lundi 30 novembre 2015

Prince Captif (tomes 1 & 2 ) de C S Pacat



Bonjour bonjour

Bon plus que quelques jours avant la fin du mois alors je me dépêche de rédiger mes chroniques en retard. En partant en vacances, j'avais mis plusieurs livres dans ma valise, ainsi que ma liseuse. Puis Gwenlan m'a envoyé un message.. et j'ai du faire un détour par une librairie pour acquérir les deux romans dont je vais vous parler maintenant et que j'ai dévoré en quelques jours. Bon, Gwenlan n'était pas une spécialiste de ce genre, j'ai demandé conseil à d'autres personnes qui m'ont fortement conseiller d'acheter les deux tomes et de les lire à la suite... ce que j'ai donc fait.. sans plus attendre, couvertures vf et résumé du premier tome :


Damen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d'Akielos. Mais lorsque son demi-frère s'empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave au prince d'un royaume ennemi.

Beau, manipulateur et létal, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à la cour de Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique Vérétienne, les apparences sont trompeuses, et lorsque Damen se retrouve pris dans un jeu de pouvoir pour le trône, il doit s'allier à Laurent afin de survivre et sauver son royaume.

Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l'homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr... 


***********************************************************

Alors alors... alors quelques jours avant le salon du livre du mois de mars,certaines blogueuses avaient reçu un teasing de Milady pour la sortie de leur prochain roman. Sur leur stand au salon il y avait une déco d'enfer et j'avais vraiment très très envie de lire ce livre. Puis.. j'ai su qu'il s'agissait d'un M/M.... sauf qu'à l'époque les M/M et moi.. ça faisait deux milliard.... ouaip... hors de question pour moi de lire un livre avec deux garçons amoureux.. Donc j'ai renoncé;. puis Gwenlan l'a lu.. m'a raconté et j'étais là.. "ah mais berk.. nan je ne veux pas lire ce livre..." bref..les mois ont passés et j'ai lu mon premier M/M.. et là... comment vous dire.. bref si vous suivez mon blog vous savez que j'ai vraiment changé d'avis sur les M/M.. mais je n'avais toujours pas lu le Prince Captif.. jusqu'à ces derniers jours.. et comme beaucoup de monde, je suis tombée sous le charme de cette trilogie (bon le dernier tome sort en février 2016... grrrr c'est trop long) 

Tout d'abord, le style de l'auteur... ah la la c'est tout simplement prenant.. du début à la fin nous sommes emportés par l'histoire les intrigues et les personnages tous plus intéressants, attachants intriguants les uns que les autres.

L'histoire se déroule dans des pays imaginaires, ennemis et je ne sais pas trop pourquoi, j'imaginais ça à l'époque des peplums (ça devait etre le coté guerre à cheval avec des épées.. esclaves et tout et tout.. bref pour moi c'était cette ambiance là) Au delà de l'histoire de Damen (aaaah Damen...) qui se retrouve du jour au lendemain à passer du stade de prince héritier à celui d'esclave sexuel (ouais j'ai un truc en ce moment avec les histoires d'esclaves sexuels...) et qui très rapidement se rend compte qu'il va devoir jouer le jeu et cacher sa véritable identité sous peine de mort, il y a toute une partie que j'ai personnellement adorée, de stratégie militaire, de guerre et de manigances , de jeux de pouvoirs, de luttes de mesquineries bref, j'ai adoré tout l'univers développé dans le premier tome puis dans le deuxieme.

Si le premier se passe essentiellement à la cour, avec les jeux de pouvoir du régent, des courtisans et des conseillers, le deuxieme lui se déroule surtout sur le champ de bataille. L'action y est plus présente quoi que différente mais dans les deux tomes, cet aspect politique et militaire est omni présent et j'ai adoré.

Il y a ensuite, bien sur, les relations entre les deux personnages principaux qui évoluent tout au long des deux premiers tomes. Si, très vite, j'étais folle de Damen, Laurent est quand à lui beaucoup plus long à apprivoiser mais une fois fait.. ah la vache, qu'est ce que j'aime ce perso!!! C'était un vrai régal de le voir changer tout au long des deux tomes et franchement, l'auteur nous fera attendre avant que sa relation avec Damen arrive au stade que nous attendions mais ça en vaut vraiment la peine.


Alors si vous n'avez pas encore découvert cette série, je ne peux que trop vous conseiller de le faire parce qu'au dela de la relation entre les deux personnages, au delà des jeux "sexuels" auxquels est soumis Damen bien contre sa volonté, cette série vous fera découvrir tout un univers, un monde parfaitement maîtrisé par l'auteur et qui vous emportera dans une épopée digne des grandes saga historiques.


En résumé une série qui n'est vraiment pas loin du coup de coeur et qui le deviendra surement apres la lecture du troisieme tome!!

En plus, ils me permettent de ne pas faire un score nul à mon challenge de Nikita^^


Quelques informations sur la série Prince Captif :
Edition : Milady
Prix : 14.90 €
Date de sortie : 29 mai 2015 
Nombre de pages : 288 pages



dimanche 29 novembre 2015

Captive in the dark (The Dark Duet #1) de C J Roberts



Bonjour

Comment allez vous en ce dimanche matiin? Pour  ma part, je suis au bapteme de ma filleule avant de reprendre la route demain matin.. ouais.. les vacances sont vraiment passées trop vite.. mais bon.. dans quelques jours je prend le train direction Paris et surtout Montreuil!! Trop hate, même si je sais que ma PAL va prendre une sacré claque.. bref.. sans plus attendre la couverture et le résumé d'un roman.. qui m'a laissé plutôt perplexe bien avant sa lecture:



La vengeance. La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans. Pour réussir, son « arme » doit être vraiment spéciale. Elle sera un cadeau inestimable dont tout le monde parlera.
La fille qu’il surveille de l’autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proies habituelles. Elle n’est pas consentante, elle n’est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée…Elle sera sa conquête.
Dans ce huis-clos étouffant, le bonheur est-il encore possible ? 

*************************************************************

Alors alors... alors Captive in the Dark fait parti de ces romans dont vous entendez beaucoup parler sur la toile et qui vous fait longuement hésiter.. lira, lira pas? J'avoue qu'au départ j'avais l'intention de le lire.. puis j'ai lu des résumés et je me suis dit.. aaaah mais c'est glauque! Jamais je ne lirai ça. Puis ma copine Virginie (on va réussir à lui faire ouvrir un blog! Promis!) a réussit à me le vendre vraiment vraiment bien et lors de ma sortie craquage avec Charlotte et Gwenlan (toujours les mêmes oui oui) je me le suis offert. Puis je l'ai commencé et le prologue m'a semblé prometteur.. mais.. j'ai lu autre chose et je l'ai laissé sur ma table de chevet plusieurs jours.. jusqu'à ce que je me décide de l'amener avec moi en vacances et que je  me décide vraiment à le lire.

Et j'ai été.. surprise. Ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais. Est ce que j'ai aimé? Plutot. Est ce que j'ai adoré. Non peut etre pas. Est ce que je lirai la suite? Surement. Est ce que j'en suis impatiente. Non mais je la lirai à sa sortie.

Alors voilà, mitigée. Non pas parce que je n'ai pas apprécié ma lecture mais parce que ce livre est un tel ovni que ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. J'envisageai un univers bien plus glauque, bien plus sombre. Un personnage principal (Caleb) beaucoup plus violent, beaucoup plus attachant et en même temps beaucoup moins attachant. J'avoue que je ne sais pas trop quoi penser de Caleb. On s'attache à lui certes, il a souffert mais j'ai l'impression qu'on reste vraiment en surface et qu'on pourrai beaucoup plus compatir à ses souffrances. En ce point l'auteur a parfaitement réussit à retranscrire la froideur et la retenue de Caleb. Mais j'aurai aimé qu'on creuse un peu plus ses souffrances. Ce sera peut etre le cas dans les prochains tomes.

