vendredi 24 juin 2016

Tendres Baisers d'Oxford de Enzo Daumier


 Bonjour  à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va très bien. Je viens de tester la Kindle que ma copine Laetitia du blog Nuits blanches des accros du livre m'a offert pour mon anniversaire. Et franchement, j'adhère. Je vous retrouve aujourd'hui avec un roman que j'avais sollicité sur NetGalley au mois d'avril, que je mourrai d'envie de lire mais les commentaires m'avaient un peu refroidie... au final je suis bien contente de les avoir lus (que ce soit les commentaires ou la nouvelle) je vous laisse avec la couverture (que j'adore) et le résumé:


 Oublier. Oublier sa rupture avec Matthew, oublier que sa famille l’a rejeté, en se lançant à corps perdu dans ses recherches, voilà le plan de Lucien lorsqu’il revient à Oxford pour rédiger sa thèse. Mais sa rencontre avec Andrew Knight, pop star d’un groupe mondialement connu, vient bientôt bouleverser son programme. Pourtant, ils n’ont quasiment rien en commun : universitaire gay passionné de musique classique d’un côté, chanteur rock et hétéro de l’autre. Rien… à part ce petit truc, ce feeling qui fait qu’ils se comprennent immédiatement et ne peuvent s’empêcher de passer du temps ensemble…

*******************************************************

Alors alors...alors j'ai envie de dire... ouaw!! J'ai vraiment beaucoup beaucoup beaucoup aimé. Pourquoi je n'ai pas adoré? Franchement, il ne manquait pas grand chose... Ce roman est raconté du point de vue de Lucien qui est un chouilla un peu trop maniéré pour moi. Maniéré dans le sens prout prout, universitaire, noblion blablabla bref coincé et hautain.. les tournures de phrases sont parfois un peu lourdes à mon sens mais en rapport avec le personnage.

Moi qui l'autre jour disait que je n'aimais pas quand un personnage lambda jurait comme un charretier ou parlait trop "couramment" à l'écrit, je dois avouer que sur ce point,l'auteur est cohérent avec son personnage; Cependant ce n'est pas ce que je préfère et j'avoue que j'ai levé les yeux au ciel une fois ou deux.

Mais une fois habituée au personnage, à son style et à sa façon de s'exprimer je me suis complètement laissée porter par cette histoire. J'ai aimé la rencontre de deux univers, j'ai adoré la façon dont les deux garçons vont doucement faire découvrir à l'autre leur monde. J'ai redécouvert Jay Brannan que je connaissais depuis quelques années mais que je n'avais pas écouté depuis longtemps et   j'ai dévoré ce roman (court certes) en quelques heures.

Je vous disais en introduction que je m'étais laissée influencer par les avis qui disaient que la fin était surprenante... Tout simplement parce que tout le monde s'attendait à un one shot et que ce roman est clairement un premier tome... donc il n'y a pas vraiment de fin.. Sachant cela, j'ai beaucoup mieux apprécié ma lecture que si je l'avais découvert en lisant le roman. Donc je suis bien contente en cela de les avoir lus. Maintenant je regrette un peu d'avoir attendu aussi longtemps pour le lire... parce que j'ai vraiment passé un très bon moment.

Merci encore à Harlequin HQN pour ce service presse et j'espère vivement qu'il publieront la suite que j'ai vraiment vraiment hâte de lire.. encore un auteur vf que je vais suivre avec attention!

Ma note:




Ce roman est un service presse:



Quelques informations sur Tendres baisers d'Oxford :
Edition : Harlequin HQN
Prix : 2.99€ (ebook uniquement)
Date de sortie : 25 avril 2016
Nombre de pages : 156 pages



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Update #12 du 05 au 15 juillet 2017

Bonjour  à tous! Et c'est parti pour l'update n°12! Mes lectures du 05 au 15 juillet!