samedi 31 mai 2014

Seducing Cinderella de Gina L Maxwell


Bonjour à tous!

Comment allez vous en ce week end à rallonge? Moi,comme d'habitude, j'en profite pour dévorer les livres. Franchement, je crois que  je ne remercierai jamais assez ma copine Julie S de m'avoir inciter à acheter une liseuse, grace à elle, je ne suis jamais en panne de livres et je dévore tout un tas de romans que je n'aurai pas eu les moyens d'acheter... C'est ma bibliothèque à moi, sans avoir besoin de me déplacer ou d'attendre qu'un livre soit dispo^^.

Comme je vous l'ai dit il y a quelques jours, j'avais décidé de commencer ce roman de Gina Maxwell, jusqu'à ce que je lise la chronique de Gwenlan sur Love Game et que je ne change d'avis. J'ai donc dévoré Love Game et finalement ouvert Seducing Cinderella... et je l'ai dévoré...


Comme d'habitude, je vous laisse avec la quatrième de couverture:

Beau, altruiste, intelligent, le Dr Stephen Mann est l’homme idéal… selon Lucie Miller, kiné à l’hôpital. Or Stephen n’a que faire d’elle. Jusqu’à ce que Reid Andrews s’en mêle. Sportif de haut niveau, blessé à l’épaule, Reid a besoin d’une rééducation express s’il veut pouvoir remonter sur le ring dans quelques jours. Qui d’autre que Lucie Miller, la petite sœur de son meilleur ami, pourrait l’aider ? Reid lui propose un marché : Lucie se consacre entièrement à le soigner, en échange de quoi il l’initie à l’art de la séduction.
Reid a deux semaines devant lui. Deux semaines pour faire de Lucie une déesse de volupté. Qui sait s’il ne se prendra pas lui-même à son propre jeu ?

*********************************************************************************


Encore un roman.... pseudo érotique... il doit bien y avoir un genre pour tous ces livres mais j'avoue que je n'ai pas cherché.. dès que je trouve ça, je vous le dit^^. Donc c'est le genre de roman qu'on voir fleurir partout depuis quelques temps, des romans harlequins un peu amélioré mais le fond est TOUJOURS le même: une femme, un homme, une attirance magnétique, des parties de jambes en l'air mémorable et, bien sur, une histoire d'amour à se damner.

Seducing Cinderella ne fait pas exception à la règle. Et une fois de plus, j'ai complètement fondue. L'histoire alterne entre le point de vue de Reid, un jeune homme de 34 ans, qui fait du MMA-après recherches sur wiki, il s'agit d'une forme de combat qui autorise plusieurs disciplines, par exemple un boxer peut affronter un lutteur.. donc les combattants entrainement à plusieurs disciplines.- Apres une blessure, il doit suivre une rééducation et se retrouve dans le bureau de Lucinda Miller,alias Lucie Maris,la petite sœur de son ami d'enfance. L'autre point de vue est bien sur celui de Lucie. 29 ans, elle est thérapeute sportif. Mariée très jeune à l'époque de l'université, son mariage n'a pas duré bien longtemps et depuis, elle s'est complètement refermée à l'amour. Bien que depuis quelques années, elle soit persuadé que Stephen Mann un de ses collègues soit l'homme idéal pour elle.

J'ai trouvé vraiment sympa cette idée de passe d'un point de vue à l'autre, de plus que Gina  Maxwell sait exactement quand changer, ce qui donne au roman un rythme entraînant qui ne nous donne pas envie de lâcher le livre. Bien qu'ils soient heureux de se retrouver, que Reid ait considéré Lucie comme sa petite soeur pendant des années, il y a rapidement une attirance entre les deux, chacun restant cependant sur ses positions et se cachant derrière leur marché. Reid aménage chez Lucie qui prend un congé pour se concentrer sur la rééducation de Reid et sur le marché qu'ils ont passé.

Dès les premiers pages du roman, la tension sexuelle entre les deux est énorme et on attend le moment où le marché arrivera à son terme. Le fait d'alterner entre les deux points de vue fait qu'on s'attache autant à l'un qu'à l'autre. On rit avec eux, on est mortifié avec eux et on savoure chaque instant de ce petit duo fort sympathique.

J'ai aimé retrouver le point de vue d'un garçon, j'ai  aimé que Lucie ne soit pas une oie blanche j'ai aimé l'alchimie qui se dégage entre ses deux personnages. Mais j'ai regretté que le roman ne soit pas un peu plus long et que les personnages secondaires ne soient pas plus développés. On se concentre vraiment essentiellement sur les deux héros et il faut avouer que c'est ce qu'on préfère.  Je sais qu'une suite est sortie qui met cette fois ci au premier plan des personnages effleuré dans le tome 1 Je  la commencerai surement après le roman que je viens de commencer qui n'est pas DU TOUT dans le même style mais ça fait du bien aussi de changer.


En résumé un roman qui vous fait passer un très très bon moment et que je vous conseille vivement!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Update #12 du 05 au 15 juillet 2017

Bonjour  à tous! Et c'est parti pour l'update n°12! Mes lectures du 05 au 15 juillet!