Quand au personnage de Livvie.. je ne sais pas trop quoi en dire non plus. Elle est.. je ne sais pas.. j'ai l'impression qu'on reste en surface des personnages ou alors c'est moi qui n'était pas dans le bon etat d'esprit pour ma lecture. Livvie est à la fois victime et battante, elle résiste pour certains trucs se laisse faire pour d'autres et pas forcément là où on aurait attendue une telle réaction de sa part bref.. je ne sais pas trop comment juger ce personnage.


L'histoire ensuite est particulièrement intéressante. Le style de l'auteur est très agréable et ce qui aurait pu etre glauque et vulgaire devient lisible et presque agréable (du moins agréable à lire).
J'ai beaucoup aimé ce coté de l'histoire et l'évolution de la relation entre Caleb et Livvie ainsi que l'évolution des deux personnages tout au long des épreuves qu'ils traversent, ensemble ou séparément.


A la fin du livre, nous avons le prochain chapitre du tome 2 et je ne sais pas si je suis contente ou pas de l'avoir lu. Je sens qu'il va encore se passer tout un tas de chose dans cette trilogie et j'en lirai chaque tome avec attention.

Au final, un roman qui mérite d'être lu et d'aller un peu plus loin que le résumé qui laisse présager un roman beaucoup plus glauque qu'il ne l'est réellement.

Quelques informations sur Captive in the Dark:
Edition : Pygmalion
Prix : 14 , 90 €
Date de sortie : 17 octobre 2015
Nombre de pages :  296 pages

samedi 28 novembre 2015

Protection rapprochée de Jane Seville


Bonjour à tous!!

Oui je sais je me suis faite rare ces derniers temps mais c'est tout simplement parce que je suis partie en vacances. Et comme souvent pendant mes vacances.. j'ai lu^^ beaucoup.. donc une fois de plus j'ai plein de chroniques en retard... bref, je commence tout de suite par un roman que je l'ai avant de partir mais je n'ai pas eu le temps de la rédiger avant donc c'est parti tout de suite pour la couverture et le résumé:


Témoin d'un meurtre perpétré par la mafia, Jack Francisco, chirurgien, est devenu l'homme à abattre. Mais, D, le tueur à gages chargé de l'éliminer, ne peut se résoudre à presser la détente lorsqu'il retrouve sa trace. Il décide même de le protéger. Les deux hommes sont désormais les cibles d'une traque sans pitié. Forcés de s'entraider pour survivre, ils vont découvrir qu'ils ont davantage à partager qu'ils l'imaginaient et forger un lien bien plus fort qu'ils s'y attendaient...

*******************************************************************************

Alors alors... alors ben je voulais le lire depuis longtemps, l'été dernier quand nous cherchions un premier M/M à lire avec Charlotte et Gwenlan, ce dernier avant retenu mon attention mais nous avions finalement décidé de lire Hors Jeu . L'autre jour, alors que je devais faire une commande Amazon pour le cadeau d' anniversaire de ma filleule et que je ne voulais pas payer les frais de ports j'ai commandé un livre (l'excuse^^) donc j'ai enfin lu ce roman qui me faisait de l'oeil depuis longtemps.

Et je n'ai vraiment pas regretté. J'ai adoré!! Je suis tombée sous le charme des personnages principaux, que ce soit D le méchant ténébreux sexy à souhait ou Jack.. le médecin fragile et encore plus sexy. Oui ils sont tous les deux sexy et torrides. Oui ils sont attirés l'un par l'autre alors que bi (à croire que tous les personnages de romans M/M sont bi...) L'histoire commence assez rapidement vu que Jack, témoin d'un meurtre se retrouve sous la protection du FBI mais très vite, D le trouve et essaye de le tuer. S'ensuit ensuite une fuite des deux hommes qui nous fera pénétrer le monde des tueurs à gage. J'ai adoré la psychologie de ce personnage si particulier et j'ai adoré découvrir au fur et à mesure son passé et ce qui a fait de lui l'homme froid et fermé qu'il est devenu.

J'ai aussi comme souvent adoré voir la relation entre les deux personnages évoluer, doucement mais surement et voir les sentiments naitrent entre eux. Jack est plus innocent, plus tendre que D et se donne plus facilement mais il n'est pas au bout de ses peines avec cet homme si distant mais qui va pourtant s'ouvrir à lui et aux sentiments qu'il éprouve.

J'ai beaucoup aimé le coté action, suspense, polar de ce roman où la romance entre les deux héros est bien présente mais pas omniprésente. J'avoue que j'ai ensuite dévoré les petites nouvelles que l'auteur a écrite parce que je ne voulais pas dire au revoir à ces personnages que j'ai adoré. Alors oui Ty & Zane restent les numéro  dans mon coeur mais je dois avouer que j'ai vraiment beaucoup beaucoup apprécié D et Jack et cette relation si particulière si originale entre les deux hommes.

De plus le roman offre une vrai épilogue qui est un vrai bonheur parce qu'on a pas envie de dire au revoir à ces personnages plus qu'attachants.. et autre gros bonus, pour une fois, voici un M/M qui ne dure pas que 250 pages^^


Au final un roman prenant, haletant, dans la veine des KGI mais avec des héros M/M que j'ai adoré suivre tout au long des pages!

Quelques informations sur Protection Rapprochée:
Edition : Milady collection Suspense
Prix : 7,90 €
Date de sortie : 24 Octobre 2014
Nombre de pages : 576 pages




samedi 21 novembre 2015

Juxtapose City (tomes 1 à 6) de Tricia Owens




Bonjour bonjour

Me  voici de retour après quelques jours de silence radio pour plusieurs raisons. Déjà avec ce qu'il s'est passé il y a maintenant une semaine, j'avoue que je n'avais pas trop la tête à traîner sur le net, sur mon pc ou n'importe où ailleurs que de m'évader dans mes lectures. Je tenais  juste à dire rapidement ici (parce que ce n'est pas le sujet) que toutes mes pensées vont aux victimes et à leurs proches et que ces lâches ne nous empêcheront pas de vivre et de nous battre pour nos valeurs et nos libertés.

Ceci dit, je vous retrouve aujourd'hui pour une fois de plus une chronique globale sur une série que j'ai découvert un peu par hasard et une fois de plus.. après avoir commencé le premier tome, je n'ai pas pu m’empêcher de lire tous les tomes de la série.
Sans plus tarder, couverture et résumé (trad perso):



JC2 a été créée par la police pour  lutter contre la drogue et les combat violent dans la ville. Le Lieutenant Black, un homme intense dont le passé est un mystère, contrairement à sa haine du Bliss, est le leader de cette équipe. Quand l'empathe Calyx Starr est traîné hors de la rue et forcé d'intégrer son équipe, Black doit non seulement gérer les avances de Starr mais également un dangereux télépathe qui a prit pour cible l'empathe et JC2.

Calyx Starr  n'a pas l'habitude qu'on lui dise non. Né dans la rue , il a du se prostituer pour assouvir son addiction au Bliss, Calyx est habitué à survivre et pense qu'il peut utiliser Black pour parvenir à ses fins et réaliser son plan secret. Cependant, plus Calyx apprend à connaitre Black et son équipe, plus il réalise que Black pourrait etre plus qu'un simple challenge..il pourrait etre le seul homme auquel Calyx confierait sa vie et son coeur.


