéo tres tres sympa de Moody (d'ailleurs un article est en préparation à ce sujet mais il demande réflexion^^) et de là, sur un rendez vous qu'elle a instauré le mercredi et que je trouve vraiment sympa! Je vais donc essayer de m'y tenir aussi. Je dois préciser que Moody s'est inspiré à la base du blog de The UnreadReader mais impossible de retrouver le post d'origine....

    Ce rendez vous est donc le Book Boy Friend!! Les regles sont simples: chaque semaine, je vous présenterai un de mes Book Boy Friend. Mais c'est quoi un Book BoyFriend?? Ben comme son nom l'indique il s'agit d'un mec dans un livre dont vous etes tombée amoureuse. Alors oui ça s'adresse principalement aux filles mais tout simplement parce que je suis une fille^^ et que j'adore les romances et que je tombe amoureuse à chaque fois que je lis un livre! oui oui...je sais.. ça craint.. mais je me soigne!

    Autant que faire ce peut, j'essayerai de vous présenter le Book BoyFriend de la semaine mais si jamais ce n'est pas possible du fait de mes lectures en cours, j'en ai tout un tas sous le coude!!
    On parle là de boyfriend et donc pas forcément THE mec super sexy. Il peut s'agir d'un simple personnage qui aura fait vibrer mon coeur de midinette;

    Donc on retrouve ici le rendez vous de Moody , et je vous invite fortement à aller faire un tour sur son blog!

    Pour ma part, voici ma première participation au BBF!

    ******************************************************************************

    Mon Book Boy Friend de la semaine est:


    Day 

    de la trilogie Legend de Marie Lu

    Caractéristiques du personnage:

    -entier
    -il fait passer le bonheur des autres avant le sien
    -honnête et un peu rustre
    -prêt à tout pour suivre ses idéaux.

    Citation du personnage:

    Au cours de ma vie, j'ai eu un certain nombre de petites amies. J'ai embrassé la première à douze ans, elle en avait seize et elle avait menacé de me dénoncer à la police si je ne lui accordais pas un baiser. Je me suis amusé avec quelques filles des bas quartiers et deux ou trois demoiselles plus huppées. L’une d’elles habitait même le secteur des gemmes. C’était une lycéenne de seconde que j’ai fréquentée pendant quelques jours. J’avais quatorze ans. Elle était mignonne. Avec sa jolie peau couleur olive et ses cheveux châtain clair très courts, elle ressemblait à une elfe. L’après-midi, nous nous cachions dans la cave de son lycée et, euh… nous nous amusions un peu. C’est une longue histoire.

        Mais… June.

        Avec elle, j’ai l’impression que mon cœur vole en éclats – comme je l’avais craint – et je n’ai pas la moindre envie de rassembler les morceaux. Les barrières que j’avais dressées autour de moi, les efforts que j’avais faits pour faire taire mes sentiments… Tout a disparu. Tout a été réduit à néant. Dans la sombre lumière bleutée de la nuit, je tends la main et je caresse les courbes de son corps. Je respire encore par à-coups. Je ne veux pas être le premier à prendre la parole. Ma poitrine se presse contre son dos et mon bras repose confortablement sur sa hanche. Ses cheveux forment une corde sombre et luisante sur son cou. J’appuie mon visage contre sa peau si douce. Un million de pensées me traversent l’esprit mais, comme elle, je ne dis rien.

        Parce qu’il n’y a rien à dire

    Représentation que vous avez du personnage:




    Oui je sais.. Day est blond.. mais bon on a qu'à lui décolorer les cheveux et roule ma poule!!!




    Pour un jour avec toi de Gayle Forman



    Bonsoir à tous!

    Comment allez vous depuis hier? Moi ça va. Il fait de nouveau beau et chaud et je savoure cette fin d'été! Nouvelle présentation sur le blog, complètement pompée sur la Malle Aux Livres qui met en valeur une petite partie de la couverture originale du livre.
    Donc, comme je vous le disais hier,j'ai commencé ce roman il y a déjà plusieurs jours et j'avais du mal à m'y mettre. Mais ayant pleins d'autres livres que je mourrai d'envie de commencer, je me suis forcée un peu et l'ai fini hier soir!

    Je vous laisse donc avec la couverture et le résumé de ce roman:




    Allyson « Loulou » Healey, sage Américaine, rencontre Willem de Ruiter, acteur hollandais ténébreux, lors d’une représentation théâtrale en Angleterre. Une étincelle se produit. Elle le suit alors à Paris où ils vont passer une journée inoubliable. Mais, le lendemain matin, quand elle se réveille, Willem a disparu.
    Allyson commence alors un long voyage afin de guérir de son premier chagrin d’amour, se libérer de ses chaînes et, un jour, retrouver l’amour.


