jeudi 31 mars 2016

Jet (Marked men #2) de Jay Crownover




Bonjour à tous!


J'ai un coté nunuche... je l'ai toujours eu. J'aime bien les princes charmants, j'aime bien les gentils, je n'ai jamais été attirée par les rebelles (ado je n'aimais pas Drazic dans Hartley Coeurs à vif, je préférais Ryan. Je préfère Stephan à Damon, Nate à Chuck, Seth à Ryan... bref le mec gentil quoi) ça a toujours été comme ça. Jusqu'à ce que je fasse la connaissance de Travis Maddox, puis de son frère Trent et plus récemment encore de leur grand frère Thomas... et là... les bad boys, c'est devenu mon truc. J'ai toujours mon coté midinette, j'ai une Blanche Neige tatouée sur le mollet avec la phrase Waiting for true love's kiss, je crois encore et toujours que mon prince charmant est quelque part et qu'un jour je le trouverai mais mon prince charmant à moi, il aura aussi un coté un peu rebelle parce que les bad boys, c'est quand même vachement plus sexy^^

Bref tout ça pour vous dire que forcément, la série Marked Men de Jay Crownover est faite pour moi. J'avais déjà lu et chroniqué le premier tome ici et me voici de retour pour le tome 2 dont voici la couverture et le résumé:(Merci à Anne et aux editions Hugo New Romance pour ce sp)


Jet, star d'un groupe de métal, est le fantasme de toutes les filles. Mais Ayden, jeune femme du Sud et fan de country, s'est déjà trop brûlé les ailes pour succomber à son charme. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s'aimer sans se consumer ?

 ***********************************************

Alors alors... des bad boys, du rock, des tatouages.. forcément je craque.. on le commande où Jet??? parce que bon, déjà j'étais complètement sous le charme de Rule dans le premier tome mais Jet... pfffff on est encore un cran au dessus...(enfin je sens que toute la série va être top et je n'ai que trop hâte de lire les autres tomes!)


Cette fois ci donc nous suivons les aventures de Jet et Ayden qui sont respectivement, le chanteur de Emity et la meilleure amie de Shaw. On a bien entendu déjà entrevu ces personnages dans le premier tome et même si on suit d'un peu plus loin la vie à Marked (le salon de tatouage dans lequel Rule Nash Rowdy et Cora travaillent) on reste dans le même univers avec la même bande d'amis et des personnages secondaires qui se détachent un peu du premier tome. Cette fois ci c'est donc surtout Cora et Rowdy qu'on apprend à découvrir et on fait la connaissance d'Asa, le frère de Ayden qui aura son propre tome (tome qui clôture d'ailleurs la série)

Bref, j'ai adoré retrouver cet univers tout en tatouages, piercings, muscles, alcool, testostérone. J'ai adoré retrouver ces personnages que j'avais tant aimé et franchement, moi qui avait hâte de lire le tome consacré à Nash (le 4eme!!) j'ai maintenant envie de lire celui sur Rowdy. Parce que bon.. je ne sais pas comment elle se débrouille, Jay Crownover mais aaaaaah ses perso sont simplement craquants et intéressants et on a qu'une envie, apprendre à mieux les connaitre.

Je trouvais déjà Jet intriguant dans le premier tome, je l'ai ADORE dans ce tome qui lui est consacré.Alors oui, c'est du NA et on retrouve TOUS les clichés du genre (un gars- une fille, super attirés l'un par l'autre, tension sexuelle de malade, ils essayent de résister, finissent par craquer, se séparent pour une raison x ou y et bataillent pour se remettre ensemble parce que oui ils sont faits l'un pour l'autre) Non ne venez pas me dire que je vous ai spoilé, c'est toujours pareil dans les romans NA (si vous avez besoin d'un rappel la définition du NA c'est là ) mais vous voulez que je vous dise? Ca marche. Et avec Jay Crownover et ses Marked Men, ça marche plus que bien!!


Ma note:



Ce roman est un sp 


Quelques informations sur Jet :
Edition : Hugo & Cie Collection New Romance
Prix : 17 €
Date de sortie :7 avril 2016
Nombre de pages : 440 pages


mercredi 30 mars 2016

Ce que nous sommes de F V Estyer


Bonjour bonjour

Il y a quelques temps, je vous avais parlé d'un roman qui attendait dans ma PAL et que je n'avais pas le courage de lire. Je devais en faire une lecture commune avec Karin, une abonnée de la page et c'est donc ce que nous avons fait dimanche de paques. J'étais en meme temps en conversation avec l'auteur sur FB et j'avoue que je suis bien contente d'avoir lu ce roman en LC pour avoir prit le temps de le lire.  Sans plus attendre, couverture et résumé :


Êtes-vous prêt à renoncer à la personne que vous aimez le plus au monde ? Celle grâce à laquelle vous vous sentez enfin vivant, sans laquelle vous ne pourriez pas être heureux ? 
La réponse est toujours la même. Non. Mais comment faire lorsque vous vous retrouvez au pied du mur ? Lorsque vous devez choisir entre l’amour de votre vie, et tout le reste. 
Cela ne semble plus si évident, n’est-ce pas ? 
C’est ce choix qui s’impose à moi aujourd’hui. Et je n’arrive pas à prendre ma décision. Je n’arrive pas à savoir ce qui est le mieux pour moi, pour lui, pour elle, pour nous. 
Alors, je recule l’échéance, je fais de mon mieux pour retarder le moment fatidique où le couperet tombera. 
Et à ce moment-là, j’espère ne rien regretter. 

Alex et Sierra sont amis depuis des années. Lorsque Bastien la quitte, Sierra sombre dans la dépression, mais Alex reste à ses côtés. Elle fait alors la connaissance de Zacharie, un jeune homme à la vie assez instable, et ils entament une relation. Bien vite, Zacharie ne parvient plus à refréner son désir pour Alex. 
Mais comment faire lorsqu’une histoire d’amour risque de mettre en péril la plus belle des amitiés? 

***********************************************************

Alors alors.. alors.. pfffff.. voilà quoi... au moment où j'écris cette chronique j'ai encore le coeur qui se serre et les yeux qui piquent. Mais attention, je ne veux pas vous faire peur parce que ce roman est tout simplement une petite merveille. J'avais découvert le style de l'auteur lors de la lecture de sa nouvelle Seconde chance et en étais tombée complètement sous le charme en lisant son roman Escort (toujours en cours d'écriture) sur Wattpad . Bref j'avais eu le malheur de lire certains avis sur le net sur Ce que nous sommes et j'appréhendais un peu  ma lecture. Je pensais mettre du temps à le lire et nous avions prévu Karin et moi de diviser le roman en trois partie et de le lire tranquillement entre dimanche et lundi.