***********************************************

Alors alors.. alors comme je vous le disais en intro, je suis tombée sur cette série un peu par hasard et je ne savais pas trop à quoi m'attendre quand je l'ai commencé. Il a fallut déjà comprendre qu'il s'agissait d'une série qui mèle à la fois de la romance, de l'action et une pointe de fantastique. Nous sommes dans le futur, dans une société ou certains humains ont évoluer et développer des pouvoir psychique. Ils en existe deux sortes:les télépathes, capables de lire dans les pensées des autres et éventuellement pour les plus puissants d'entre eux de contrôler les pensées et les Empathes qui eux ressentent les émotions. Afin de limiter leur pouvoir et de ne pas subir les émotions et les pensées des autres de manières douloureuse car incontrôlable, des scientifiques ont créés une drogue appelée Bliss mais cette dernière devient bientôt la nouvelle drogue à la mode sur le marché.

Voilà en gros pour le contexte. Là dessus, nous suivons donc deux personnages principaux, aussi opposé que possible. Black, le chef du JC2, jeune homme de 23 ans au passé sombre, visiblement sous la coupe de son supérieur. Il est sur de lui, respecte la loi au mot pres et voue une haine terrible au Bliss. La plupart des autres flics se demandent comment il est arrivé là aussi jeune et Black n'est que très peu apprécié. Sauf par son équipe qui lui voue un respect immense.

Face à lui, Calyx Starr, prostitué, extravagant, empathe et addict au Bliss. Ils vont devoir collaborer vu que Starr est forcé d'intégrer l'équipe de Black.

Tout au long des 6 tomes sortis à ce jour, on en apprend plus sur le passé de Black, sur Calyx, les psypathes. Il y a tout un tas de rebondissements, on doute, on sourit on rale, on s'angoisse. Les méchants sont de plus en plus méchants et parfois on ne sait plus qui croire et à qui se fier.

On s'attache de plus en plus à chaque personnage. Que ce soit les deux héros ou les autres membres de l'équipe qu'on apprend à connaitre au fil des pages. ON est frustrés des occasions manquées entre Calyx et Black on sourit du coté joueur de l'empathe et on est soulagé quand Black finit par se lâcher un peu.

Au final, une série très très prenante dont je ne peux pas vous dire grand chose de plus pour ne pas vous spoiler mais qui est presque parvenue à détonner Cut and Run dans mon coeur de midinette.

Si vous etes adpete du M/M et que vous lisez en anglais, cette série est pour vous!!




dimanche 15 novembre 2015

De l'amour au pied du sapin de David Lange



Bonjour!!

Dimanche... encore une belle journée prévue à ne rien faire ou presque! Me voici de retour avec une autre nouvelle.. Il faut dire qu'entre Driven et Captive in the dark (ma prochaine lecture) j'avais envie d'une lecture légère. Et quand Charlotte m'a parlé de cette mignonne romance M/M de noël, j'ai foncé.

Couverture et résumé:



L’amour, Aaron a laissé tomber. Pourquoi s’acharner à trouver l’homme idéal si c’est pour finir systématiquement par souffrir ? Très peu pour lui, merci, il a déjà donné. Pourtant, les fêtes de fin d’année lui rappellent cruellement la réalité : il est seul. Certes, il y a sa famille, et surtout son inimitable cousin Jamie, mais il n’empêche que ses nuits, il les passe tout seul dans son grand lit. Alors, en cette veille de Noël, il s’autorise un souhait. Un souhait un peu fou, un peu naïf et complètement impossible : rencontrer son prince charmant. À son réveil le lendemain, un inconnu est étendu à ses côtés. Il s’appelle Ryan, il est plus sexy qu’un mannequin pour sous-vêtements et Aaron n’a aucune idée de ce qu’il peut bien faire là. À moins que… ? 

********************************************************

Alors alors... alors c'est ... tout mignon!!! J'ai adoré cette nouvelle et franchement elle m'a énormément touchée. Parce qu'elle ressemble à un téléfilm de la 6 à la période de noël, parce qu'elle contient ce qu'il faut de magie de noël, d'humour, d'amour, d'émotions et tout ce qu'on aime à cette période de l'année (et le reste du temps aussi). Alors je sais,on est en novembre c'est un peu tot pour les romances de noël mais j'en avais envie te je ne  regrette vraiment pas.

Nous suivons donc Aaron qui est célibataire depuis bientôt deux ans et qui n'arrive pas à tourner la page sur son ancienne histoire d'amour qui s'est pourtant très mal terminée. Lorsqu'il se réveille le lendemain matin, il trouve à coté de lui un mec super sexy qui  s'avère etre.. son petit ami. Aaron a eu un accident de voiture et a tout oublié de Ryan.

Face à notre Aaron, il y a son compère de toujours, son cousin Jamie qui est franchement tordant. Il vient apporter à cette histoire beaucoup d'humour et de légèreté et même si lui aussi a oublié Ryan (il était dans l'accident avec Aaron) les deux cousins vont tout tenter pour vérifier si c'est vraiment la réalité ou une vaste blague.
Et bien sur Ryan.. Ryan trop parfait pour être vrai, trop.. tout ce qu'Aaron a toujours voulu, toujours rêvé...


Et c'est parti pour une histoire touchante. J'ai adoré. J'ai adoré le style de l'auteur, l'ambiance de noël, les sentiments qui naissent doucement pour Aaron, Ryan était déjà sous le charme. J'ai souffert avec Ryan et j'ai sourit et même rit à la complicité entre les deux hommes qui revient doucement mais surement. Et la fin...aaaaaaaaaaaah la fin.. punaise j'ai versé mon torrent de larmes...

Cette petite nouvelle toute douce et toute mignonne est dans la lignée des autres nouvelles HQN qui nous a vraiment trouvé là un excellent filon... je sais que je ne vais pas hésité à me plonger plus en avant dans leur réserve de nouvelles et que je vais aussi regarder la bibliographie de David Lange que je ne connaissais pas du tout mais dont le style et les mots ont su vraiment me toucher.

Quelques informations sur De l'amour sous le sapin :
Edition : Harlequin collection HQN
Prix : 2 ,99 €
Date de sortie : 10 décembre 2014
Nombre de pages : 204 pages



samedi 14 novembre 2015

Fueled (Driven #2) de K Bromberg



Bonjour à tous!!

Comment allez vous en ce samedi matin? Pour ma part ça va très bien vu que dans quelques heures.. c'est le week end! Je vous retrouve donc aujourd'hui pour une autre lecture commune faite cette fois ci avec Gwenlan (sa chronique) et Charlotte . J'avais lu le tome 1 le mois dernière (chronique ici) et heureusement le tome 3 arrive bientot. Encore merci à Anne et Hugo New Romance pour ce SP.

Sans plus attendre, couverture et résumé:




Pour se protéger de déboires passés, Rylee Thomas est toujours dans le contrôle d'elle-même jusqu'au jour où elle rencontre le seul homme qui, justement, pourrait lui donner envie de lâcher prise... Colton Donavan, un boy superbe, arrogant et ténébreux, habitué à obtenir tout ce qu'il désire. Une histoire d'amour torride entre une femme qui cherche à se reconstruire et un pilote de course intrépide, constamment sur le fi l du rasoir, qui repousse toujours plus loin ses propres limites comme celles des autres. 

**************************************************************

Alors alors... alors je suis désolée mais je vais devoir vous faire une chronique plutot courte si je ne veux pas vous spoiler. Et je ne veux pas vous spoiler parce que franchement, cette trilogie mérite d'être découverte. Pour l'instant en tout cas, je réserve mon jugement définitif pour la lecture du troisieme tome.

Que puis je vous dire? Dans les remerciements l'auteur dit qu'on dit souvent que le deuxieme tome d'une trilogie est plus lent et poussif.. et bien pas du tout! Ce n'est pas du tout le cas pour ce deuxieme tome qui commence exactement là où s'est arrêté le premier (et heureusement parce que quelle fin!!) et on va très vite repartir dans tout ce qu'on a aimé dans le premier.

Premier point super positif, certains chapitres sont du point de vue de Colton et alors là... punaise si j'étais sous le charme de Colton avant... j'en suis encore plus amoureuse maintenant. Le premier chapitre nous plonge directement dans le bain et franchement, il m'a retournée. Ce tome est plus sombre que le premier car on en apprend plus sur l'enfance de Colton et sur ses démons et .. oh mon dieu.. on a qu'une envie, c'est de le prendre dans nos bras et de le serrer très fort!

L'auteur évite un écueil facile dans ce genre de roman que j'aurai franchement trouvé soûlant et l'histoire reprend de plus belle pour notre plus grande joie.

Rylee n'est pas épargnée et nos deux héros vont connaitrent des hauts et des bas tout au long des 560 pages du roman. Parce que oui, une fois de plus c'est un pavé.. mais un pavé que nous avons dévoré en quelques jours (et encore, si je n'avais pas trainé on l'aurait lu plus vite) tellement la plume de l'auteur et l'histoire sont prenants et entrainants. On enchaine les pages on rit (Colton... je l'aime d'amour) on pleure, on s'émeut..bref tout les éléments du premier tome sont là et plus encore..

Et la fin..aaaaaaaaaah la fin.... je n'ai qu'une chose à dire.. la suite!!!!



L'auteur vient d'ouvrir une page facebook pour les fans français en voici le lien! Très bonne initiative!

Quelques informations sur Fueled :
Edition : Hugo&Cie, collection New Romance
Prix : 17 €
Date de sortie : 4 novembre 2015
Nombre de pages : 560 pages


SP









vendredi 13 novembre 2015

TAG PKJ : Avez vous dans votre PAL ... (2/2)




Bonjour à tous!! 

Voici la suite et fin de la vidéo publiée mercredi.  Encore une fois, si ça vous tente, foncez!!







Carry on de Rainbow Rowell



Bonjour à tous!

Vous avez vu? Je suis super productive cette semaine hein?? Dimanche dernier, apres avoir passé mon week end à lire des romans tous plus intéressants les un que les autres et devant commencer une lc que je savais diificile à lire, (le sujet étant plutot dur) j'ai eu une envie coup de coeur. Comme ça... j'ai donc sorti Carry on de ma PAL et je l'ai dévoré. Carry on, c'est donc ce roman, cette fan fiction que Cath, l'héroine de Fangirl écrit tout au long du roman.. une histoire dans l'histoire donc;. et Rainbow Rowell a donc décidé de l'écrire en entier, pour notre plus grand plaisir.

Sans plus attendre, couverture et résumé:



Simon Snow voudrait juste se relaxer et savourer sa dernière année à l'Ecole de Magie Watford, mais personne ne le lui permet. Sa petite amie a rompu, sa meilleure amie est un parasite, et son mentor essaie toujours de se cacher dans les montagnes où il sera peut-être en sécurité. Simon ne peut même pas apprécier le fait que son camarade de chambre et némésis de toujours soit absent, parce qu'il ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour ce crétin. Et puis, il y a des fantômes. Et des vampires. Et des choses vraiment méchantes qui essaient d'éliminer Simon. Quand vous êtes le sorcier le plus puissant que le monde ait jamais connu, vous ne pouvez jamais vous relaxer et savourer quoi que ce soit.



***************************************


Alors alors... alors j'avoue qu'après avoir lu Fangirl, je mourrai d'envie d'en savoir plus sur Simon Snow et son ennemi juré Baz. Alors quand j'ai lu que Rainbow Rowell allait nous écrire Carry on, LA fanfiction de Cath, j'ai sauté de joie. Alors à la base, je voulais l'offrir à Gwenlan pour la forcer à lire en vo mais j'ai craqué avant et l'ai acheté pour moi. Et dimanche dernier.. je l'ai dévoré... Ca faisait longtemps que ca ne m'était pas arrivé de passer une nuit entière à lire mais j'ai adoré ça. Et de toute façon, il était hors de question de reposer ce livre avant de l'avoir fini.
C'est donc le quatrième (sur 5^^) roman de Rainbow Rowell que je lis et une fois de plus, je suis sous le charme de cet auteur. Elle a vraiment un talent particulier pour nous emmener avec elle exactement là où elle a envie qu'on soit.

Ce roman est, à mon gout, un magnifique cadeau à ses fans, donner vie à ce roman dans le roman est tout simplement quelque chose de magique qui m'a vraiment touchée. Il n'est pas nécessaire d'avoir lu Fangirl pour pouvoir lire Carry On mais il est vrai que quand on sait que Carry On est censé être une fan fiction sur la fin d'une saga de plusieurs livres, on comprend mieux pourquoi certaines choses sont justes effleurées dans le roman sans êtres abordées plus en détail. Mais au final, on a un assez joli résumé de ce qu'est censé être la saga et on n'est pas du tout frustrée de ne pas l'avoir lue (surtout qu'elle n'existera jamais)

Je sais que certains fans auraient aimé que Rainbow Rowell écrive vraiment la saga de Simon Snow mais je trouve qu'avec Carry On, elle nous apporte un joli compromis qui ne décevra personne.


La lecture, lorsqu'on a lu Fangirl est assez particulière parce qu'on a l'impression de déjà connaitre les personnages, un peu comme si on avait vraiment lu la saga et même si on ne peut pas s’empêcher de faire le parallèle avec un autre sorcier à lunettes, on découvre l'univers développé par Rainbow Rowell, totalement différent de celuid e JK Rowling et tout aussi passionnant.

Alors forcément, j'attendais la romance entre Baz et Simon. Et j'avoue que j'ai adoré le personnage de Baz. Bien plus que je n'avais aimé Drago dans la version HP mais une fois de plus, ce n'est pas vraiment la même histoire et les circonstances sont totalement différentes, mais difficile de ne pas essayer de faire des parallèles quand on essaye de se situer dans l'histoire, et puis on lâche prise. On oublie le sorcier à lunettes, on se laisse porter par Simon, Baz, Peneloppe, Agatha, Le Mage et le méchant de l'histoire (The Insidious Humdrum en vo)on se laisse porter par l'univers magique, par les créatures qui le peuplent, par les personnages et surtout par Simon et Baz qui se révèlent être des personnages plus qu'attachants (J'en viens presque  à comprendre la passion de Cath et le pourquoi de sa fanfiction)


En résumé une romance, magique, qui m'a fait tourner les pages même au plus sombre de la nuit pour une histoire entraînante, pleine d'action, de magie, de romance et de tout cette sensibilité qui fait le charme des romans de Rainbow Rowell.. un énorme 


pour ce roman que j'ai adoré et que je ne peux que trop vous conseiller.


Quelques informations sur Carry On :
Edition : Macmillan
Prix : 10,49 €
Date de sortie : 8 octobre 2015
Nombre de pages : 528 pages






jeudi 12 novembre 2015

The revolution of Ivy (The Book of Ivy#2) de Amy Engel



Bonjour à tous!

Me voici enfin de retour pour la chronique d'un roman que j'attendais avec impatience (et encore le mot est faible) Au mois de mars dernier je vous avez présenté ma lecture coup de coeur du premier tome, pour laquelle j'avais eu quelques problèmes logistiques et j'attendais la suite et fin de cette série qui m'avait littéralement bluffée avec beaucoup beaucoup d'impatience. Alors je peux vous dire que le 5 novembre dernier, j'étais à la fnac pour acquérir cette petite merveille.

Sans plus attendre, couverture et résumé :


Condamnée à l'exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d'un monde hostile, dévasté par l'arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s'enfonce dans la nature sauvage et découvre qu'elle est habitée. Cette année, mon tour est venu. Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d'un coup d'État, et le chaos ne tarde pas à régner. C'est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s'est réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d'une vérité. Il est temps pour la jeune fille de décider ce qu'elle compte faire : se venger ou... faire la révolution ? Le deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy clôt une saga dystopique où survie en milieu hostile, complots meurtrier et manipulations politiques se mettent en travers du chemin d'un duo à l'alchimie saisissante. Découvrez l'aventure finale d'Ivy, assassin devenue survivante !


****************************************************

Alors alors... alors Ivy. Bishop. Et tout ce que j'ai aimé dans le premier tome.. puissance mille. C'est une lecture commune que nous avons fait à quatre, avec Gwenlan(sa chronique), Charlotte et Virginie (une copine non blogueuse que nous essayons de convaincre de passer du coté obscur de la force^^) et je tenais à remercier les filles car nous avions diviser notre lecture en 4 et franchement;. heureusement parce que sinon je l'aurai dévoré en quelques heures et je suis vraiment contente d'avoir prit mon temps pour le lire.

Parce que si j'avais adoré le premier tome.. pfff celui ci est grandiose. On passe par toutes les émotions,on tremble on pleure, on s'ennerve on a peur on s'émeut et on est passionné.. Bref, l'auteur ne nous épargne aucun sentiment, aucun rebondissement et on découvre une Ivy plus mure, plus forte meme si encore fragile en ce qui concerne mon chouchou d'amour, j'ai nommé Bishop.

Dans la première partie du livre, on découvre de nouveaux personnages que j'ai beaucoup beaucoup aimé et comme Ivy on découvre la vie à l'extérieur de Westfall. Comme la jeune femme, on s'attendait à quelque chose de sauvage mais l'extérieur va s'avérer plein de surprises, bonnes ou mauvaises. Ces nouveaux personnages, ce nouveau décors apportent à l'intrigue une dimension nouvelle, moins politique moins étouffante que le premier tome et Ivy va donc apprendre à etre elle même et non plus la fille de ou l'épouse de.

Puis il y a mon Bishop. Enfer, si ce personnage était parfait dans le tome 1 il s'avère au delà de mes espérance dans ce tome. Ou est ce qu'on trouve un Bishop?? Je veux le meme. Punaise il est parfait. Parfait. Parfait. Il n'y a rien à lui reprocher vraiment rien du tout.  Je ne peux pas vous en dire plus pour ne pas vous dévoiler l'intrigue mais.. punaise.. Bishop quoi!


Le rythme de ce deuxieme tome est tout aussi soutenu que le premier et très vite on se replonge dans l'histoire et dans tout ce qu'on avait aimé dans le premier volume. Alors j'ai l'impression que Lumen est abonné aux duologies et ce format est à la fois frustrant et grisant. Parce que tout va très vite. Il n'y a pas de temps morts et l'histoire s’enchaîne avec fluidité . Les événements arrivent les uns à la suite des autres pour nous conduire vers un final parfait qui m'a fait refermé le livre avec un sentiment de satisfaction.

Mais une petite pointe de regret.. à l'idée que cette saga est terminée; que je ne lirai plus les aventures d'Ivy et de Bishop, à l'idée que j'aurai bien suivit l'auteur sur un tome de plus (bon ok je l'aurai suivit encore sur 40 tomes...) mais c'est juste parfait. Juste la longueur qu'il faut, l'intrigue qu'il faut, les rebondissement qu'il faut et surtout.. la fin qu'il faut.


Alors encore une fois, je tire mon chapeau à Amy Engel pour cette duologie tout simplement parfaite et maintenant je n'ai plus qu'une hâte.. la voir à Montreuil dans quelques semaines pour lui dire à quel point j'ai aimé ses romans!





Quelques informations sur The Revolution of Ivy :
Edition : Lumen
Prix : 15 €
Date de sortie : 5 novembre 2015
Nombre de pages : 321 pages


mercredi 11 novembre 2015

TAG PKJ : Avez vous dans votre PAL.... (1/2)




Bonjour à tous!! 

Et voici donc la deuxieme publication de la journée avec la première partie d'un tag PKJ dont la suite sera publiée vendredi!! Bon visionnage!






Leveled (Saints of Denver 0.5) de Jay Crownover



Bonjour à tous!

Alors? Vous allez bien en ce jour férié?? Vous savez quoi? Vous allez être pourri gaté parce qu'aujourd'hui, il y aura deux publications sur le blog!! Et oui! Cette chronique et une vidéo tag que je vous ai tourné lundi (oui c'était ma matinée blog..) Bref sans plus attendre, voici donc la chronique du jour.
J'ai découvert Jay Crownover avec sa série Marked Men.. Forcément, des romances avec des mecs tatoués;.. ça ne pouvait que me plaire. Sa série Marked Men compte 6 tomes (j'en ai lu 2 à ce jour) et elle vient de commencer une nouvelle série appellée Saints of Denver sur des mecs dans les forces de l'ordre. Cette nouvelle, Leveled, sert de lien entre ses deux séries et meme si je n'avais lu que deux tomes des Marked men, c'est suffisant pour apprécier Leveled. Par contre, lisez au moins le tome 1 Rule pour ne pas vous spoiler à mort!!

Sans plus attendre, couverture et résumé: (trad perso)



Nous avons tous besoin d'un héros... que "Les Saints of Denver" commence!

Orlando Frederick sait ce que signifie vivre avec la douleur.Plutot que de se concentré sur la sienne, il a fait sa mission d'aider les autres: star du sport, vétérans de guerre, toute sorte de survivants.Mais quand Dom, un flic aussi attirant qu'écorché et sombre entre dans le programme de remise en forme de Lando il risque d'etre son plus gros challenge. Lando  a déjà aimé un homme borné et à peine survécu à la fin de leur histoire. Il n'est pas sur de pouvoir le faire une nouvelle fois.

Dominic Voss  est un protecteur.  Le badge de police qu'il porte n'est pas seulement un symbole de son job,c'est son identité, aussi quand il est mit au placard suite à une blessure, la seule chose à laquelle il pense est de retourner sur le terrain. Il attend de Lando de réparer son corps , aussi ne se doute il pas que son préparateur physique va lui faire traverser un tout autre enfer.  Alors que l'attirance nait et grandit entre eux, Dom réalise que Lando a lui aussi besoin d'être réparé...si seulement il le laissait s'approcher suffisamment pour réparer ce qui est cassé..

****************************************************

Alors alors... alors quand j'ai vu une romance M/M écrite par Jay Crownover je n'ai pas hésité longtemps. Et j'ai bien fait parce que j'ai vraiment vraiment beaucoup aimé cette nouvelle. Déjà, j'adore le style de l'auteur, j'ai adoré retrouver les personnages des autres tomes et même si je me suis un peu spoilée certains trucs je ne regrette vraiment pas.

N'ayant lu que deux tomes pour l'instant, j'avoue que j'ai une petite préférence pour Rule et son frère Remy, aussi étais je contente de lire une histoire directement liée aux jumeaux.

Lando est un personnage que nous ne faisons que découvrir dans le tome sur Rule et je suis contente que l'auteur lui ai donné son tome;

Cette histoire avec Dom est tout simplement géniale. J'ai adoré retrouver la sensibilité de l'auteur derrière des émotions brutes de décoffrage et un univers tout sauf sensible. J'adore sa façon de décrire ce groupe, cette ambiance propre à l'univers du tatouage qui n'est pas aussi sombre et dark que certains peuvent le penser.

Cependant; cette histoire est différente des Marked Men et comme le dit l'auteur dans l'intro, elle fait le lien entre les deux séries et me donne vraiment envie 1) de continuer les MarkedMen 2) de découvrir les Saints of Denver.

Parlons maintenant dans des personnages. Lando est donc un préparateur physique (une sorte de kiné quoi) qui a décidé d'aider les gens à se remettre de leurs blessures. Que ce soit des strars du sport, ou des anonymes comme des victimes d'accident ou des vétérans de guerre. Soigner les autres lui permet d'oublier sa propre douleur (qui n'est pas physique) et est sa façon à lui de faire son deuil d'une mort qui l'a marqué plusieurs années auparavant.