    ******************************************************************************

    Alors alors... et bien tout d'abord, je serai bien en peine de vous dire si j'ai aimé ce livre ou si je le trouve simplement nul. Ce que je peux dire c'est que je ne l'aime pas. Pourtant j'ai beaucoup aimé les deux autres livres que j'ai lu de Gayle Forman, mais à y réfléchir, j'ai largement préféré Là où j'irai, qui était du point de vue d'Adam à Si je reste, qui était du point de vue de Mia.

    Gayle Forman me touche plus quand elle fait parler les garçons que les filles^^

    Revenons à nos moutons.. alors le personnage principal, Allyson est... chiante. Pas chiante dans le genre je me plains tout le temps, non chiante comme la pluie. C'est la nana qui ne fait jamais rien de mal qui fait tout ce que papamaman dit qui n'a aucune personnalité.. bref elle est chiante. Heuresement pour elle,(et pour nous lecteurs) elle rencontre Willem, un jeune hollandais qui lui se laisse porter par les evements, qui voyage et va là où le vent le porte. Ouais dit comme ça, ça donne pas trop envie mais.. il est sympa Willem,et mystérieux.. et s'ensuit alors une journée à Paris, qu'on (re) découvre à travers les yeux d'une jeune américaine (et là c'est sympa parce qu'elle s'arrete à la station de métro d'une de mes potes parisiennes ^^ ça m'a fait sourire)

    La première partie du livre parle donc de la rencontre avec Willem, de la journée à Paris et bam, on passe plusieurs mois apres, Willem a disparu elle rentre aux States et déprime..et là.. c'est chiant. Parce que Allyson est chiante.. et donc ses états d'ames sont franchement.. pénibles...
    Finalement, elle décide de se rebeller, d'envoyer promener Maman et de retourner à Paris chercher Willem. Et là, c'est beaucoup beaucoup mieux.

    Je dois avouer que la deuxieme partie m'a fait croire que j'allais finalement aimer le livre. Allyson grandit, s'émancipe, se bouge enfin les fesses et elle est chouette quand elle est comme ça.. mais cette cruche retombe rapidement dans ses travers et la fin m'a laissé.. sur ma faim...

    Alors non.. je n'ai pas aimé ce roman. Je ne dirai pas qu'il est nul mais.. je sais pas.. il manque de quelque chose à mon gout. Je sais que le deuxieme tome est du point de vue de Willem.. j'espère juste qu'il se passe apres parce que le trip du Je-relis-la-meme-histoire-mais-du-point-de-vue-d-un-autre-personnage, très peu pour moi.

    Donc appel à celles et ceux qui ont lu le tome 2... Je vais m'ennuyer ou j'apprendrais des trucs chouettes sur Willem et la suite de leur histoire?

    En attendant.. pour ne pas rester sur un gout pas tip top, j'ai commencé ce matin Qui es tu Alaska? de John Green et je dois avouer que j'en attend beaucoup!


    mardi 9 septembre 2014

    Au douzième coup de minuit de Eloisa James



    Bonjour à tous!

     J'espère que vous allez tous bien et que vous vous êtes habitué au rythme de la rentrée des classes. Pour ma part, je me suis donné des devoirs à faire pour préparer le prochain swap de La Malle Aux Livres sur le thème des contes de fées, en lisant donc un roman sur ce thème afin de pouvoir éventuellement l'envoyer à ma binôme. J'avoue que ce roman était dans mon panier pas validé à cause des frais de ports exorbitants sur le site J'ai Lu pour Elle. Aussi j'avais hâte de le commencer.

     Comme d'habitude, je vous laisse avec la quatrième de couverture:


     Reléguée au rang de simple servante depuis la mort de son père, Kate Daltry vit sous le joug de Marianna, dont la fille, Victoria, est destinée au riche prince Dimsdale. Or, souffrante, Victoria ne peut se rendre au dîner de leurs fiançailles. Il faut à tout prix trouver une demoiselle qui se fera passer pour elle ! Qu’elle le veuille ou non, ce sera Kate…


     ******************************************************************************


     Bon alors en ce moment je ne sais pas ce qu'il se passe mais les romans que je commence ne m'inspirent pas plus que ça. J'ai commencé Sanditon en juillet, j'en attendais beaucoup.. et bizarrement, je bloque, impossible d'avancer. Ensuite j'ai commencer Pour une nuit avec toi , de Gayle Forman... et bien autant elle sait bien faire parler les garçons, autant c'est plus laborieux avec les filles.

    Puis j'ai commencé Au douzième coup de minuit...et j'ai commencé Champion et là, j'ai adoré! Dimanche matin, envie de lire mais pas mes romans en cours donc j'ai commencé le dernier tome de la trilogie de James Dasher.. et j'ai fait la bêtise de lire la fin (qui ne m'a pas plus) donc encore un roman en cours et que je n'ai pas envie de lire.. du coup, je me suis forcée à continuer Au douzième coups de minuit et franchement, je n'ai pas regretté.

     Pendant une bonne 80taines de pages (sur un roman qui en compte 308) j'aurai été incapable de dire si j'aimais ou pas ce roman. J'avais du mal à le situer dans le temps (et c'est une volonté de l'auteur) donc du mal à m'imaginer les personnages, leurs tenues, leur environnement. Puis je me suis laissée porter. J'ai savouré l'histoire d'amour entre Kate et Gabriel, appris à connaitre le prince, à l'apprécier

     J'ai aimé le changement d'interlocuteur, j'ai aimé avoir le point de vue de Gabriel (j'aime toujours avoir le point de vue des hommes, c'est tellement craquant de lire les tourments qui les traversent quand ils réalisent qu'ils n'en veulent pas qu'au physique de la donzelle mais qu'ils sont amoureux d'elle.) et je me suis régalée de cette ré écriture de Cendrillon.

     La fin, qui contient une vraie épilogue pour tous les personnages est un plus non négligeable! En résumé, j'ai encore passé un bon moment avec ce roman, qui se fini bien (et en ce moment j'ai besoin d'happy endings!) et j'ai hate de lire le tome 2. Mais avant ça.. je dois finir mon Gayle Forman!!

    jeudi 4 septembre 2014

    Champion de Marie Lu (Legend tome 3)




    Bonjour à tous!

    Me voici de retour pour une nouvelle chronique. Alors alors.. j'ai pleeeeeein de livres à lire, comme certains d'entre vous ont pu le voir sur l'album de ma PAL papier sur la page Facebook du blog^^, mais j'ai rajouté assez récemment dans la PAL de ma liseuse ce dernier tome de la trilogie de Marie Lu que j'ai commencé il y a déjà plusieurs mois. 
    Je ne tenais pas encore le blog quand j'ai lu les deux premiers aussi je vais essayer de vous les résumer brièvement dans cette chronique.

    Comme d'habitude, je vous laisse tout d'abord avec la quatrième de couverture du tome 3:


    June et Day ont tout donné pour le peuple de la République et leur pays est à l'aube d'une nouvelle ère. Pourtant, alors qu'un traité de paix est sur le point d'être signé avec leur ennemi, un virus déclenche une vague de panique dans les Colonies et la guerre menace de nouveau les frontières. June et Day sont les seuls à détenir la clé pour défendre leur pays... mais sauver la vie de milliers de personnes impose un sacrifice qui les fera renoncer à ce qu'ils ont de plus cher.


    ****************************************************************************



    Ce tome 3 est donc le dernier tome de la trilogie. J'ai commencé le premier tome alors que j'étais à fond dans ma période dystopie et je suis tout de suite tombée sous le charme des deux héros, Day et June. Les chapitres alternent entre les points de vue de l'un et de l'autre, et sont facilement identifiable puisque intitulés par le nom du narrateur. Pas de soucis au moment du changement de point de vue. Comme dans toutes les dystopies, le premier tome sert à installer le contexte, la société telle qu'elle est et pose les premières bases du pourquoi en est on arrivé là. 

    J'ai aimé la petite différence d'expression entre les deux narrateurs. Le style de June est plus emprunté plus recherché quand Day est dans l'action. Il est plus brut de décoffrage et à la possibilité de se laisser guider par ses émotions, de rester fidèle à ses valeurs. Meme si cela lui coute beaucoup. June, elle, est plus tiraillée. Elle essaye de s'adapter au nouvel ordre des choses, à ses sentiments pour Day, à tout ce qu'elle découvre sur la société en laquelle elle a toujours cru.


    Ces héros ne sont que des enfants, mais des enfants qui en ont sacrément bavé et que l'auteur n'épargne pas un seul instant. J'aime les personnages entiers et c'est le cas de Day. Il n'a que deux faiblesses: son petit frère qu'il protège au péril de sa vie. Et June qui est à la fois la meilleure et la pire chose qui lui soit arrivée. Pour la jeune fille, c'est un peu plus compliqué. A partir du deuxième tome, elle se trouve plongée au coeur de la vie politique et en découvre toutes les petites intrigues. Elle est plus posée et plus réfléchie que Day qui lui est vraiment impulsif mais tous les deux sont liés par un sentiment fort et profond. Bien sur, leur histoire d'amour n'est pas simple. Il y a des épreuves qui les éloignent et les rapprochent, des personnes qui viennent se mettre entre eux sans compter sur la guerre qui menace leur pays et encore d'autres épreuves que je vous laisse découvrir.