Grossière erreur. Parce qu'une fois commencé impossible de s’arrêter. Parce que le rythme du roman, l'alternance des points de vue nous entraîne encore et toujours dans l'histoire qui se déroule sous nos yeux.

Alors oui au début j'ai eu peur du triangle amoureux. Oui je me suis dit que ça n'allait pas le faire et j'ai un peu regretté mon achat. Puis j'ai lu. Et là j'ai compris que j'allais ressortir de cette lecture totalement bouleversée. Parce que je m'étais spoilée en lisant que la fin était... spéciale. Donc pour moi triste. Et donc j'attendais, et je redoutais de ne pas aimer la fin et donc tout le roman, ce qui m'agace prodigieusement. Et je ne voulais pas que ça soit le cas, parce que j'adorais ce que je lisais et que je ne voulais pas ne pas aimer. Et c'est là que j'aurai du faire confiance à l'auteur parce que oui, la fin est inattendue, oui la fin est brutale, oui j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps mais aaaaaaaaaaaah punaise qu'est ce que c'est bon. Qu'est ce que c'est bon de lire un livre qui vous retourne qui vous fait ressentir tout un tas de choses qui vous laisse vidée et pourtant avec un énorme sourire. Parce que la dernière note de ce roman est positive, que l'épilogue (o combien necessaire dans ce roman) est là pour nous faire verser encore plus de larmes et pourtant nous laisser avec cette petite note de bonheur qui nous permet d'avancer, de regarder ce livre en se disant que c'est quand meme un si beau métier, auteur, ce pouvoir de faire ressentir des choses aussi fortes avec juste des mots, d'emporter ses lecteurs encore plus haut et de les accompagner doucement lors de la chute pour les laisser vidés, heureux et en paix.

Alors merci beaucoup F V Estyer pour ce roman qui me tire à nouveau des larmes alors que j'écris cette chronique mais qui m'aura fait ressentir tout un tas de choses. Merci à Karin de m'avoir accompagnée dans ma lecture! On se refait ça dès que possible.

Ma note:



Quelques informations sur Ce que nous sommes :
Edition : Auto édition 
Prix : 12€
Date de sortie : 8 janvier 2016
Nombre de pages : 252 pages





mardi 29 mars 2016

Diversion (Diversion #1) de Eden Winters



Bonjour!!

Alors voilà je reprend un peu le rythme et je vous retrouve pour une nouvelle chronique. Il s'agit donc d'un roman que j'ai acheté à la librairie Des mots à la bouche où je ne peux m’empêcher de faire un tour lors de mes passages à Paris (même si je craque principalement pour des bouquins de chez MxM Bookmark, je vais d'ailleurs finir par avoir tout leur catalogue...) Bref ce roman là, j'en avais entendu parlé lors de la sortie du tome 2 (que je n'ai pas trouvé snif..) et j'ai donc craqué quand je l'ai vu dans la boutique. Sans plus attendre, couverture et résumé:


Les dealers de drogue ne sont pas toujours dans les rues ; parfois ils sont assis derrière des bureaux ou dans des salles de conférence, vendant leur marchandise dans des flacons pharmaceutiques au lieu de petits sachets de cellophane.

Quand on lui donne le choix entre passer huit années de plus en prison ou utiliser son « expertise » pour assister le Service de Contrôle et de Prévention du Détournement du Bureau des Narcotiques du sud-est, le trafiquant de drogue Richmond « Lucky » Lucklighter n'hésite pas et choisit la proposition qui lui laisse une certaine illusion de liberté. 

Cynique et peu disposé à admettre qu’il a commencé à se soucier de son travail, il compte les jours avant que sa dette ne soit payée. Le seul obstacle avant de récupérer sa vie est le bleu qu’on l’a chargé de former avant de partir ; un bleu qui cite les textes pharmacologiques, n’a pas encore fait ses preuves, et a la tendance – détestable – à voir le bon en chacun... y compris chez la cible de leur enquête.

Avec eux, les méchants n’ont pas la moindre chance... enfin si Lucky et Bo ne s’étranglent pas d’abord...

***********************************************************

Alors alors.... alors que dire si ce n'est que je ne m'attendais pas à ça! Et quand je dis ça, c'est l'humour qui se dégage de ce livre. Vous commencez à me connaitre, j'adore les romances M/M où il y a de l'action. Et dans ce roman ça ne manque pas! On est plongé dedans dès les premières pages et on se laisse porter par ce complot qui sort un peu des sentiers battus. Cette fois ci nous avons à faire à une équipe constituée autant de flics que de repris de justices. Bon entendons nous bien, nos "méchants" repris de justice ne sont pas non plus des psychopathes ou des tueurs patentés, mais bon, entre la prison et le Bureau des Narcotiques, le choix à été vite fait. Et pour Lucky il ne reste que quelques mois à tirer avant la quille.

Et c'est là que j'ai découvert un personnage qui m'a fait mourir de rire. Et je peux vous dire que dans un tgv bondé qui rentre de Paris vers Brest un lundi en fin d'apres midi, j'étais bien la seule à être morte de rire à cause de mon livre. Ce roman est tout simplement génial. C'était frais et adorable et l'action est vraiment bien mené. J'ai beaucoup aimé le contexte qui change un peu de ce que j'ai pu lire ces derniers temps. J'ai adoré le personnage de Lucky et celui de Bo n'a rien à lui envier.

Bien sur, j'ai adoré les voir se tourner autour, hésiter ne pas savoir pour finalement se trouver. J'ai adoré découvrir que Bo n'est pas celui qu'on pensait, qu'il a lui aussi ses faiblesses et ses zones d'ombres et j'avoue que j'ai hate de lire la suite pour en découvrir encore plus sur ce personnage.

Le personnage de Lucky lui est tout simplement top. Il allie tout ce que j'aime chez un personnage de romance/polar : un coté super fort et casse cou, une part d'ombre, une part de sensibilité et un humour du tonnerre.

Alors oui c'est un roman qui se lit très vite mais qui vous fera passer un très très bon moment et que je ne peux que vous conseiller!

Encore une fois, un sans faute pour MxM Bookmark et une jolie découverte de la plume d'Eden Winters qui va me faire me pencher sur ses autres écrits!

Ma note:



Quelques informations sur Diversion :
Edition : MxM Bookmark
Prix : 19€
Date de sortie : 27 juin 2015
Nombre de pages :  304 pages



lundi 28 mars 2016

Deferlante de Lily Haime



Bonjour à tous!

Comment allez vous en ce week end de Pâques? Pour ma part, le programme est simple: lecture,mise à jour du blog et chocolat^^ Me voici enfin de retour apres deux semaines d'absence mais il faut dire que le salon LivreParis est passé entre temps et que ma semaine qui a suivit à été très intense niveau boulot. Mes dernières lectures m'ayant également pas mal chamboulée j'avoue que je n'ai pas beaucoup lu pendant quelques jours. Et là j'ai commencé les quatre derniers tomes des THIRDS que j'ai récupérés au salon et je les enchaine et vous réserve une chronique globale, c'est pour ça aussi que je suis moins active sur le blog... Bref voici enfin une chronique d'un roman que j'attendais avec impatience puisqu'il s'agit de Déferlante de Lily Haime dont voici la couverture et le résumé:


« C’est avant tout une histoire entre l’homme et la mer ; entre le cœur et les vagues. »

Lill surfe depuis qu’il sait marcher. Il adore Malibu, cette vie entre le sable et l’eau ; son père et ses amis, la tranquillité de son quotidien. Il a accroché un hamac dans sa chambre pour écouter le chant de l’océan. Il a le cœur à la bonne place et la tête sur les épaules.
Tout pourrait être parfait, sans remous et sans houle, s’il n’y avait pas Lara et Aidan.
Lara, cette grande sœur qui a grandi à New York, très loin de la Californie. Elle est comme un rappel constant que Diane, leur mère, n’a jamais voulu de lui. Quand il regarde Lara, Lill a l’impression de ne pas être « assez »… De ne l’être pour personne… Un sentiment qui le hante depuis son plus jeune âge.
Davantage encore lorsqu’il rencontre Aidan, le petit ami de Lara.
Aidan qu’il voudrait détester, mais par qui il ne peut s’empêcher d’être intrigué.
Aidan qui le met mal à l’aise, qui lui pose trop de questions.
Aidan qui le regarde et qui le voit vraiment.
Aidan qui sera là à l’aube des plus beaux jours.
Au crépuscule des plus sombres…

« C’est une histoire entre l’océan et moi. »

**********************************************************************

Alors alors... alors bon je ne vous présente plus Lily Haime ni ses romans que je surkiffe. (Ouais c'est moche comme expression mais ça veut bien dire ce que ça veut dire) je ne vous redirai pas une fois de plus à quel point je suis folle amoureuse de Jamie & Alex de l'Effet Papillon ni à quel point j'adore les romances m/m surtout quand il s'agit d'ado ni à quel point le choix d'un prénom est important pour moi ni qu'Aidan est le prénom que j'aurai choisi si j'avais eu un fils.. non je ne vous redirai pas tout ça. Parce que si vous suivez mon blog vous savez déjà tout ça.

Pas plus que je ne vous redirai à quel point le style de Lily est transcendant, à quel point on est porté par chacun de ses mots, chacune de ses tournures de phrases, chacune des émotions qu'elle nous insuffle au fil des pages.
Je ne vous redirai pas comment, une fois de plus, je me suis laissée emportée par l'histoire, pendant les 4.5h de train qui me menaient à Paris, dans ma chambre d'hotel, tot le matin pendant que j'attendais que mes copines se réveille, le soir après une bonne douche pour décompresser et pendant quelques pages, les dernières, les plus belles, dans le train du retour.
Je ne vous ferai pas part de ma douleur au fil des pages, lors de cet evenement tragique que j'attendais, connaissant l'auteur et son gout pour les épreuves qu'elle inflige à ses personnages. Je ne vous parlerai pas des larmes qui ont glissées sur mes joues, du souffle que je retenais parce que je ne voulais pas y croire, parce que je ne voulais pas espérer. Je ne vous raconterai pas à quel point la révélation m'a laissée à la fois heureuse et encore plus triste.

Je ne vous parlerai pas de ces dernières pages, de ces dernières lignes, plus belles encore que tout ce que Lily nous avait écrit jusque là et qui m'ont laissée pensive et heureuse alors que le train quittait Paris.

Je vous dirai seulement que Lily Haime est quelqu'un d'incroyablement humain, une auteur abordable, adorable et qui écrit des choses tellement belles que si vous n'avez pas encore lu un de ses livres.. foncez. Je vous dirai aussi que n'importe quel livre de Lily vous retournera,vous fera passer par tout un tas d'émotions qui vous laisseront vidés mais tellement heureux que vous n'avez qu'une envie: mordre la vie à pleine dent et avancer, encore et encore. Parce que la vie en vaut la peine. Parce que pour chaque épreuve qu'elle lance sur votre chemin, une bonheur n'est jamais loin derrière. Que même si c'est dur,même si on a mal, même si on croit qu'on ne va pas y arriver, il y a toujours un petit coin de paradis quelque part.

Alors relevez vous, et cherchez le... vous ne pourrez que le trouver.

Ma note:


Quelques informations sur Déferlante:
Edition : MxM Bookmark
Prix : 20€
Date de sortie : 11 mars 2016
Nombre de pages : 464 pages



vendredi 18 mars 2016

Mathias (#1 & #2) de Lily Haime






Bonjour à tous!

Comment allez vous en ce vendredi? Pour ma part, ça va. Ma valise pour ce week end est presque prête et j'avoue que j'ai vraiment hate d'être à Paris pour profiter de mon week end. Me voici de retour pour une romance que j'avais envie de lire depuis longtemps et que j'ai enfin prit le temps de lire, pour patienter jusqu'à samedi matin, mon voyage en train et enfin pouvoir lire Déferlante.
Mathias & Eden, ce sont les premiers romans de Lily Haime, cet auteur que j'aime à en mourir et dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois ici , ici et ici . Lily Haime qui m'avait retourné le coeur avec L'Effet Papillon et beaucoup beaucoup touchée avec Clair Obscur et Abysses. Mais je n'avais pas retrouvé tout à fait l'émotion de l'Effet Papillon... et avec ces romans, qui une fois de plus concernent deux ados, j'avoue que je n'étais vraiment pas loin de l'Effet Alex & Jamie. Sans plus attendre couvertures et résumé du tome 1 :


Mathias est un jeune homme heureux et sûr de lui. Il rencontre Eden, garçon taciturne, sombre et mystérieux. 
L'amour qu'ils se portent presque aussitôt va les faire sourire, souffrir, rire et pleurer. 
L'amour qu'ils se portent va les détruire. Pour lentement les reconstruire. 