Dom lui est un flic, un vrai, le héros de tout le monde, qui prend soin des autres et qui n'envisage pas sa vie en dehors des forces de l'ordre. Alors forcément quand ces deux là se rencontrent, l'attirance est immédiate mais il est hors de question pour Lando de tomber amoureux d'un homme dont le travail le met en danger quotidiennement.

J'ai adoré les voir tomber amoureux, les voir être attirés l'un par l'autre et en même temps ne pas se parler, ne pas se comprendre, de peur de souffrir à nouveau. Même si, dès le début , on sait que de toute façon, il est trop tard.

J'ai adoré retrouver le style de Jay Crownover, les personnages des Marked men que j'adore et tout l'univers de cette série que j'aime tant.

Il s'agit de la première romance M/M de l'auteur mais cela prouve une fois de plus que quand on sait écrire une histoire d'amour, on sait l'écrire quelle-que soit l'orientation sexuelle des personnages.

Au final une nouvelle au récit touchant, aux personnages très attachants et que je pense relire sous peu tellement je l'ai aimée.




Quelques informations sur Leveled:
Edition : William Morrow Impulse
Prix : 1,82 €
Date de sortie : 2 novembre 2015
Nombre de pages : 224 pages


mardi 10 novembre 2015

Le passeur de Lois Lowry



Bonjour à tous!

Comment allez vous aujourd'hui? Me voici de retour pour la chronique d'un livre qui a été un achat impulsif.. Il faut dire que pendant des années, je suis passée à coté de ce livre à la bibliothèque où je passais mon temps ado, et que .. je ne sais pas pourquoi, je n'avais jamais osé le lire. Surement à cause de la couverture vraiment pas attrayante.. puis j'ai grandit, j'ai commencé à lire des dystopies et j'ai apprit que ce roman bizarre que je n'avais jamais osé lire, était tout simplement la première dystopie YA... et donc j'ai décidé de le lire.. Quand je suis allée à la fnac acheter ces romans que j'attendais avec impatience (et donc je vais très vite vous reparler^^) j'ai craqué sur cette édition carrément plus belle que celle de mon enfance.. et j'ai enfin tourné la première page de ce roman si emblématique...

Tout de suite, couverture et résumé:


Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas. Les inégalités n'existent pas, la désobéissance et la révolte n'existent pas. L'harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le Comité des sages. Les personnes trop pigées, ainsi que les nouveau-nés inaptes sont " élargis". personne ne sait exactement ce que cela veut dire. 

Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c'est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait continent était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux. quand l'oeil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jouas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer, connue tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu'il est unique. Un destin extraordinaire l'attend. Un destin qui peut le détruire.


*************************************************

Alors alors....alors c'est vraiment bizarre de lire enfin ce roman.. j'avoue que ça faisait un moment qu'il faisait parti de mon univers livresque sans que je ne prenne jamais le temps de le lire. C'est ce que j'ai enfin fait et du moment où j'ai commencé à le lire, je n'ai pas arreté de me demander POURQUOI je ne l'avais pas lu avant. J'aurai adoré pouvoir dire que je l'avais lu à 12-13 ans, que je l'avais adoré et que les dystopies étaient, déjà, mon genre de roman fétiche. Mais non.. je ne l'ai lu que maintenant, à 34 ans et pourtant;. j'ai adoré, oui la dystopie est mon genre préféré.. Et oui ce roman en est un digne représenant.


Alors oui, c'est du YA voir meme du jeunesse. Le style d'écriture est simple, le personnage principal, Jonas, est agé de 12 ans, ce qui est un chouillat plus jeune que les héros actuels de dystopie mais franchement.. c'est une tuerie. J'ai adoré. Tout adoré. L'univers dépeint par l'auteur, le personnage principal de Jonas qui est tout simplement un vrai héros; J'ai aimé la société créée par l'auteur, le fait que comme d'habitude, on en découvre les règles au fur et à mesure et que comme d'habitude, on compare avec notre monde, notre univers et qu'on se demande comment on en est arrivé là.

Alors il y a une point de fantastique, qui n'est pas forcément présent dans les dystopies actuelles mais j'avoue que je ne suis meme pas sure que ça soit vraiment du fantastique, que ce que possèdent le passeur et Jonas soient vraiment des pouvoirs.. Je sais qu'il y a d'autres tomes mais je ne suis pas sure que ce soit la suite directe de celui ci donc je pense que je les lirais mais pas forcément tout de suite;


Le format est cependant un peu court quand on est habitué aux trilogies à rallonge des dystopies actuelles et j'aurai aimé avoir plus de réponses à certaines questions que soulève Jonas au fur et à mesure de ses découvertes, des ses prises de conscience.

Cependant, pour un roman jeunesse c'est vraiment un très très beau récit que je vous conseille de faire découvrir aux plus jeunes pour les familiariser avec cet univers que j'aime tant.

En résumé, un incontournable pour les fans de dystopie, qui se lit vraiment très bien, même en tant qu'adulte et qui m'a fait vibrer et ressentir tout un tas d'émotions que je ne suis pas prête d'oublier.


Quelques informations sur Le passeur :
Edition : L'école des Loisirs
Prix : 8€
Date de sortie : 11 octobre 2011 (première édition LEDL : 1994)
Nombre de pages : 221 pages



lundi 9 novembre 2015

Le charme de la mer de Ariel Tachna




Bonjour à tous!!

J'espère que vous allez bien. Me voici de retour pour une matinée mise à jour (mais grâce aux charmes de la technologie, vous n'aurez qu'un seul article aujourd'hui^^ vive la programmation!!!)

Je vais donc vous parler aujourd'hui d'un roman (une nouvelle?) que j'ai lu dans le cadre d'un appel à SP sur la page Facebook de la maison d'édition MxMBookmard  que j'ai découvert sous peu et dont, forcément, les publications me font de l'oeil. J'avoue que j'ai été intriguée par le résumée de cette nouvelle et que je n'ai pas hésité longtemps à répondre à leur invitation.
Sans plus attendre, couverture (trop belle) et résumé:



Pendant des années, Aeolus a combattu les Sirènes, essayant en vain de sauver les marins de leurs griffes.

Quand il rencontre Nileas, le premier homme à l’écouter, Aeolus ay' au enfin la chance de s’adonner à sa fascination pour le monde des hommes. Commence alors le long voyage de retour jusque chez Nileas de l’autre côté de la Méditerranée.

Partageant des histoires de leurs vies respectives, il devient évident que Nileas est tout aussi fasciné par le monde de la mer que par le triton qui l’a sauvé.

Malgré l’attrait de plus en plus fort entre les deux hommes, ils ne peuvent faire abstraction des limites que leur imposent leurs races : Aeolus ne peut pas vivre longtemps sur la terre ferme, et Nileas ne peut survivre dans la mer...

***************************************************************

Alors alors... Ben alors j'avoue que j'ai été plus qu'intriguée et surprise par ma lecture. Déjà ce qu'il faut savoir c'est que c'est très court et du coup j'ai vraiment eu ce sentiment de lire un conte de fées.

Bon déjà, y' a un triton.. (alors forcément avec le nom du blog, ça m'a attirée...) donc on a un peu l'impression de retrouver l'univers de la petite sirène (Là sous la mer...) Au début je n'ai pas trop fait attention à l'époque ou était censée se dérouler l'histoire mais très vite on se rend compte qu'on est vraiment à l'époque des contes de fées et le style de l'auteur, la façon dont est narré le récit a quelque chose de très onirique qui fait qu'on se retrouve plongé dans cette histoire sans s'en rendre compte.

On apprend à connaitre Aeolus, sa vie de triton, l'univers dans lequel il évolue avec ses règles et ses lois, avec les sirènes qui sont vraiment méchantes (bande de teignes!!) et le monde des humains qui l'attire inexorablement.