    Day est un des personnages que j'ai le plus aimé depuis un bon moment. Il change des héros de mes romans d'amour que je dévore ces derniers temps dans le sens où c'est un ado et qu'il a autant de forces que de faiblesses. C'est un personnage tres attachant. Sans peur et tellement entier dans ses convictions, ses choix. Et en meme temps, il montre ses faiblesses, il se laisse diriger par ses émotions, ses valeurs et essaye de faire au mieux avec la situation actuelle.


    Un autre point que j'ai beaucoup aimé dans ce roman c'est qu'il y a une fin. Une vraie épilogue, 10 ans apres qui vient clore les aventures de June et Day tout en nous donnant des nouvelles de tous les personnages. Et en gardant une ouverture pour nous laisser imaginer ce que l'on veut. J'ai toujours du mal avec les fins trop ouvertes ou au contraire trop fermées. Celle ci, pour moi, est tout simplement parfaite. J'ai été contente de vivre les aventures de June et Day, et je les laisse partir le coeur léger et chargé d'émotions.



    Ce que j'ai vraiment aimé dans ces romans c'est que les deux héros viennent des deux classes différentes de cette société, qu'au départ tous les oppose et qu'ils sont même enemis. Bien entendu, ils vont se découvrir l'un l'autre, réaliser que rien n'est tout blanc ou tout noir et que les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on croit. Ils vont devoir faire des choix. Parfois faciles, la plupart du temps déchirants. Ils vont grandir, apprendre l'un de l'autre mais également de leurs enemis et de leurs alliés.

    Ces romans m'auront arraché des larmes, fait sourire, réfléchir, m'auront émue,.. chacun des tomes, mais le 3 reste le point culminant, et final, de cette magnifique trilogie.

    lundi 1 septembre 2014

    Nouvelle déco!

    Re bonjour à tous!

    Le blog se pare des couleurs de l'automne en ce mois de septembre, j'espère que la déco vous plait toujours autant!

    Une fois de plus, merci à Bella pour cette magnifique bannière qui illustre tout à fait mes envies du moment:


    Bilan du mois d'Aout


    Bonjour à tous!

    Bienvenue sur le blog en ce premier jour de septembre. Qui dit septembre, dit rentrée des classes. Pour ma part,j'ai reprit le chemin du travail il y a déjà un mois et comme je n'ai pas encore d'enfants à amener à l'école, septembre pour moi est plutôt synonyme de rentrée littéraire.

    Et comme beaucoup de romans me font de l'oeil, j'ai essayé de faire diminuer ma PAL de livres papiers.. Sauf que... L'adaptation télé de la saga de romans de Diana Gabaldon, Le chardon et le tartan étant passée par là, j'ai relu le tome 1....

    Du coup, ce sont 9 romans que je suis venue chroniquer  sur ce blog et que vous allez retrouver pour mon bilan du mois.



    Je dois avouer que j'ai eu un gros gros passage à vide dans mes lectures, notamment après avoir fini les 5 premiers tomes des Vampires de Chicago et relu Le chardon et le tartan. J'avais depuis un petit moment des romans papiers commencés et j'ai du me forcer à les terminer... du coup je n'ai pas lu pendant plusieurs jours. Heureusement que j'avais prit de l'avance en début de mois.
    Comme d'hab, vous pouvez accéder à mes chroniques en cliquant sur le titre du roman.


    J'ai aimé:

    Divergente 3 de Veronica Roth

    Une nuit avec mon héros de Laura Kaye

    Les vampires de Chicago (tome 1 à 5) de Chloe Neill

    J'ai adoré:

    Le chardon et le tartan de Diana Gabaldon

    J'ai été très agréablement surprise par :

    N'ayez pas peur nous sommes là de Janine Boissard.

    Bien entendu.. j'ai acheté des livres en août... heureusement que j'ai dit que je n'avais rien de prévu... donc des lectures en perspectives, des romans de juin à lire, des nouveautés à acheter.. bref.. plus je lis, et plus ma PAL augmente... allez comprendre pourquoi. Septembre sera aussi le mois du swap, vu que La Malle aux Livres en organise un nouveau sur le thème des contes de fée et ses réécritures et que je m'y suis inscrite!


    Je vous dit à très très vite, non pas pour une nouvelle chronique mais pour un changement de déco sur le blog^^

    J'espère qu'il vous plaira!

    Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

      Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...