dimanche 10 janvier 2016

Trésor (The Lost Gods #1) de Megan Derr


Bonjour à tous!!

Comment allez vous? Pour ma part, je profite de ce week end pluvieux pour rester tranquillou à la maison. Cette fin de semaine, je me suis fait une relecture d'un roman doudou (le temps est vraiment pourri parce que je me suis fait deux relectures cette semaine lol) mais je vous retrouve aujourd'hui pour la chronique d'un roman qui entre dans plein de challenge (j'adore^^) et qui est un service presse de Reines-Beaux. Sans plus attendre, couverture et résumé:



Neuf dieux gouvernaient jadis le monde, jusqu'à ce qu'une ultime trahison ne les mène à leur perte. Depuis, le monde se meurt et seul le retour des Dieux disparus pourra le sauver.

Il y a de cela neuf cents ans, les Dragons des Trois Tempêtes, divinités du Chaos, tentèrent d'anéantir l'archipel de la Kundou. La seule solution pour sauver le pays fut de s'opposer aux Dragons, de les terrasser et de s'emparer de leurs pouvoirs. Depuis, cette puissance confère à la famille royale le droit de suzeraineté.

Mais cette magie a un terrible prix, et le prince Nankyokukai est bien décidé à être le dernier à devoir le payer... même si pour cela il doit renoncer à tout espoir d'être avec l'homme qu'il a attendu toute sa vie.

***********************************************************

Alors alors... alors j'avoue que le résumé de ce roman (et le fait qu'il soit le premier tome d'une série) m'a drôlement tapé dans l'oeil et j'avais hâte de pouvoir commencer ma lecture. Et je ne le regrette pas. C'est un roman que j'ai dévoré en quelques jours et que j'ai vraiment beaucoup beaucoup aimé.

L'univers, déjà est vraiment innovant.(Et je sais que je vais me garder un tome pour le mois d'octobre du challenge de Tinker) Cette fois ci, pas de vampires ou de métamorphes, pas de fées de démons ou de sorciers mais... des dieux! Et j'adore cette univers. Et qui plus est, pas de dieux de nos contrées mais quelque chose de bien plus exotique, que j'ai eu beaucoup de mal à situer mais vu l'univers, les prénoms des héros, le bestiaire, je penche pour le Japon ou en tout cas un pays d'Asie. Et là aussi j'adore. Ça change vraiment des romans que j'ai l'habitude de lire, même si bien sur, on est toujours sur du M/M et du fantasy donc ce n'est pas non plus un pas dans l'inconnu pour moi.

Et ce premier tome réunis tous les éléments que j'aime: une intrigue entraînante, des personnages attachants et intrigants, des méchants super méchants(^^) de l'action, de l'aventure, de la romance, du rire, des larmes, de la joie, de la colère bref j'ai vogué au fil des pages sur toute une palette d'émotions que j'espère bien retrouver dans les prochains tomes.

Alors de ce que j'ai lu, on restera dans le même univers mais avec de nouveaux personnages principaux (même si ce sont des personnages que nous avons déjà découverts dans ce tome). J'espère cependant qu'on aura un petit aperçut des personnages de ce tome parce que le quatuor principal est tout simplement génial.

Parce que oui, il n'y a pas un personnage (ou un couple) principal mais bien quatre (et donc deux couples) qu'on va suivre tout au long de ce premier tome, qu'on va voir doucement se rapprocher pour s'éloigner avant bien sur de se retrouver. Et si les quatre personnages sont intimement liés (au sens figuré hein) les deux couples sont à l'opposé l'un de l'autre et j'ai vraiment aimé ces différences de point de vue, de situation, d'histoire qui m'a tenue en haleine tout au long du roman.

C'est le premier roman de Megan Derr que je lis et j'ai vraiment apprécié son style qui m'a fait tourner les pages et attendre avec impatience l'occasion de prendre ma liseuse pour lire la suite de mon livre.

En résumé un très bon premier tome qui plante le décors de ce qui s'annonce comme une épopée épique et romantique et dont je sais d'avance que je vais dévorer les 4 autres tomes même si je sais aussi que je vais la faire durer et les lire petit à petit^^


Ma note :



Ce roman est un service presse : 


Il entre dans mes challenges :





Quelques informations sur Trésor :

Edition : Reines Beaux Less than three Press
Prix : 5,34 €
Date de sortie : 30 octobre 2015
Nombre de pages : 346 pages 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire