dimanche 18 mai 2014

La révélation de Gemma Malley



Bonjour à tous!!

Me revoici pour une nouvelle chronique. Je me rend compte que le plus long pour moi n'est pas de venir ici rédiger ma chronique mais de choisir quel livre je vais bien pouvoir afficher dans ma petite colonne "Je suis en train de lire". D'autant plus que j'attends mon colis du swap de La Malle aux Livres et que du coup j'essaye d'éviter les romances.

C'est en fouillant dans ma liseuse que je suis tombée, un peu par hasard sur le dernier tome d'une trilogie que j'avais commencé avant de tenir ce blog. J'avais complètement oublié que j'avais les trois tomes, persuadée que le troisième n'était pas encore sorti.. et si.

Comme je n'ai pas rédigé de chronique pour les tome 1 et 2, voici des liens vers un blog trouvé sur le net.

Tome 1  La déclaration: histoire d'Anna.

Tome 2 : La résistance: histoire de Peter


Voici donc la quatrième de couverture du dernier tome La révélation.

Royaume-Uni 2142. Peter et Anna coulent des jours tranquilles en Ecosse avec leur fille Molly, vivant à une adresse secrète pour leur protection. Pendant ce temps à Londres, un événement affole la puissante société Pincent Pharma qui commercialise les pilules de Longévité: une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers de gens semant consternation et affolement dans cette société qui avait occulté toute idée de mort...

*******************************************************************************

J'avoue que j'ai été agréablement surprise en retrouvant ce livre dans ma PAL parce que j'avais vraiment apprécié les deux premiers. Je m'étais prise d'affection pour Anna et surtout pour Peter, mais également pour les personnages secondaires qu'on découvre dans le deuxieme tome. Ici, nous sommes un an après la fin du deuxième tome, dans cette société où seuls les personnes profitant de la Longévité ont des droits. Les Surplus sont toujours traité avec autant de mépris par les Légaux et la Résistance continue de vouloir renverser Pincent Pharma.

On retrouve ici tous les éléments des deux premiers tomes, et une fois de plus, plusieurs voix viennent nous conter l'histoire. Si dans le premier tome c'était uniquement Anna, puis Anna et Peter dans le deuxieme tome, cette fois ci c'est également Jude, Richard Pincent et pleins d'autres personnages qui permettent de donner une plus grande dimension à la société dans laquelle évoluent nos protagonistes.

Comme toute dystopie, ce que j'aime c'est justement le monde imaginé par l'auteur, j'aime découvrir une nouvelle société, en apprendre ses règles, son fonctionnement et ce qui a fait que notre monde en est arrivé là. Ce que j'ai trouvé particulièrement intéressant ici, c'est que la société est composée presque uniquement de vieux. En effet, depuis plus de 100 ans ce sont les mêmes personnes qui prennent ce médicament pour prolonger leur vie indéfiniment. J'aime ce que ça dit sur la nature humaine, sur la peur de mourir et sur ce que les hommes sont prêts à faire pour être au dessus de cette fatalité.
J'aime aussi ce que cette société de "vieux" -ils ne le sont pas physiquement mais le sont quand même dans leur tête- ne fait pas. Rien ne change, les jeunes sont sources de problèmes. J'aime lire à quel point, dès qu'on touche à leur bien être, à leurs habitudes, ces habitants deviennent les pires personnes possible.

J'ai aimé cette vision de la société qui diffère des dystopies habituelles.

Je le redis, ce style reste un de mes favoris, et cette dystopie est semblable aux autres dans le sens où elle nous transporte dans l'univers que l'auteur à créé pour nous. Le style fluide de Gemma Malley, le changement de narrateur, l'angoisse que l'on sent monter tout au long du troisième tome, font de cette trilogie un petit bijou que je vous conseille vivement!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...