mercredi 17 septembre 2014

La malédiction de l'elfe noir (Highlander #1) de Karen Marie Moning


Bonsoir à tous!

Me voici de retour pour une chronique liée au challenge auquel j'ai décidé de participer. Pour rappel, le thème de ce mois ci est donc la Romance Paranormale:


Aller on commence avec de l’amour, des griffes, des poiles et des crocs. La romance paranormal est un genre de romance où au moins un des protagonistes est un être surnaturel. Chaque tome raconte l’histoire d’un nouveau couple.

J'ai donc décidé de me lancer dans la séries des Highlander, de Karen Marie Moning, dont j'avais adoré les Chroniques de Mackayla Lane, je vous laisse une fois de plus avec la couverture et le résumé:


Après la conclusion du Pacte, le peuple des faës s'est réfugié sur la mythique île de Morar, au large des côtes d’Écosse. A la cour de Faërie, la reine Aoibheal, fâchée contre son époux, s'extasie avec malice sur le charme d'un mortel du nom de Hawk, qui a le don de séduire toutes les femmes. Aucune ne lui résiste, affirme-t-elle. Pas même elle. Ivre de jalousie, le roi Finnbheara convoque son bouffon, Adam Black, et lui ordonne de trouver une femme d'une beauté parfaite, mais indépendante, qui refusera de se laisser séduire par Hawk. Et c'est ainsi qu'Adrienne de Simone est précipitée du XXe siècle en 1513…

******************************************************************************

Donc j'ai retrouvé avec plaisir le style de Karen Marie Moning, avec des hommes virils, tres virils et sexy et doués au lit et tout et tout, bref le genre de mecs qu'on voudrait bien avoir mais qui hélas se font plutôt rares au XXIeme siècle.. bon heureusement on a les romans pour ça. 

L'histoire est vraiment bien amenée et on se demande quand Adrienne va finir par succomber aux charmes de son mari. Lui par contre je pensais qu'il mettrait un peu plus de temps à tomber amoureux, pour un mec qui n'a jamais été amoureux c'est un peu rapide mais bon.. elle lui en fait bien voir et heureusement pour nous, Adam Black est là pour donner un peu de mordant à l'histoire.

Le roman est court, l'histoire s’enchaîne sans temps mort et les péripéties sont simples et tombent à point nommé.  On ne s'ennuie pas une minute et je dois avouer que j'ai dévoré le roman d'une seule traite sans m'arreter. (Heureusement qu'il n'est pas tres long)

A priori, les autres tomes mettent en scene d'autres personnages mais je m'attends à retrouver ce coté hommes virils et sexy qui semble récurrent dans les romans de Karen Marie Moning (enfin, Hawk n'est pas Barrons non plus hein, mais il est pas mal)

J'espère cependant que dans les prochains tomes, l'aspect "paranormal" de cette saga sera un peu plus développé.




2 commentaires:

Concours!!!!!!

Bonjour à tous! Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Ty Grady...43 ans mon loulou... pffff Bref pour l'occasion j...