C'est l'histoire d'une passion, De la leur...

*******************************************************************

Alors alors.... alors voilà, Lily Haime c'est de la poésie, c'est des textes tellement beaux que j'en ai les larmes aux yeux à chaque page.  C'est tout un torrent d'émotions qui m’entraînent encore et toujours plus loin. Qui me font réfléchir, qui me poussent au fond de moi, qui me retournent, me vident et me laissent bluffée, ébahie, vidée mais tellement heureuse, tellement émue, tellement différente. Et si l'effet est là à chaque fois que j'ouvre un roman de Lily Haime, il est mille fois plus fort quand il s'agit de YA.

Cette fois ci encore, comme dans l'effet papillon, les personnages sont des ados, au lycée, en terminale. Alors oui; il y a beaucoup de similitudes entre Mathias et Eden et Alex et Jamie, de par la région où ils vivent, de part leurs études, de part la petite troupe qui gravite autour d'eux. Et pourtant, ces deux histoires sont totalement différentes, complémentaire et si Alex et Jamie m'ont touchée à un point que des mois après j'ai toujours du mal à m'en remettre, Mathias et Eden me laissent toute aussi vidée. 

Parce que ces romans, ce sont une histoire d'amour qui ne peut que vous prendre aux tripes. C'est l'histoire d'un ado plus fort qu'il ne l'imagine, qui se bat contre lui même, contre les autres et qui jamais, à aucun moment n'abandonne. Jamais. Et pourtant Dieu sait qu'une fois de plus Lily Haime n'est pas tendre avec ces personnages. Il va morfler mon Mathias, mais surtout contre lui même, parce qu'il n'est pas gay et pourtant Eden est tout son monde, et il va devoir lutter contre lui même, il va devoir se remettre en question. Et contrairement à Alex qui devait lutter contre son entourage, le seul ennemi de Mathias est lui même et cette lutte qu'il n'a meme pas conscience de mener,est tout simplement magnifique. J'ai adoré le voir se mettre des batons dans les roues tout seul, j'ai adoré le voir se faire souffrir inutilement, ses doutes, ses remises en question, ses coups de gueule... alors non je ne suis pas sadique mais chaque émotions, chaque doute, chaque question de Mathias me parlaient puissance mille. Alors que je n'ai rien en commun avec ce personnage. Mais tout simplement parce que les mots de Lily Haime ont cet effet là... 

Le deuxième tome lui m'a laissée vidée. Parce que cette fois ci, je n'avais pas le point de vue de celui qui était mal, mais de celui qui en subissait les conséquences, qui se battait pour l'autre, pour leur couple, pour lui. Et le dévouement de Mathias, la descente aux enfers d'Eden était encore plus bouleversante, plus touchante.

Une fois de plus j'ai dévoré ces romans, une fois de plus j'avais envie qu'ils durent encore et encore, une fois de plus j'ai ris, j'ai pleuré j'ai eu mal comme rarement et une fois de plus, la force cathartique des romans de Lily Haime à fait son oeuvre. Et une fois de plus j'ai envie de dire merci. Merci Lily Haime pour ces personnages si beaux si forts si touchants si bouleversants merci pour toutes les émotions que vos ouvrages me font toujours ressentir. Merci
Ma note: 



Ces romans sont introuvables à l'heure actuelle... une réédition est prévue chez MxMBookmark pour la fin de l'année...




jeudi 17 mars 2016

Phobos 2 (Phobos #2) de Victor Dixen


Bonjour à tous!!

Nous sommes aujourd'hui jeudi et dans deux jours, à cette heure ci , je serai à Paris avec Gwenlan et Tinker et normalement nous nous dirigerons vers la Porte de Versailles pour assister au Salon LivreParis, comment dire.. j'ai hate?? Le mot est faible! Me voici de retour sur le blog pour la chronique d'un roman que j'ai acheté au salon de Montreuil et que j'ai eu la chance de me faire dédicacer par Victor Dixen. Je sais qu'il sera présent à Paris et si vous y etes et que vous hésitez à le rencontrer, foncez! C'est un auteur hyper accessible et très sympathique, qui reste une de mes plus belles rencontres de Montreuil. Je vous remet le lien vers ma chronique du tome 1 ici et c'est parti pour la couverture et le résumé de ce tome 2 tant attendu:


Reprise de la chaïne Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments. 
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier. 

************************************************************************

Alors alors... alors ben pfffff mais aaaaaaaaaaah pourquoi pourquoi pourquoi??? Pourquoi la suite n'est prévue que pour novembre??? novembre!!!! Sérieusement!!! Comment je vais faire???? Hein!!! Heureusement, un tome choral qui reprend les archives de Genesis et nous dévoile les dossiers des garçons est prévu pour le mois de juin !!! Yes!!!! Trop trop hate!


Bref revenons à nos moutons, nous retrouvons donc nos douze prétendants exactement là où nous les avions laissé à la fin du tome 1 et dès les premières pages, on se retrouve complètement happé dans l'histoire. Et là, impossible de lacher le roman tant qu'on a pas la suite. Parce qu'une fois de plus l'auteur nous entraine dans les méandres de ce programme de téléréalité complètement farfelu qui nous colle des frissons dans le dos. Parce que si, pour les milliers de téléspectateurs qui suivent les aventures cosmiques des prétendants, qui deviennent Pionniers dans la suite du roman, tout est beau et parfait, la réalité est tout autre.

Et là... là... retour de Serena... et ce personnage est encore plus glacial que dans le premier tome! Et quel régal, franchement ce personnage est juste parfait. C'est une méchante tellement méchante!! Et encore, j'ai l'impression qu'on est loin d'avoir tout vu avec celle ci!


Une fois de plus on alterne entre les points de vue de Serena, coté  Contrechamps, Léonor coté Champ et Hors_Champ avec Andrew. Viennent s'ajouter des nouveaux personnages et des nouveaux points de vue mais heureusement il y a un sacré tri dans l'équipe des méchants et ce n'est pas plus mal.

Ce deuxieme tome est tout aussi prenant que le premier, voir même plus. Cette fois ci, on est vraiment dans l'action et Léonor se pose beaucoup moins de question. Elle agit (enfin!) et se tient à sa ligne de conduite. Elle commence doucement à accepter son role de meneuse et j'aime beaucoup sa façon d'agir tout au long de ce tome.