Face à lui, Nileas, un humain lui aussi en quete d'autre chose. Nileas s'est retrouvé embarqué malgré lui dans des situations pas vraiment cool quand sa ville est passée sous domination de Sparte et aspire aujourd'hui à une vie libre. (Oui c'est un ancien esclave)

L'un avec l'autre, ils vont entamer un voyage, au départ pour ramener Nileas chez lui mais qui s’avérera être surtout un voyage l'un vers l'autre, à la rencontre de deux univers différents mais qui vont les rapprocher malgré tout.

Alors j'avoue, c'était un peu bizarre cette histoire d'humain et de triton (Je suis super calée en anatomie du triton d'un coup^^) mais au final on passe outre et on ne retient que l'histoire d'amour entre deux êtres qui évoluent dans deux mondes différents mais qui par amour, essayent de tout faire pour etre heureux ensemble.

Alors oui c'était chouette, c'était une petite lecture bien sympathique. Un style d’écriture agréable, des personnages attachants et bien développés, une romance toute mignonne mais j'avoue que je suis vraiment contente du format de l'histoire parce que pas sure que j'aurai autant apprécié sur un format plus long.

Au final une première lecture agréable et surprenante, cependant j'avoue... j'aime bien quand tout le monde est de la même espèce...hate de lire d'autres romans de cette maison d'édition.



Quelques informations sur Le charme de la mer:
Edition : MxM Bookmard
Prix ; 2.99 € (ebook)
Date de sortie : 14/09/2015
Nombre de pages : 72 pages













mercredi 4 novembre 2015

Marathon lecture spécial Halloween



Bonsoir!

Comment allez vous? Pour ma part, ça va plutot bien. Je vous retrouve aujourd'hui avec un article un peu spécial puisqu'il s'agit d'une méga chronique comprenant donc 3romans que j'ai lu dans le cadre du marathon lecture spécial Halloween organisé par Amheliie et Maryrhage sur leur page Vampires et Rock Star & Co.

Il s'agissait donc de lire 3 (et non pas 4 à priori elles ont revu le chiffre à la baisse) romans parmi une liste donnée en 7 jours. La liste était la suivante:

- Vampires et Rock Stars T1
- Vampires et Rock Stars T2
- Vampires et Rock Stars T3
- Dem et Sven (M/M)
- Slaves T1
- Slaves T2
- Slaves T3
- Slaves T3.5

Et voici donc les romans que j'ai décidé de lire:



Et c'est parti tout de suite pour les chroniques!




Après une vie bien remplie et une future mort acceptée, Sven le vampire DJ quitte sa Russie natale pour aller s’installer à Paris. Il rejoint Sergei, son ami de toujours afin d’ouvrir une nouvelle boite de nuit en espérant finir les quelques années qu’il lui reste en paix, dans une ville où tout lui est inconnue. 

De son côté Démétrios, vampire de son état et enfoiré de première, surtout en affaire, vois d’un mauvais œil l’arrivée de Sven dans son business prospère. Il est bien décidé à se débarrasser de ce concurrent indésirable et tous les coups bas sont permis tant qu’ils servent son avantage. 

Mais, tous les deux n’avaient pas prévu que le destin s’en mêlerait, qu’il ferait d’eux des alliés et leur apprendrait que la destinée peut être des plus…surprenante.

*********************************

Relecture ici d'un de mes romans doudou... j'ai autant aimé qu'à ma première lecture et il est fort probable que je le relise sous peu.. je vous donne juste le lien de ma première chronique si vous voulez un avis un peu plus développé. 


***************


Le monde a changé, les humains sont devenus des esclaves. La Terre entière est dirigée par une Race supérieure, plus démoniaque : les vampires.

Faith est une humaine, elle a connu le changement de ce monde et a grandi dans cette époque sombre. Arrivée à l’âge adulte, après des années de fuite, elle est attrapée et vendue comme esclave à un vampire très riche, dont les intentions restent mystérieuses. 

Très vite, Faith prend conscience du milieu dans lequel elle va désormais vivre. 
Si elle pensait que les vampires étaient des êtres malveillants, côtoyer ceux qui appartiennent au monde de la politique, ne fait que confirmer son impression. 

Mais la surprise n’épargne personne. 
En effet, si l’humaine préfère mettre tous ces « suceurs » dans le même sac, un certain vampire pourrait peut-être la faire changer d’avis… 

Mais Faith est bien loin d’imaginer l’onde de choc que va déclencher son apparition, les secrets que cachent ces hommes dotés de crocs, leur ambition ainsi que les sentiments qui vont naître, dans cette nouvelle vie. 

Mais n’oublions pas que les apparences sont trompeuses.

***********************************************

Alors alors... alors j'avais entendu Gwenlan me parler de cette série qu'elle a adoré en long en large et en travers et j'avoue que je n'avais pas encore eu le temps/l'occasion de la lire. J'ai donc demandé ce titre en SP aux filles pour le lire pendant le marathon lecture et franchement.. je ne regrette vraiment pas!

Ce roman est écrit par Amheliie uniquement et c'était le premier roman de sa seule plume que je lisais.. Et comme on le disait avec Gwenlan, j'ai été épatée par le fait qu'elle ai réussit à créer un univers de vampires complètement différent de celui de Vampires et Rock Star (que pour ma part j'avais découvert avec Dem & Sven)

Parce que oui il s'agir de vampire, mais c'est bien là le seul point commun avec la saga V&RS. Ici le monde est sombre, les vampires ont prit le pouvoir et les humains sont réduits en esclavage.
Alors vu le titre et le résumé je m'attendais à quelque chose d'un peu glauque, d'érotique, voir de SM mais il s'avère que pas du tout.

Alors oui le monde dans lequel évolue Faith n'est pas très joyeux, oui il y a des méchants vraiment méchants et des scènes vraiment dures mais au delà de ça, ce qui m'a vraiment attirée dans ce roman est tout l'enjeu politique que l'auteur met en place, j'avais presque l'impression d'être dans une dystopie avec un coté vampire.

Les personnages sont très bien développés même s'ils conservent encore une part de mystère. Le roman est du point de vue de Faith et meme si le monde est dans cet état depuis 15 ans, on découvre au fil des pages ce qu'il s'est passé pour en arriver là. Certaines questions demeurent sans réponse mais je suis sure que nous les aurons dans les tomes suivants.

Je sais par Gwenlan qui a dévoré les autres tomes sortis à ce jour, que nous allons être amenés à découvrir d'autres personnages, à approfondir ceux qu'on connait déjà et j'avoue que j'ai hate d'en savoir plus sur le personnage masculin.

Dead Creaving. Rien que le nom j'en ai des frissons partout.. et bien.. je ne veux pas vous en dire plus sur Dead parce que c'est un personnage qu'il faut découvrir par vous même. J'avoue que sur ce coup là.. l'auteur a vraiment gérer.

En résumé une bonne lecture comme je les aime qui me donne vraiment envie de lire la suite!!

*********************



Etre une Rock Star c'est le pied pour T, il connaît la célébrité aux côtés de son groupe « The Prayers », ainsi que la fête et la musique sans restriction, de même qu'une longue liste de conquête. Mais être un vampire ça l'est moins. À cent ans il mourra faute d'avoir trouvé sa destinée, problème majeur chez les vampires qui désirent obtenir l'éternité. Pour T, c'est hors de question qu'il soit destiné, la mort est préférable ! Et sa vie pourrait bien se raccourcir de quelques années lorsque son passé le rattrape.

Sonny est une chasseuse de vampires, chargé du dossier de la Rock Star, elle le traque et doit le tuer. Si jusqu'à présent aucune de ses cibles ne lui a résisté, c'est une autre histoire avec T.
Attirance, désir, trouble, le vampire l'a met dans tous ses états, chose étrange.

En effet, il se pourrait bien que le destin ait décidé que leur rencontre n'était pas due au fruit du hasard mais à beaucoup plus. Quel choix faire entre l'amour ou la mort ?

