mercredi 30 mars 2016

Ce que nous sommes de F V Estyer


Bonjour bonjour

Il y a quelques temps, je vous avais parlé d'un roman qui attendait dans ma PAL et que je n'avais pas le courage de lire. Je devais en faire une lecture commune avec Karin, une abonnée de la page et c'est donc ce que nous avons fait dimanche de paques. J'étais en meme temps en conversation avec l'auteur sur FB et j'avoue que je suis bien contente d'avoir lu ce roman en LC pour avoir prit le temps de le lire.  Sans plus attendre, couverture et résumé :


Êtes-vous prêt à renoncer à la personne que vous aimez le plus au monde ? Celle grâce à laquelle vous vous sentez enfin vivant, sans laquelle vous ne pourriez pas être heureux ? 
La réponse est toujours la même. Non. Mais comment faire lorsque vous vous retrouvez au pied du mur ? Lorsque vous devez choisir entre l’amour de votre vie, et tout le reste. 
Cela ne semble plus si évident, n’est-ce pas ? 
C’est ce choix qui s’impose à moi aujourd’hui. Et je n’arrive pas à prendre ma décision. Je n’arrive pas à savoir ce qui est le mieux pour moi, pour lui, pour elle, pour nous. 
Alors, je recule l’échéance, je fais de mon mieux pour retarder le moment fatidique où le couperet tombera. 
Et à ce moment-là, j’espère ne rien regretter. 

Alex et Sierra sont amis depuis des années. Lorsque Bastien la quitte, Sierra sombre dans la dépression, mais Alex reste à ses côtés. Elle fait alors la connaissance de Zacharie, un jeune homme à la vie assez instable, et ils entament une relation. Bien vite, Zacharie ne parvient plus à refréner son désir pour Alex. 
Mais comment faire lorsqu’une histoire d’amour risque de mettre en péril la plus belle des amitiés? 

***********************************************************

Alors alors.. alors.. pfffff.. voilà quoi... au moment où j'écris cette chronique j'ai encore le coeur qui se serre et les yeux qui piquent. Mais attention, je ne veux pas vous faire peur parce que ce roman est tout simplement une petite merveille. J'avais découvert le style de l'auteur lors de la lecture de sa nouvelle Seconde chance et en étais tombée complètement sous le charme en lisant son roman Escort (toujours en cours d'écriture) sur Wattpad . Bref j'avais eu le malheur de lire certains avis sur le net sur Ce que nous sommes et j'appréhendais un peu  ma lecture. Je pensais mettre du temps à le lire et nous avions prévu Karin et moi de diviser le roman en trois partie et de le lire tranquillement entre dimanche et lundi.

Grossière erreur. Parce qu'une fois commencé impossible de s’arrêter. Parce que le rythme du roman, l'alternance des points de vue nous entraîne encore et toujours dans l'histoire qui se déroule sous nos yeux.

Alors oui au début j'ai eu peur du triangle amoureux. Oui je me suis dit que ça n'allait pas le faire et j'ai un peu regretté mon achat. Puis j'ai lu. Et là j'ai compris que j'allais ressortir de cette lecture totalement bouleversée. Parce que je m'étais spoilée en lisant que la fin était... spéciale. Donc pour moi triste. Et donc j'attendais, et je redoutais de ne pas aimer la fin et donc tout le roman, ce qui m'agace prodigieusement. Et je ne voulais pas que ça soit le cas, parce que j'adorais ce que je lisais et que je ne voulais pas ne pas aimer. Et c'est là que j'aurai du faire confiance à l'auteur parce que oui, la fin est inattendue, oui la fin est brutale, oui j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps mais aaaaaaaaaaaah punaise qu'est ce que c'est bon. Qu'est ce que c'est bon de lire un livre qui vous retourne qui vous fait ressentir tout un tas de choses qui vous laisse vidée et pourtant avec un énorme sourire. Parce que la dernière note de ce roman est positive, que l'épilogue (o combien necessaire dans ce roman) est là pour nous faire verser encore plus de larmes et pourtant nous laisser avec cette petite note de bonheur qui nous permet d'avancer, de regarder ce livre en se disant que c'est quand meme un si beau métier, auteur, ce pouvoir de faire ressentir des choses aussi fortes avec juste des mots, d'emporter ses lecteurs encore plus haut et de les accompagner doucement lors de la chute pour les laisser vidés, heureux et en paix.

Alors merci beaucoup F V Estyer pour ce roman qui me tire à nouveau des larmes alors que j'écris cette chronique mais qui m'aura fait ressentir tout un tas de choses. Merci à Karin de m'avoir accompagnée dans ma lecture! On se refait ça dès que possible.

Ma note:



Quelques informations sur Ce que nous sommes :
Edition : Auto édition 
Prix : 12€
Date de sortie : 8 janvier 2016
Nombre de pages : 252 pages





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Update #13 du 15 au 25 juillet 2017

Bonjour  à tous! Et c'est parti pour l'update n°13! Mes lectures du 15 au 25 juillet! ...