lundi 22 décembre 2014

Au bois dormant de Christine Féret-Fleury



Bonsoir!

Alors alors? Vos cadeaux de Noel sont prêts? Pour ma part ceux qui seront distribués le 25 sont prêts... pour les autres.. ça sera surement des cadeaux de nouvelle année!

J'ai du mal à réaliser que demain je dois retourner au travail mais pourtant c'est le cas. Vacances samedi midi!! J'ai quand même passé mon après midi à bouquiner bien au chaud sous ma couverture en polaire et à boire du thé dans la nouvelle tasse que m'a offert ma copine Myriam

J'ai fini un troisième roman pour le challenge de Nikita, roman qui m'a été offert par Lyn lors du swap. Comme d'habitude, je vous laisse avec la couverture et le résumé:

On l’appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu’il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire. Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s’enfuir plutôt que d’attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des évènements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d’identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu’elle ne le croit…


*****************************************************************************

Alors alors... je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à ce genre de roman. Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais d'ailleurs mais j'ai été agréablement surprise.
Cependant... je dois aussi avouer que je suis un peu perplexe.. je ne sais pas trop quel public vise ce roman.. parce que c'est un polar.. mais un polar qui reste.. je ne sais pas léger.. disons que si on vise un public adulte, amateur de polar, on ne va pas au fond des choses, on reste en surface. L'intrigue se résout dans les dernières pages et du coup est un peu bâclée, mais comme c'est souvent le cas dans les romans policiers. Il y a plusieurs réponses à plusieurs questions qui restent en suspend.. bref..un peu léger.
Si cependant l'auteur vise un public ado ou jeune adulte, alors là, le coté policier est très bien mais il manque un coté roman, voir romance.. bref, j'ai l'impression que ce roman lance beaucoup de pistes mais n'en suis aucune vraiment en profondeur..

On rencontre beaucoup de personnages, mais jamais en profondeur. J'avais lu des avis qui parlaient de passages très sombres lorsqu'on était dans la tête du tueur.. j'avoue que je cherche encore ces passages sombres.... comme je l'ai dit un peu plus tôt, il y a beaucoup trop de questions sans réponses et c'est bien dommage.

Le roman cependant est bien écrit et on se laisse emporter par l'histoire, par cet échéances qui arrive (trop vite) inexorablement La dernière partie du roman d'ailleurs marque bien cette montée d'angoisse avec en début de chapitre l'heure qui nous rapproche du moment attendu depuis les premières lignes.

Le style de l'auteur est fluide et on entre très facilement dans l'histoire mais , en tant qu'amatrice de polar, j'avoue que je suis un peu déçue.

En résumé, un roman qui se laisse lire avec plaisir et qui nous fait passer un bon moment.. mais qui reste un polar bien bien léger...


Ce roman entre donc dans mon challenge:


Et pour finir: une photo de ma nouvelle tasse^^


1 commentaire:

  1. En tout cas le résumé est super accrocheur. Je suis pas étonnée par tes critiques, il y a trop de livres comme ça. On dirait que les auteurs n'osent pas ou se lancent dans un style qu'ils ne maitrisent pas du tout.

    RépondreSupprimer

Update #12 du 05 au 15 juillet 2017

Bonjour  à tous! Et c'est parti pour l'update n°12! Mes lectures du 05 au 15 juillet!