CONSTAT : il va falloir faire le bon choix.

*****************************************************

Alors alors... alors là aussi j'ai adoré!! C'est un roman qui était dans ma liseuse depuis.. pfffff et que j'ai donc lu en lecture commune avec Gwenlan pour ce challenge.

Bon j'avoue, entre Dem et Sven, Slaves et Slow (pas de vampires mais des rock stars) j'étais un peu embrouillée...

Mais j'ai vraiment apprécié ce roman.

On retrouve une fois de plus l'alternance des points de vues et donc des styles, qui font le charme si particulier des romans des filles et j'ai adoré les deux personnages.
D'un coté il y a T, vampire, rock star et mec dans toute sa splendeur (j'avoue que j'avais l'impression d'avoir mes chouchoux sous les yeux même si .. Dem & Sven quoi) J'ai adoré l'humour et le sans gêne de ce personnage tout comme de celui des autres membres du groupe, notamment Harold qui vaut son pesant de cacahuète!!!
Face à lui Sonny, une chasseuse (c'était vraiment sympa d'avoir une chasseuse^^) qui a voué sa vie à tuer des vampires.
Et c'est là que la destinée entre en jeu (et c'est reparti pour un tour de Guy Marchand) Et aussi bien que pour Dem & Sven, la destinée c'est vraiment une petite rigolote.

Alors j'avoue que si j'avais lu les romans dans l'ordre j'aurai découvert les choses en même temps que les protagonistes mais j'ai bien apprécié ma petite longueur d'avance^^

Là aussi j'ai aimé les voir lutter contre le destin, se résister et succomber, pour des raisons totalement différentes de celles de mes loulous... Bon j'avoue que j'ai surkiffé le passage avec mon ours russe (aaaaaah mon Sven d'amour^^)  mais que j'ai surtout une énorme envie de relire (oui ENCORE) Dem & Sven...

On a cependant plein de réponses sur l'univers dans lequel évoluent les protagonistes, et j'ai aimé en apprendre un peu plus sur l'oracle.

Donc une fois de plus une série avec un univers complètement différent de Slaves, beaucoup plus léger et même si les personnages se prennent bien la tete on reste sur une romance bit lit comme j'aime et qui m'a vraiment plu.

La aussi, hâte de lire les prochains tomes parce que cette série est tout simplement topissime (meme si j'ai déjà eu mon tome M/M) dont je lirai les autres tomes avec plaisir!


**************


Voilà, cet article est maintenant terminé, j'ai vraiment apprécié de faire ce marathon lecture et ça va me faire bizarre de lire autre chose que des vampires ou des rock stars^^ Merci encore à Amheliie et Maryrhage pour le sp et pour avoir organisé le marathon!! On recommence quand vous voulez!




Quelques informations sur :
Dem & Sven :
Date de sortie 9 avril 2015
Prix  15,83 €
Nombre de pages 458 pages
Slaves :
Date de sortie 9 avril 2015
Prix 17,41 €
Nombre de pages 514 pages
Vampires et Rock Star:
Date de sortie 31 mai 2014
Prix 17,41 €
Nombre de pages 540 pages


mardi 3 novembre 2015

Slow (Stage Dive #4) de Kylie Scott




Bonjour bonjour

Comment allez vous? Pour ma part ça va très bien.. je profite de mon dernier jour de grand week end avant le reprise pour poursuivre mes lectures. J'ai en réserve une chronique un peu particulière pour trois romans (dont un qui est une relecture) dont je vous parlerai bientot mais en attendant, je tenais à venir vous parler de Slow, qui est dont le quatrième et dernier tome de la saga Stage Dive publié chez &moi (un grand merci à Antoinette pour ce SP). Vous pouvez retrouver mes chroniques sur David , Mal et Jimmy en cliquant sur les prénoms de ces charmants messieurs.

Sans plus attendre, couverture et résumé:




Ben, le bassiste des Stage Dive, sait qu’il doit se tenir à distance de Lizzy, devenue la belle-sœur de son meilleur ami. La douce et sexy Lizzy, probablement la seule fille qui l’ait jamais fait craquer… Quant à elle, elle sait aussi très bien à qui elle a affaire : l’irrésistible rocker qui veut tout sauf s’engager avec quelqu’un.
Tous deux essaient donc de lutter contre cette attirance réciproque. C’était sans compter une nuit de folie à Las Vegas. Désormais, Lizzie et Ben sont liés par le plus fort des liens possibles…
 

********************************************************

Alors alors... alors le tome 4 des Stage Dive quoi.... je suis super triste de devoir dire aurevoir à cette série et à tous ces personnages que j'ai adoré retrouver au fil des tomes. Alors oui j'ai un petit (gros) coup de coeur pour les frères Ferris, et particulièrement pour David, mais j'ai adoré le tome sur Mal et celui sur Ben est largement à la hauteur.

On l'attendait, ce dernier tome, et je suis super contente d'avoir pu le lire un peu avant sa sortie. Comme d'habitude, c'est une lecture dont on ne sort qu'après avoir tourné la dernière page. On se laisse porter par le style de l'auteur que j'apprécie réellement (vivement la sortie de sa prochaine série!!) on retrouve tous les éléments qu'on a aimé jusque là.

Une fois de plus, Mal est complètement déjanté (et une fois de plus j'aime plus Mal dans les tomes de ces potes que dans le tome qui lui était consacré) une fois de plus David (bien que presque inexistant dans ce tome) est parfait. Une fois de plus Jimmy est .. Jimmy quoi, depuis qu'il a rencontré sa Lena celui là je l'aime d'amour.

Et une fois de plus, on découvre un nouveau membre du groupe. Alors Ben c'est ce membre super discret par rapport à ses potes, c'est le frère de la garce qui nous avait fait grincer des dents dans Rock, c'est celui qui passe son temps à envoyer des sms lors de son rencard avec Lena.. c'est celui qu'on connait le moins bien mais au final celui qu'on va le plus découvrir.

Il n'est pas torturé comme Jimmy ou branché sur 100 000 volts comme Mal. Il est juste.. normal et pourtant.. il traine comme les autres des bagages et comme beaucoup à du mal à s'engager.
Face à lui, Lizzy.. Lizzy dont on sait déjà tout et pour une fois on gagne du temps à ne pas revenir sir son passé.. c'est ce que j'aime beaucoup dans cette saga, comme pour Jimmy, on ne revient pas sur ce qui a été déjà expliqué dans les précédents tomes, fallait suivre mes cocos^^

Donc Lizzy, Liz qui est la petite soeur d'Anne et donc la petite belle soeur de Mal et forcément, quand Mal est dans les parages.. ça ne peut pas etre simple.

J'ai adoré ce tome, qui est vraiment pour moi un tome bilan, avec une épilogue toute mignonne et mes perso préférés encore et encore. J'ai aimé voir Liz et Ben lutter l'un contre l'autre, l'un avec l'autre face à tout ce qui se met sur leur chemin (que ce soit le désir d'indépendance de Ben, sa célébrité ou tout simplement Mal...) j'ai aimé retrouver mes Stage Dive et leurs femmes et j'ai adoré cet esprit qui se dégage de tomes en tomes et que j'aurai pu suivre encore et encore tellement je les aime.

Alors oui j'ai eu un pincement au coeur en refermant ce tome et en me disant que ça serait la dernière fois que je lirai les aventures de Stage Dive, mais je reste sur une note plus que positive pour ce roman qui m'a vraiment plus et qui est dans la lignée des précédents.

En résumé, une saga à découvrir si vous ne l'avez pas encore fait... et on verra auquel des Stage Dive va votre préférence^^






Quelques informations sur Slow :

Edition : Collection &moi (JC Lattès)
Prix : 12,50 €
Date de sortie : 4 novembre 2015
Nombre de pages : 300 pages