jeudi 4 septembre 2014

Champion de Marie Lu (Legend tome 3)




Bonjour à tous!

Me voici de retour pour une nouvelle chronique. Alors alors.. j'ai pleeeeeein de livres à lire, comme certains d'entre vous ont pu le voir sur l'album de ma PAL papier sur la page Facebook du blog^^, mais j'ai rajouté assez récemment dans la PAL de ma liseuse ce dernier tome de la trilogie de Marie Lu que j'ai commencé il y a déjà plusieurs mois. 
Je ne tenais pas encore le blog quand j'ai lu les deux premiers aussi je vais essayer de vous les résumer brièvement dans cette chronique.

Comme d'habitude, je vous laisse tout d'abord avec la quatrième de couverture du tome 3:


June et Day ont tout donné pour le peuple de la République et leur pays est à l'aube d'une nouvelle ère. Pourtant, alors qu'un traité de paix est sur le point d'être signé avec leur ennemi, un virus déclenche une vague de panique dans les Colonies et la guerre menace de nouveau les frontières. June et Day sont les seuls à détenir la clé pour défendre leur pays... mais sauver la vie de milliers de personnes impose un sacrifice qui les fera renoncer à ce qu'ils ont de plus cher.


****************************************************************************



Ce tome 3 est donc le dernier tome de la trilogie. J'ai commencé le premier tome alors que j'étais à fond dans ma période dystopie et je suis tout de suite tombée sous le charme des deux héros, Day et June. Les chapitres alternent entre les points de vue de l'un et de l'autre, et sont facilement identifiable puisque intitulés par le nom du narrateur. Pas de soucis au moment du changement de point de vue. Comme dans toutes les dystopies, le premier tome sert à installer le contexte, la société telle qu'elle est et pose les premières bases du pourquoi en est on arrivé là. 

J'ai aimé la petite différence d'expression entre les deux narrateurs. Le style de June est plus emprunté plus recherché quand Day est dans l'action. Il est plus brut de décoffrage et à la possibilité de se laisser guider par ses émotions, de rester fidèle à ses valeurs. Meme si cela lui coute beaucoup. June, elle, est plus tiraillée. Elle essaye de s'adapter au nouvel ordre des choses, à ses sentiments pour Day, à tout ce qu'elle découvre sur la société en laquelle elle a toujours cru.


Ces héros ne sont que des enfants, mais des enfants qui en ont sacrément bavé et que l'auteur n'épargne pas un seul instant. J'aime les personnages entiers et c'est le cas de Day. Il n'a que deux faiblesses: son petit frère qu'il protège au péril de sa vie. Et June qui est à la fois la meilleure et la pire chose qui lui soit arrivée. Pour la jeune fille, c'est un peu plus compliqué. A partir du deuxième tome, elle se trouve plongée au coeur de la vie politique et en découvre toutes les petites intrigues. Elle est plus posée et plus réfléchie que Day qui lui est vraiment impulsif mais tous les deux sont liés par un sentiment fort et profond. Bien sur, leur histoire d'amour n'est pas simple. Il y a des épreuves qui les éloignent et les rapprochent, des personnes qui viennent se mettre entre eux sans compter sur la guerre qui menace leur pays et encore d'autres épreuves que je vous laisse découvrir.


Day est un des personnages que j'ai le plus aimé depuis un bon moment. Il change des héros de mes romans d'amour que je dévore ces derniers temps dans le sens où c'est un ado et qu'il a autant de forces que de faiblesses. C'est un personnage tres attachant. Sans peur et tellement entier dans ses convictions, ses choix. Et en meme temps, il montre ses faiblesses, il se laisse diriger par ses émotions, ses valeurs et essaye de faire au mieux avec la situation actuelle.


Un autre point que j'ai beaucoup aimé dans ce roman c'est qu'il y a une fin. Une vraie épilogue, 10 ans apres qui vient clore les aventures de June et Day tout en nous donnant des nouvelles de tous les personnages. Et en gardant une ouverture pour nous laisser imaginer ce que l'on veut. J'ai toujours du mal avec les fins trop ouvertes ou au contraire trop fermées. Celle ci, pour moi, est tout simplement parfaite. J'ai été contente de vivre les aventures de June et Day, et je les laisse partir le coeur léger et chargé d'émotions.



Ce que j'ai vraiment aimé dans ces romans c'est que les deux héros viennent des deux classes différentes de cette société, qu'au départ tous les oppose et qu'ils sont même enemis. Bien entendu, ils vont se découvrir l'un l'autre, réaliser que rien n'est tout blanc ou tout noir et que les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on croit. Ils vont devoir faire des choix. Parfois faciles, la plupart du temps déchirants. Ils vont grandir, apprendre l'un de l'autre mais également de leurs enemis et de leurs alliés.

Ces romans m'auront arraché des larmes, fait sourire, réfléchir, m'auront émue,.. chacun des tomes, mais le 3 reste le point culminant, et final, de cette magnifique trilogie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire