vendredi 4 novembre 2016

Rock de Anyta Sunday


Bonjour à tous!

Comment allez vous en ce vendredi matin? Pour ma part, ça va très bien, grace au jour férié la semaine passe super vite et on est déjà presque au week end. Je vous retrouve aujourd'hui pour un roman d'Anyta Sunday dont je vous avais déjà parlé ici . J'ai découvert ce roman grace à une suggestion Bookbub et à peine commencé il m'a été impossible de le lacher. Sans plus attendre, couverture et résumé:



Igné.

Lorsque les parents de Cooper divorcent, il se retrouve à devoir vivre à une semaine avec sa mère et une semaine avec son père.
Seulement, il n'y a pas que son père,avec qui il doit vivre. Il y a Lila, aussi: L'autre femme, celle qui a volé fait voler sa vie en éclat.

Et alors ...

Il y a Jace. Le fils de Lila. le prétentieux fils de Lila aux yeux bleux comme les sacs poubelles qu'utilise la mère de Cooper.

Tout ce Cooper que veut est de retrouver sa famille telle qu'elle était avant, mais il y a quelque chose à propos de ce garçon qui lui fait comprendre que les choses ne seront jamais plus les mêmes.

Sédimentaire.

Luttant contre la réalité de leur nouvelle vie, Cooper et Jace ont un début difficile. Mais début difficile ou non, après des centaines de souvenirs partagés ensemble, ils forgent quelque chose de nouveau. Une proximité ...une amitié.

Parce que l'amitié est tout ce qu'ils peuvent avoir. Bien que ce n'est pas comme ils sont de véritablement frères...

Métamorphique.

Mais comment cette amitié va évoluer sous les pressions de la vie?
Sous les pressions du cœur?

(trad google trad)
***************************************************

FR- Alors alors... alors pfffff je ne m'attendais pas à ça. Il y a des romans qui vous font passer un bon moment, mais qui une fois refermés ne laissent pas un souvenir impérissable. Il y a des romans qui vous font rire ou pleurer, ou les deux à la fois.. et puis il y a Rock.

Rock qu'il m'aura été impossible de lâcher à partir du moment où je l'ai commencé. Rock qui m'aura fait voyager de la première à la dernière page. Qui m'aura fait ressentir tout un tas d'émotions, qui m'aura fait passer du rire aux larmes, qui m'aura émue, qui m'aura touchée, et qui m'aura fait réfléchir sur cette relation si particulière entre Cooper et Jace.

On suit Cooper depuis le jour où à 12 ans sa vie éclate en mille morceaux quand son père décide de les quitter, lui sa mère et sa soeur pour partir avec cette femme dont il est amoureux depuis toujours, avec qui il mène une double vie depuis 5 ans, et qui vit quelques pâtés de maisons plus loin. 

Cooper va faire la connaissance de Jace, le fils de cette dernière et sa vie ne sera plus pareil. A travers des moments brefs, intenses, des petits riens, des petits tout, on va voir Cooper grandir, on va voir sa relation avec son père et Lila changer, on va voir surtout ses sentiments pour Jace changer.

Et à travers plusieurs années, celles qui feront d'un petit garçon un homme, on va suivre Cooper et Jace, qui vont s'aimer se déchirer, se manquer, vivre d'autres expériences, se retrouver, souffrir, rire pour une fin tout simplement merveilleuse.

Je me suis posé des questions. Qui est le véritable père de Jace? Sont ils vraiment frères? Mais au final, est si important? J'ai réfléchi à cette question pendant une bonne partie du roman, pour finalement me laisser emporter par ces deux jeunes garçons qui sous mes yeux vont devenir des hommes.

J'ai voyagé au rythme des pierres dont Cooper est passionné, au rythme des touches du piano de Jace, au fil des routes de la Nouvelle Zélande qui est un pays si merveilleux. Je me suis se laissée happer par la plume de l'auteur, encore plus forte et plus touchante que lors de son précédent roman et sans même m'en rendre compte, j'avais dévoré ce roman qui restera pour moi un de mes plus joli coup de coeur de 2016.


ENG- So well well well... well I did not expect that. There are novels that make you have a good time, but once closed do not leave a lasting memory. There are novels that make you laugh or cry, or both at once .. and then there's Rock.

Rock  has been impossible for me to let go from the time  I started it. Rock, which has made me travel from the first to the last page. Which  have made me feel a lot of emotions, taking me from laughter to tears,  be touched , which  hit me, and had made me think about this so special relationship between Cooper and Jace.

It follows Cooper,12 yo, from that day his life explodes into a million pieces when his father decides to leave him, his mother and sister to go with the woman he always loved , with who he has a double life since 5 years , and lives a few blocks away.

Cooper will get acquainted with Jace, the son of the latter and his life will be the same. Through brief, intense moments, little things, little while, we will see Cooper grow, we will see his relationship with his father and Lila change, we will especially see his feelings for Jace change.

And through several years, ones that will make a boy a man, we will follow Cooper and Jace, who will love, tear, miss each other, have new experiences, meet, suffer, laugh to an end simply wonderful.

I asked myself questions. Who is the real father of Jace? Are they really brothers? But in the end, is it  so important? I thought about that for a good part of the novel, to finally get carried away by these two young boys under my eyes becoming men.

I traveled to the rhythm of the stones which Cooper is passionate, the rhythm of Jace piano keys, over the roads of New Zealand , a wonderful country. I was sucked into the pen of the author, even stronger and more touching than for her previous novel and without even realizing it, I had devoured this novel that will remain for me one of my most beautiful favorite in 2016.

Ma note:


Ce roman entre dans mon challenge:




Quelques informations sur Rock :
Edition : Create Space
Prix : 7.37 €
Date de sortie : 30 Septembre 2014
Nombre de pages:  250 pages




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ignorer peut tout gâcher (Blowing it #2) de Kate Aaron

  Bonjour à tous, J'ai le plaisir de vous retrouvez aujourd'hui pour vous parlez de ma toute dernière lecture. Et pas la moin...