lundi 20 octobre 2014

La faiseuse d'anges de Camilla Läckberg



Bonjour à tous!

Me voici de retour pour une chronique. Je suis super contente parce que c'est un roman que j'avais dans ma PAL depuis mon anniversaire et une fois de plus, je ne regrette vraiment pas de m' être plongée dans les aventures de Patrick et Erica. Comme d'hab je vous laisse avec la couverture et le résumé:


Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de trace. La table est soigneusement dressée pour le repas de fête, mais tout le monde s’est volatilisé. Seule la petite Ebba, âgée d’un an, erre, en pleurs, dans la maison abandonnée. L’énigme de cette disparition ne sera jamais résolue.

Trente ans plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Accablés par le deuil et la culpabilité après le décès de leur fils, ils nourrissent l’espoir de pouvoir y reconstruire leur vie, loin du lieu du drame. Mais à peine se sont-ils installés qu’ils sont victimes d’une ten tative d’incendie criminel. Et lorsqu’ils commencent à ôter le plan - cher de la salle à manger, ils découvrent du sang coagulé. C’est le début d’une série d’événements troublants qui semblent vouloir leur rappeler qu’on n’enterre pas le passé.

De son côté, Erica s’était depuis longtemps intéressée à l’affaire de la mystérieuse disparition sur l’île. Apprenant le retour de la seule survivante, elle se replonge aussitôt dans le dossier. Elle n’imaginait pas que l’affaire était si complexe. Elle n’imaginait pas que tout avait commencé il y a plus d’un siècle avec une faiseuse d’anges. Elle n’imaginait pas que les secrets familiaux allaient mettre en péril l’une des personnes les plus importantes de sa vie.



*******************************************************************************


Ce roman est le huitième tome des aventures de Patrick Hedström et sa femme Erica Falck que nous suivons maintenant depuis plusieurs années. C'est le deuxième livre de cette sage que je lis depuis que je tiens le blog et vous pouvez retrouver la chronique du tome 7 ici. C'est toujours un réel plaisir de me lancer dans un de ces romans même si j'ai beaucoup de mal à les commencer et à entrer dans l'histoire. Ca c'est parce que l'auteur prend son temps pour mettre en place tous les éléments de l'intrigue et que enchaîne un peu trop les romans légers et faciles à lire... du coup, quand ça change.. ben, je met du temps.

Une fois de plus, le roman contient deux histoires en une, la première se passant au début du siècle, la seconde de nous jours. Comme d'habitude, les histoires sont liées et c'est un réel plaisir que d'essayer de comprendre comment.

enquête policière nous fait découvrir une autre ile au large de Fjällbacka et on en apprend aussi un peu plus sur la Suède pendant la seconde guerre mondiale. C'est un sujet qui avait été abordé lors du tome 5 "L'enfant Allemand".

Il a été écrit peu de temps avant les événements en Norvège en 2011 et c'est ainsi qu'on se rend compte que parfois la réalité rejoint la fiction.

En résumé, un roman vraiment prenant, bien écrit et au rythme entraînant qui une fois de plus, nous emmène au cœur de cette petite communauté. C'est un réel plaisir de retrouver les mêmes personnages d'un roman à l'autre, que ce soit, le noyau dur des personnages principaux ou encore certains personnages secondaires qu'on retrouve avec joie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Update #13 du 15 au 25 juillet 2017

Bonjour  à tous! Et c'est parti pour l'update n°13! Mes lectures du 15 au 25 juillet! ...