samedi 18 juin 2016

Stigmata de CJ Sterne



Bonjour à tous!

Me voici de retour pour mon Prince M/M du mois du challenge de Tinker.. alors bon j'ai un peu triché parce que y'a pas vraiment de magie dans ce roman mais un des héros est un sorcier alors ça marche!! Sans plus attendre couverture et résumé:


D’aussi loin qu’il se souvienne, Enki a toujours vécu entre les murs d’une maison close. Une vie dure et monotone, baignée de chansons et d’histoires où de pauvres filles de joie finissent toujours par être sauvées par de beaux chevaliers. Mais Enki sait bien que ces choses-là n’arrivent jamais.
Jusqu’au jour où un jeune étranger passe la porte de l'établissement. Rey porte sur sa peau les stigmates d'une autre vie. Des marques qui intriguent Enki, autant qu’elles l’inquiètent. 
Les symboles des initiés à la magie... 

*****************************************************

Alors alors... alors là aussi grosse surprise en lisant ce petit roman parce que je ne m'attendais pas à ça. Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais d'ailleurs mais quand je l'ai acheté la couverture et le résumé me plaisait bien et j'ai rarement été déçue par des romans de M x M Bookmark. Parce qu'en plus ils sont super beaux! C'est un roman qui se lit très vite car il est relativement court. Et à dire vrai, une fois commencé il est difficile de le lâcher. Comme souvent j'ai beaucoup aimé le style d'écriture qui fait très conte de fée (ça doit bien avoir un nom d'ailleurs il faudrait  que je fasse des recherches...) et (là aussi il va falloir que je cherche comment ça s'appelle) un univers un peu péplum/Seigneur des anneaux etc.. bref tout ce que j'aime.

On suit ici les aventures de Enki qui est prostitué dans un bordel. On découvre un peu la société dans laquelle il vit, dans laquelle la magie existe (ouf sauvée pour le challenge) mais la longueur (ou plutot le fait qu'il ne soit pas très long) fait que l'auteur ne développe pas plus que ça cette société. Ce qui vient encore plus renforcé le sentiment d'enfermement d'Enki, qui vit entre les 4 murs de sa maison close (hihihi) . L'histoire étant principalement racontée de son point de vue, ceci explique cela.

Au cours de ma lecture, je me suis fait plusieurs fois la réflexion que si ce roman avait été un M/F  je ne l'aurai pas lu. Parce que soyons honnête, on ne sort quasiment pas de la chambre d'Enki et du fait de son métier, les scènes de sexes sont plutôt présentes.. et une fois de plus, ce qui m'horripile en M/F ne me dérange pas du tout en M/M... va falloir que j'en parle à ma psy de ce jour. Mais au delà de ça, j'ai beaucoup aimé la façon dont la relation entre les deux héros se crée, la façon qu'ils ont d'apprendre à se connaitre,de se découvrir et de lentement mais surement, s'ouvrir l'un à l'autre.

J'ai adoré l'intrigue, qu'on ne voit pas arriver mais à la fin, quand tout s’accélère, quand les masques tombent et que tout se met en place, tout semble logique bien qu’inattendu. Au final un roman surprenant, prenant et qui m'a fait passer un très très bon moment malgré le fait que j'aurai adoré qu'il fasse quelques pages de plus (voir une suite!!!!)

Ma note:

Ce roman entre dans mon challenge :


Quelques informations sur Stigmata :
Edition : MxM Bookmark
Prix : 13 €
Date de sortie : 9 octobre 2015
Nombre de pages :  158 pages




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Update #12 du 05 au 15 juillet 2017

Bonjour  à tous! Et c'est parti pour l'update n°12! Mes lectures du 05 au 15 juillet!