Biensur, on sent que beaucoup de choses nous sont encore cachées et une fois de plus j'ai tremblé pour mon personnage préféré (aka Marcus) et je tremble encore à l'idée de ce que l'auteur lui réserve. Vu ces deux premiers tomes, on n'est à l'abris de rien.

En résumé, un deuxième tome encore plus prenant que le premier qui nous plonge une fois de plus au cœur d'une action intense et de machinations sans fin!! La plume de l'auteur, toujours aussi sure, nous fait tourner les pages sans s’arrêter et est toujours aussi prenante et agréable à lire!Un dernier mot: vivement la suite!!

Ma note :

Quelques informations sur Phobos 2 :
Edition : Collection R (Robert Laffont)
Prix : 17,90 €
Date de sortie : 19 novembre 2015
Nombre de pages : 496 pages







mercredi 16 mars 2016

Le chemin de l'acceptation (Toronto Tales #1) de KC Burn



Bonjour à tous!

Ouh ouh! La semaine avance et le Salon LivreParis se rapproche, j'ai hate j'ai hate! Me voici de retour pour une nouvelle romance M/M (oui faites vous une raison...) qui m'a été conseillée par Amhéliie de Vampires et Rock Star et que j'ai dévoré en quelques heures.. quand vous allez lire le résumé vous allez comprendre pourquoi:


L'inspecteur Kurt O'Donnell a l'habitude de deterrer les secrets des autres, mais quand il decouvre que son partenaire decede etait marie a un autre homme, il est secoue. Determine a faire les choses comme il se doit, Kurt offre son soutien a Davy, en deuil. Aider Davy a surmonter son chagrin aide Kurt a faire face a la culpabilite devorante de savoir que son partenaire ne lui faisait pas assez confiance pour lui dire la verite a son sujet. Mais quelque part en chemin, Davy cesse d'etre une obligation et devient un ami, l'ami le plus proche que Kurt ait jamais eu.

Son attirance grandissante pour Davy complique les choses, laissant Kurt face a la difficulte de reconsiderer sa sexualite. Puis, un echange sensuel auquel ni l'un ni l'autre ne s'attendait vient les perturber davantage. Pour etre avec Davy, Kurt doit se resoudre a reveler son homosexualite, mais son travail et ses relations avec sa famille catholique le retiennent. Peut-il risquer de tout perdre pour la possibilite de vivre une relation avec un homme recemment devenu veuf ?

********************************************************

Alors alors... alors rien que le résumé forcément j'avais envie de le lire. Et ce n'est pas la soirée à laquelle j'ai assisté samedi soir ou mon rhume qui m'ont empecher d'en savourer chaque ligne. Parce que bien sur, même s'il était tard, même si j'étais crevée, dès que j'ai commencé la première ligne de ce roman je n'ai pas pu le lacher jusqu'à la dernière. Et heureusement que le lendemain était un dimanche, j'ai pu me reposer après. Et c'était tout simplement génial. J'ai adoré ce roman. On est a deux doigts du coup de coeur tellement j'ai aimé.

Et qu'est ce qui m'a autant plu? Le style de l'auteur déjà, qui est super agréable, l'histoire est fluide et on se laisse porter par le personnage principal sans soucis. Ce personnage ensuite. Aaaaaaaaaaaaah Kurt! Il est.... topissime. J'ai vraiment beaucoup beaucoup apprécié ce personnage qui s'ouvre petit à petit, qu'on découvre au fil des pages et qui essaye tant bien que mal de se trouver au milieu de tout le petit monde qui gravite autour de lui.
Qu'il s'agisse de son envahissante famille irlandaise, de ses collègues de boulot ou de Davy et de tout l'univers qu'il lui apporte. Si au départ, Kurt semble fort et sûr de lui, on découvre un personnage qui grandit encore, qui reste au fond de lui le petit dernier de la famille, le rookie sous la coupe d'un coéquipé plus expérimenté et on sent qu'il lutte pour s'en sortir.

Et c'est ce qu'il va faire avec brio, en réalisant que les personnes qui l'entourent ne sont pas parfaites et qu'il est lui tout simplement. Il va être à la fois fort pour Davy et complètement désarmé face à lui. J'ai adoré cette dualité, ce retournement de situation ou celui qui était fort devient faible face à la force de ses sentiments. J'ai aimé que ces deux là ressentent autant de choses l'un pour l'autre sans qu'il ne se soit réellement passé quelque chose entre eux. J'ai aimé le chemin que parcours Kurt, les erreurs qu'il fait, les leçons qu'il en tire et bien sur j'ai aimé les retrouvailles entre les deux héros.

Une fois de plus, dans ce genre de romance c'est comme dans les romances plus classiques, on sait d'avance que les héros vont finir ensemble, mais ce qui compte, c'est le chemin qu'ils parcourent jusque là. Et celui ci est particulièrement touchant.

Merci encore à Amhéliie de m'avoir conseillé ce livre que je ne peux que trop vous conseiller à mon tour!

Ma note:




Quelques informations sur Le chemin de l'acceptation:
Edition : Dreamspinner Press
Prix : 15 €
Date de sortie : 18 février 2015
Nombre de pages : 208 pages



mardi 15 mars 2016

Maybe Not (Maybe #1.5) de Colleen Hoover



Bonjour à tous!

Comment allez vous aujourd'hui? Me voici de retour avec une nouvelle pour une fois mais pas n'importe laquelle vu qu'il s'agit de Maybe Not, qui est donc une nouvelle dérivée de Maybe Someday de Colleen Hoover. Maybe Someday qui avait été un énorme coup de coeur et j'avoue que j'appréhendais un peu cette nouvelle je ne sais pas trop pourquoi. Je tiens d'ailleurs à remercier les éditions Hugo & Cie pour ce service presse, que j'ai donc lu avec Gwenlan de La Malle aux Livres (Sa chronique est ici)

Sans plus attendre, couverture et résumé :


Quand il a l'opportunité de s'installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante... Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l'intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ? Peut-être. Mais peut-être pas.

*********************************************************************

Alors alors... alors je n'ai pas la moindre idée de pourquoi j'avais autant d'appréhension pour lire ce livre parce que.. soyons honnête.. on parle de Colleen Hoover là. Peut être parce que ses derniers livres ne m'ont pas autant enthousiasmée que les précédents, peut être parce qu'avec ma folie du m/m je me dis que je n'apprécie plus autant la romance classique... Maybe... maybe not... parce que bon.. cette nouvelle est tout simplement génial.

Oui Maybe Someday avait été un coup de coeur et oui j'avais adoré le personnage de Warren. Et forcément, une nouvelle qui lui est consacrée, qui est racontée de son point de vue, je ne pouvais qu'adorer. Et j'ai adoré! Parce que Warren est tout simplement génial. C'est un personnage qu'on ne fait qu'effleurer dans Maybe Someday mais on le devine déjà si fort et si touchant. Dans ce tome, on ne peut que craquer. Alors oui Warren à la vie facile. Il n'a pas le passé de Ridge ni même celui de Bridgette, c'est un jeune homme insouciant qui semble planer un peu au dessus de tout et qui pourtant est fort. Parce qu'il s'agit du meilleur ami de Ridge. Qu'il connait le passé de son ami et qu'il sait ce qu'est souffrir.

Et le Warren fort et fidèle qu'on a découvert auprès de Ridge et Sydney prend une dimension encore plus forte auprès de Bridgette. Et on craque. On ne peut que craquer.

J'ai retrouver le Warren que j'avais adoré, drôle et léger et pourtant si présent pour tout ce petit monde qui gravite autour de lui sans même réaliser la force qu'il dégage, qu'il est leur pilier sous ses airs de ne pas y toucher et que c'est lui qui les maintient tous debout.

J'ai apprit des choses qui l'avaient fait passés pour un personnage futile dans Maybe Someday et qui lui donnent un profondeur qu'on n'aurai jamais soupçonné. Et je me demande s'il ne dépasse pas Ridge dans ma liste de personnages masculins préférés de Colleen Hoover.

Alors si vous avez lu Maybe Someday et que vous aviez déjà adoré Warren, foncez sur cette nouvelle. En quelques pages, Colleen Hoover réussit le paris de nous faire découvrir un personnage sous un jour complètement différent et pourtant complémentaire, qui nous fait craquer encore et encore pour Warren.

Ma note:


Ce roman est un service presse : 


Quelques informations sur Maybe Not :
Edition : Hugo & Cie, collection New Romance
Prix : 10€
Date de sortie : 10 mars 2016
Nombre de pages : 160 pages


lundi 14 mars 2016

Jacques & Keir : Troublant Highlander (Amoureux d'un highlander #1) de VD Prin


Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va. Mon rhume est derrière moi et comme tous les lundi me voici en mode mise à jour du blog. Malgré mon rhume j'ai bien lu ce week end et c'est donc quatre chroniques que je dois rédiger (plus qu'à lire d'autres livres pour finir ma semaine.. pffff j’enchaîne encore ce mois ci) Le week end qui arrive sera plus calme niveau lecture vu que c'est le week end du salon du livre!!!! Ouiiiiii enfin!!!J'ai super super hate d'y retrouver mes copines et de voir les auteurs qu'on a prévu d'y rencontrer (et ok de récupérer mes livres sur le stand de Dreamspinner Press j'avoue^^) Bref... me voici de retour pour le roman du challenge de Tinker sur les princes charmants, le theme du mois étant Highlander. Ce roman m'a été conseillé par Johanna du blog Les romances de Nikita, vous pouvez retrouver sa chronique ici. Sans plus attendre couverture et résumé:



Jacques De Beauchesne, médecin et deuxième fils de comte, accompagne sa sœur Amélie en Écosse, où elle a été promise à Keir Mac Leod, héritier du laird du clan du même nom. 

Jacques, opposé à cette union, est ravi lorsqu’il constate que la magie n’opère pas entre les deux fiancés. En revanche, il se sent attiré et troublé par l’insupportable Keir. 

De son côté, Keir, qui ne souhaite pas se marier, est enchanté de voir que la jeune Amélie semble trouver son frère cadet, Duncan, à son goût. Tout va donc pour le mieux, si ce n’est l’émoi mal venu qu’il ressent pour le médecin français. 
Pourtant, tout en cet homme l’énerve au plus haut point, car il déploie une incroyable propension à lui donner l’impression de n’être qu’un sauvage idiot et sans cervelle. 

L’improbable se produit ! Jacques et Keir cèdent à l’attirance insensée qui les pousse inexorablement l’un vers l’autre. 

Au quinzième siècle, période trouble où « les bougres » étaient brûlés sur la place publique, leur amour semble voué à l’échec. Alors, entre raison et passion, ce qu’ils voudraient et ce qu’ils peuvent faire... ils devront faire des choix.

************************************************************

Alors alors... alors j'aime le m/m, j'aime les highlanders, et ça faisait un moment que je voulais mélanger les deux genres. Et je ne regrette vraiment pas d'avoir attendu et d'avoir suivit le conseil de Johanna en lisant ce livre en particulier. Parce que ouaw.. il était vraiment top!

J'ai adoré ce livre. J'ai adoré le mélange des genres entre Keir, LE highlander dans toute sa splendeur: beau viril fort et fier, bref un highlander comme on les aime, pret à tout pour son clan et ceux qu'il aime et qui va flipper grave quand il va se rendre compte qu'il est attiré par Jacques.

Par ce que Jacques c'est tout son contraire, un jeune français, cultivé délicat et au fait de la médecine, qui va révolutionner la vie au chateau du père de Keir et qui petit à petit va se faire une place dans ce clan et dans le coeur du highlander.

Parce que si Keir ne sait pas trop ce qui lui arrive, Jacques lui est gay et l'assume. Tout en le cachant forcément vu ses origines et la notorité de son père, et vu les temps qui courrent.. si aujourd'hui ce n'est pas forcément évident d'être gay imaginez à l'époque. Mais Jacques sait ce qu'il est, qui il aime et n'essaye pas de passer pour hétéro.

Et quand Keir fini par craquer et se laisser aller, on découvre un personnage encore plus attachant. Parce qu'une fois qu'il s'avouera ses sentiments pour Jacques plus question de faire marche arrière et il défendra son amour indépendamment de son sexe. Et ça j'adore.

Alors oui oui oui j'ai retrouvé tout ce que j'aime dans un roman d'highlander(romance, action, et grands sentiments)avec en plus le coté m/m qui me fait craquer. Alors si vous vouliez essayer ce genre et que vous aimez les romans highlander, foncez, ce livre est fait pour vous!!

Ma note :


Ce roman entre dans mon challenge :

Quelques informations sur Jacques & Keir : Troublant Highlander:
Edition : Auto publication
Prix : 11,61 €
Date de sortie : 11 décembre 2015
Nombre de pages: 333 pages




dimanche 13 mars 2016

Sean (Blood of Silence #3) de Maryrhage et Amhéliie


Bonjour à tous!!

Comment allez vous en ce dimanche? Pour ma part ça va même si la semaine a été plutôt difficile parce que je sors d'un gros rhume qui m'a laissée vraiment crevée... Bref, peu de lectures cette semaine vu que quand je suis malade je  re lis des lectures doudou et cette fois ci c'est le tome 6 de Ty & Zane qui m'a tenu compagnie. Mais j'ai quand même trouvé le temps de lire ce roman qui était dans ma liseuse depuis quelques temps et je tiens à remercier Amhéliie et Maryrhage pour ce sp!
Les tomes 1 et 2 sont chroniqués ici et ici et les filles ont annoncé que le tome 4 serait un m/m!! yes!! Bon sans plus attendre couverture et résumé:


Après avoir passé deux ans en prison avec Rhymes, son jumeau, le Blood est libre de reprendre sa vie au sein du club qui a énormément évolué depuis leurs départs. 
Dans la ville, les choses ont également changé, à commencer par les nouvelles arrivantes, un club de bikers cent pour cent féminin ; les Hell’s Pussy. 
Lemon, en est la Vice Présidente, femme au fort caractère, elle ne se laisse pas marché sur les pieds et encore moins si son adversaire est un homme. 
Lorsque les deux clubs se rencontrent pour affaires, une puissante attirance entre Sean et Lemon se crée. Un jeu dangereux, où se mêlent désirs et sentiments, passés et croyances, envies et obligations, mais où des choix devront se faire au risque de se brûler. 

********************************************************

Alors alors... alors mes bikers d'amour sont de retour!!  Et une fois de plus, comme dirai l'autre, j'achète! Parce que j'ai retrouvé tous les éléments que j'aime dans cet univers, des mecs virils, des tatouages des motos ( et Jax de Sons of Anarchy en tete toute ma lecture) et que c'est toujours aussi bon!

Dans ce tome cependant petite nouveauté que j'ai vraiment apprécié: Lemon! Une bikeuse, membre d'un MC et ça c'est vraiment sympa parce que pour une fois la fille en tient autant que les garçons, qui n'a pas froid aux yeux et qui sait ce qu'elle veut. Mais Lemon est aussi une fille, une vrai et j'ai beaucoup aimé également son coté vulnérable et féminin.

Vous l'aurez compris, ce tome met en scenes deux personnages hauts en couleurs qu'on va suivre au fil des pages avec un réel plaisir.

Une fois encore, les auteurs n'épargnent pas leurs personnages et les événements s’enchaînent sans s’arrêter. On assiste à tout un tas de choses, que ce soit du coté du MC des garçons que de celui des filles et c'était super prenant. Comme dans le tome 2 c'était un vrai plaisir de retrouver les garçons et j'avoue que je me pose pas mal de questions sur Klax (le héros du tome 4 qui sera un m/m vous suivez un peu?? ) parce que pour l'instant on ne devine vraiment pas ce qui l'attend dans le prochain tome.

Ce tome ne nous épargne aucune émotion, on passe du rire aux larmes sans le sentir venir. Le jeu du chat et de la souris entre Sean et Lemon est tout simplement jouissif mais j'ai faillit tuer les auteurs (désolée les filles, je vous rappelle qu'on se voit le week end prochain^^) à un moment où Sean est forcé de faire un choix déchirant mais je dois avouer que ce qui m'a le plus frustrée c'est.. la fin... c'est quoi cette fin????? Et dire qu'il va falloir attendre plusieurs mois pour la suite... heureusement, c'est un m/m!!

Au final un trosieme tome tout aussi prenant que les deux premiers qui m'a fait passer un très bon moment avec ces garçons que j'adore. Les nouveaux personnages nous laissent présager de très bons moments à venir mais j'avoue que j'avais du mal à me sortir de la tete le prochain tome que j'attend avec impatience^^

Ma note:


Ce livre est un service presse 


Quelques informations sur Sean :
Edition : Auto publication 
Prix : 5 € en ebook  18.99 € en format papier
Date de sortie : 11 février 2016
Nombre de pages : 550 pages



vendredi 11 mars 2016

Premiers Pas (Theta Alpha Gamma #1) de Anne Tenino



Bonjour bonjour!!

Me voici de retour pour une romance toute légère et fraiche qui n'est pas restée longtemps dans ma liseuse tellement elle me faisait envie. Merci aux editions Reines Beaux pour ce service presse:


Brad est doué pour répondre aux attentes des autres. Mais les siennes ? Pas vraiment.

Prenez son homosexualité, par exemple : il aura fallu un tête-à-tête matinal avec les fesses nues, et poilues, de l’un des gars de la fraternité pour qu’il se l’avoue, mais il connaît la vérité à son sujet désormais. 

Que sa vie de gay commence ! 

Malheureusement, ce n’est pas aussi simple : il n’a pas vraiment trouvé comment faire son coming out à qui que ce soit, pas même à Sebastian, l’assistant sexy du prof d’histoire. 

Sebastian est tout ce que Brad n’est pas : intellectuel, suave, poilu. Sorti du placard. Et il n’a pas l’air intéressé par Brad, pas même quand celui-ci se ridiculise pour attirer son attention...

*****************************************************

Alors alors... alors j'ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé ce roman. Je ne m'attendais pas à aimer autant je dois l'avouer. C'est pile poil ce dont j'avais envie. Une petite romance toute mignonne, pas prise de tête,fraîche et romantique.

J'ai beaucoup aimé les personnages principaux de Brad et Sebastian. Brad qui est complètement paumé face à sa sexualité et qui finit par l'accepter assez naturellement. J'ai bien aimé le cheminement de l'auteur pour nous expliquer pourquoi Brad ne s'est pas posé de questions avant ça et tout ce qu'il a pu faire avant de s'avouer la vérité et de découvrir l'amour dans les bras de Sebastian.

Sebastian lui est plus sur de lui et si au départ il prend sa relation avec Brad pour un jeu il se retrouve très vite prit dans les filets du jeune étudiant et j'ai beaucoup aimé l'évolution de leur relation.

Un petit bémol cependant j'aurai aimé en savoir plus sur certains personnages et sur le pourquoi de leurs actions mais vu qu'il s'agit du premier tome d'une série je suis sure qu'on en saura plus dans les autres tomes.

Le style de l'auteur est vraiment agréable et j'ai passé un très très bon moment avec cette romance qui mèle humour, amour et émotions tout au long de l'histoire.

Une très très belle découverte dont il me tarde de lire la suite!

Ma note : 



Ce roman est un service presse : 


Quelques informations sur Premiers Pas:
Edition : Reines-Beaux
Prix : 3,99€ (ebook)
Date de sortie : 24 février 2016
Nombre de pages : 233 pages






jeudi 10 mars 2016

Outbreak (GMO Project #Next Gen #1) de Rohan Lockhart



Bonjour bonjour

Me voici de retour avec un roman M/M que j'ai commencé il y a plusieurs semaines et que j'avais un peu laissé de coté parce que je n'arrivais pas à le lire.. j'avoue que j'ai eu un peu de mal avec cette lecture et je vous en dit plus tout de suite après vous avoir montré la couverture et le résumé:


Le projet GMO, découvert il y a maintenant vingt ans, a permis l'émergence de nouveaux mutants, entraînant avec elle la création de l'ORSM (Organisme de Régulation et de Surveillance des Mutants).

Ash Blossom et Sanka Lawford, deux étudiants porteurs du gène et Guardians auprès de l'ORSM, patrouillent le soir après les cours pour faire la chasse aux criminels. Insouciants, ils n'espèrent qu'une chose : mettre un jour la main sur un Outlaw et toucher le pactole. Mais le monde est à l’aube d’une confrontation entre mutants et anti-mutants, et personne ne sait qui frappera en premier...

Embarqués malgré eux dans des histoires qui les dépassent, Ash et Sanka verront leurs convictions voler en éclat.

***********************************************************

Alors alors... alors comme je vous le disais en introduction, j'ai eu un peu de mal avec cette lecture et j'ai longtemps hésité à savoir si j'allais la finir ou l'abandonner. Heureusement, on m'a conseillé de continuer et c'est ce que j'ai fait.

Qu'est ce qui m'a fait hésiter? Tout d'abord le style de l'auteur au début du roman.. enfin tout au long du roman mais j'ai fini par m'y habituer. Et j'avoue que ça m'a chagrinée parce que ce roman me faisait de l'oeil depuis longtemps et l'univers m'attirait vraiment.Sauf que.. le style de l'auteur est parfois trop descriptif. Elle n'utilise que rarement les prénoms des personnages et préfère utiliser des qualificatifs et j'avoue ça m'a perturbée... parce que bon y'a quand meme vaaaaaaaaaaaaachement de personnages.. et QUE des garçons (ou presque) du coup j'étais méga perdue et je ne savais plus qui était qui, qui sortait avec qui, qui était amoureux de qui.

Ensuite un petit détail qui m'a légèrement dérangée (mais pas tant que ça en fait) c'est que le "couple" qu'on nous  présente au début n'en est pas un et ne restera pas ensemble.. ouais.. bof.. sauf que bon, ça passe et puis franchement il se passe tellement de choses dans ce roman que les histoires d'amour passent presque en second plan.


Alors j'ai vraiment aimé l'univers, l'ambiance du récit et je me suis prit d'affection pour Ash et Kei. (meme si on ne voit pas beaucoup ce dernier dans ce tome) je sais qu'il y a tout un univers qui gravite autour de cette série, qu'il y a des romans pour la première génération et que les deux séries peuvent se lire indépendamment et je suis vraiment partagée parce qu'il y a beaucoup de choses qui m'attirent, que ce soit l'univers ou les personnages, leurs relations ou le contexte politique des romans.

Pourtant, ce premier tome ne me laisse pas un souvenir impérissable.. je pense que je lirai le tome 2 pour me faire une idée et surement les autres aussi parce qu'il y a plusieurs personnages dont j'aimerai savoir ce que l'auteur leur réserve cependant ce premier tome était un peu trop fouillis pour moi mais j'espère que maintenant que je suis familiarisée avec le style de l'auteur et l'univers, j'apprécierai beaucoup plus mes prochaines lectures.. affaire à suivre...

Ma note:



Quelques informations sur Outbreak:
Edition : MxM Bookmark
Prix : 18 €
Date de sortie : 30 novembre 2014
Nombre de pages :  368 pages






mercredi 9 mars 2016

GirlOnline En tournée (GirlOnline #2) de Zoe Sugg



Bonjour à tous!!

Comment allez vous? Pour ma part ça va très bien. Me voici de retour pour un roman YA pour changer un peu. Il s'agit du tome 2 de Girl Online dont je vous avais parlé dans une vidéo ici  j'avais beaucoup aimé le tome 1 et quand La Martinière Jeunesse m'a contactée pour me proposer le tome 2 j'ai craqué. Je tiens à les remercier pour ce SP.

Sans plus attendre couverture et résumé :


Quand Noah invite Penny sur sa tournée européenne, elle court le rejoindre ! Mais entre le planning ultra chargé de son rocker de petit ami, ses copains pas très accueillants et les messages de menace des fans jalouses, Penny se sent perdue. Est-elle est vraiment taillée pour la vie avec une star du rock ? Loin de chez elle, tout lui manque : sa famille, son meilleur ami Elliot... et son blog, Girl Online. Penny parviendra-t-elle à trouver sa place auprès de l'amour de sa vie ou finira-t-elle par tout perdre en cherchant à vivre l'été parfait ?

********************************************

Alors alors... alors je suis super contente de retrouver Penny et Noah pour la suite de leurs aventures. Franchement ce tome 2 est tout aussi bien que le tome 1 même si cette fois ci, il n'est plus question du blog mais de la célébrité. Penny va donc suivre Noah sur sa tournée européenne et devoir faire face à la célébrité de Noah et les aléas de la tournée. 

J'ai adoré retrouver Noah parce qu'il est toujours aussi chou et attachant. Quand à Penny, je l'ai trouvée plus mure que dans le premier tome. Elle a toujours son coté gaffeur biensur et est toujours entourée d'Eliott a qui il va arriver tout un tas de choses.

J'ai beaucoup aimé les thèmes abordés dans ce tome, que ce soit la célébrité, et tout ce qui semble lié à la vie des rock stars, l'homosexualité d' Eliott et de son chéri Alex et oui j'avoue j'ai meme versé ma petite larme parce qu'une fois de plus l'auteur a su trouver les mots justes pour nous toucher et nous émouvoir dans cette romance qui n'est pas aussi légère qu'il y parait.

Alors oui ça reste jeunesse mais c'est vraiment bien écrit et j'ai passé un très très bon moment en compagnie de ces personnages qu'on apprend à connaitre encore un peu mieux et qu'on adore toujours autant.

Ma note : 


Ce roman est un service presse :


Quelques informations sur Girl Online En tournée:
Edition : La Martinière jeunesse
Prix : 14, 50 €
Date de sortie : 4 février 2016
Nombre de pages :  412 pages


Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...